Qui est Salmane Ben Abdel Aziz, le nouveau roi du pétrole saoudien ?

 |   |  622  mots
Le prince Salmane a multiplié les visites en Occident et en Asie au cours des précédentes années.
Le prince Salmane a multiplié les visites en Occident et en Asie au cours des précédentes années. (Crédits : Reuters)
Les cours du pétrole ont bondi après le décès du roi Abdallah d'Arabie Saoudite, architecte officiel de la politique pétrolière du royaume. Les regards se tournent désormais vers son successeur, le prince Salmane Ben Abdel Aziz, 79 ans, gouverneur de Ryad pendant cinquante ans.

"Avec une grande tristesse, son Altesse Royale, le prince héritier Salmane Ben Abdel Aziz, Al-Saoud et tous les membres de la famille et la nation expriment des condoléances au Gardien des deux mosquées sacrées, le Roi Abdallah Ben Abdel Aziz Al-Saoud, qui est décédé à 01H00 vendredi" (22H00 GMT, jeudi 22 janvier, ndlr)

Ainsi, un présentateur à la télévision d'État saoudienne a annoncé la mort du dirigeant saoudien, après 10 ans de règne. Salmane Ben Abdel Aziz, prince héritier depuis juin 2012 lui a directement succédé. Il s'est placé sur le devant de la scène ces dernières années, présidant souvent le Conseil des ministres et représentant à l'étranger le roi Abdallah qui, du fait de sa santé fragile, avait considérablement réduit ses activités publiques.

Il était aussi premier vice-Premier ministre, poste obtenu en même temps que celui d'héritier du trône en 2012 à la mort de son frère Nayef. Il cumulait également les fonctions de ministre de la Défense depuis octobre 2011.

Stature internationale

Le prince Salmane a multiplié les visites en Occident et en Asie, ajoutant une stature internationale à sa carrière, focalisée jusqu'en 2012 sur les affaires intérieures.

En dépit d'une santé fragile, il a tenu à montrer "sa détermination à devenir roi ou, plus probablement, l'ambition de ses proches pour qu'il apparaisse ainsi", estime Simon Henderson, spécialiste du Golfe au Washington Institute.

Sa stature a toutefois été quelque peu fragilisée par la décision prise en mars 2014 par le roi Abdallah de nommer futur prince héritier son demi-frère Moqren, le plus jeune des 35 fils du fondateur du royaume.

"Il a supervisé l'émergence de Ryad comme capitale"

Né à Ryad le 31 décembre 1935, le prince Salmane a été gouverneur de la capitale pendant près de 50 ans, la plupart des provinces saoudiennes ayant à leur tête des membres de la famille royale avec rang de ministre.

"Ce poste lui a donné de l'expérience et il a supervisé l'émergence de Ryad comme capitale", souligne Eleanor Gillespie dans la Gulf States Newsletter basée à Londres. Il est considéré comme l'artisan du développement de cette cité bâtie en plein désert par la dynastie des Al-Saoud pour en faire une ville moderne.

Mais son poste lui a surtout donné l'opportunité de "jouer le rôle d'arbitre très respecté des affaires de la famille Al-Saoud", ajoute-elle assurant que le prince Salmane "a une réputation de probité". Jane Kinninmont, experte à Chatham House à Londres, précise que Salmane est "considéré comme relativement libéral" et pourrait à ce titre "adopter une approche plus réformatrice, mais dans le cadre des limitations et des lignes rouges du système".

Hausse des cours du pétrole après le décès d'Abdallah

Les prix du brut se sont orientés à la hausse vendredi dans les premiers échanges sur les marchés asiatiques en raison de l'incertitude provoquée par le décès du roi Abdallah d'Arabie saoudite et l'accession au trône de son frère Salman. L'indice américain WTI s'appréciait de plus de 2% à 47,76 dollars le baril dans les premiers échanges. Le Brent a ouvert en hausse de près de 1,5% à 49,10 dollars à 01h00 GMT.

"La peur de l'inconnu va soutenir les prix du pétrole brut", a jugé John Kilduff, partenaire chez Again Capital à New York. "Le roi Abdallah était l'architecte de la stratégie actuelle visant à maintenir une production élevée et à évincer les petits producteurs plutôt que réduire la production".

