Michelin et l'Exposition Universelle de Shanghai 2010

 |   |  921  mots
Exposition Universelle de Shanghai 2010 : meilleure ville, meilleure vie. Michelin, une meilleure façon d'avancer

Le thème de la prochaine Exposition Universelle qui se tiendra à Shanghai, en République populaire de Chine, du 1er mai au 31 octobre 2010 fait limpidement écho à la vision du Groupe Michelin d?une mobilité routière plus simple, plus durable et plus respectueuse de l?homme et de son environnement. Cette vision, Michelin l?exprime en quatre mots dans sa signature de marque : « une meilleure façon d?avancer ». C?est donc tout naturellement que Michelin est devenu partenaire privilégié du Pavillon de la France lors de l?Exposition Shanghai 2010.

Les maîtres mots du Pavillon de la France, premier pays à avoir répondu favorablement à l?invitation de la Chine sont : technicité, création, permanence, innovation, qualité, action, pensée, ville et territoire. Autant d?attributs qui sont intégrés dans les pneus et les services développés par les équipes du Groupe Michelin, en Chine et partout ailleurs dans le monde. Illustration ?

Concevoir et commercialiser des pneus pour voitures et pour poids lourds qui freinent plus court, durent plus longtemps et permettent d?économiser du carburant : innovation. Fabriquer des pneus pour avion qui permettent d?offrir un plus grand nombre de décollages et d?atterrissages tout en maintenant une sécurité optimale : action. Offrir aux agriculteurs des pneus pour engins agricoles qui préservent les sols tout en augmentant la productivité des exploitations : territoire. Imaginer des pneus pour engins de génie civil capables d?évoluer dans des conditions extrêmes en assurant une continuité d?exploitation à ses utilisateurs : qualité et permanence. Elaborer des pneus pour voitures qui en plus d?être surs, de durer plus longtemps et d?économiser du carburant, réduisent également le bruit qu?ils produisent au contact avec la chaussée : ville. Le défi de la réduction du bruit émis