     Lire aussi >> "L'Arabie Saoudite ne veut pas être la seule à baisser sa production comme en 2009", Olivier Jakob

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/01/2015 à 12:39 :
SOCIALISTES "SHAME" SUR VOUS !
C'est tout à fait surprenant,mais les "socialistes" français conduisent au plan international une politique néocoloniale et de croisade cléricale qui fait rougir de honte les gens de gauche et jaunir de jalousie la droite française toutes tendances confondues!Sur ce plan comme sur d'autres même de politique intérieure,le gaulisme paraît être le seul à représenter dignement le vrai visage progressiste et avenant de la patrie des droits de l'homme !
Jamais la chasse aux sorcières en France n'avait atteint un tel degré d'hystérie !
Cest à croire qu'on est revenu (en plein 21è siècle!) aux plus beaux jours du maccarthysme en une horrible version hexagonale.
Hé! Hé !Ya-t-il encore quelqu'un de vivant dans le pays de 1789 ?
a écrit le 28/01/2015 à 17:32 :
Une crapule islamiste un decapiteur de femmes
a écrit le 25/01/2015 à 1:44 :
D'abord ce n'est pas le gardien légal des deux mosquées sacrées Il a fait beaucoup de mal aux mondes arabe et musulman Il a bien servi la politique occidentale en général et plus particulièrement américaine et Israélienne Il est responsable des souffrances de la population de Gaza des islamistes d’Algérie et d'Egypte il est le premier ennemi du printemps arabe c'est le principal acteur des contre-révolution arabes il est derrière la crise actuelle en Libye
a écrit le 24/01/2015 à 13:54 :
Tous se plient devant l or noir; ca peut toujour servir ,?, un grand dictateur et mort , un autre vas le renplacez, et tous les grands du monde cours a ses funerialles la diplomatie internationnal est plein d hipocrites ainsi vas les rois du monde monde,???
a écrit le 23/01/2015 à 21:20 :
Complicité obligé, aujourd'hui tous les drapeaux du Royaume-Uni sont en berne. Et en France, au nom de l'éternelle amitié Paris-Ryad, que va-t-on faire… hein Hollande ?
a écrit le 23/01/2015 à 15:00 :
Il a un air plutôt ! sourire socialiste ! faut se méfier !
Réponse de le 23/01/2015 à 15:23 :
@hé hé: j'ai aussi pensé qu'il avait des airs de famille avec Normal 1er, ce qui expliquerait qu'il veut que tous les membres de sa famille votent aux prochaines présidentielles :-)
Réponse de le 25/01/2015 à 12:14 :
vaut mieux regarder d'où vient le danger .
a écrit le 23/01/2015 à 13:16 :
Aziz, ça veut dire qu'il a du sexe à piles :-) Le changement, c'est maintenant. Il va donc modifier les horaires de torture autorisés avec l'assentiment des Anglais et des Américains :-)
Réponse de le 23/01/2015 à 14:44 :
Complètement idiot ce langage
Réponse de le 23/01/2015 à 15:15 :
Apparemment l'OTAN manque d'idées, propos vides de sens ! donc = non recevable !
a écrit le 23/01/2015 à 12:40 :
"...est considéré comme un homme doté d'une stature internationale."

Et pourtant selon d'autres sources, le prince aurait des problèmes mentaux, à la limite de la démence. Et on dit aussi que la guerre dans la maison des Saoud ne fait que commencer. Attendons la suite, plutôt.
Réponse de le 23/01/2015 à 21:22 :
Notamment les médias du Golfe, apparement plus proches de la vérité que les notres.
a écrit le 23/01/2015 à 11:10 :
je ne vois pas pourquoi il n y a pas de place pour les JEUNES dans cette dynastie:!!!
Réponse de le 23/01/2015 à 18:50 :
Parce que la transmission du pouvoir qui leur a été donnée par les anglais il y a un siécle s'effectue par génération en sachant que l'ancétre avait un grand nombre de femmes et donc plein d'enfants des demi-fréres bien sûr les femmes comptant pour du ... beurre
Réponse de le 24/01/2015 à 13:35 :
La transmission du pouvoir ne s'effectue pas comme les anglais c'est à dire verticalement (parent vers le premier enfant) mais horizontalement (du roi vers son frère le plus âgé, voire demi frère), ce qui explique l'aspect gerontocratique détecté à juste titre par Nadir, et le fort conservatisme qu'induit ce mode de transmission.
a écrit le 23/01/2015 à 8:53 :
79 ans: il n'est jamais trop tard pour commencer une belle carrière !
Réponse de le 23/01/2015 à 10:58 :
A cet age l'alternance est assurée à bréve echeance .Vive la Nature.
Réponse de le 23/01/2015 à 11:12 :
belle carrière à 79 ans ....n'importe quoi!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :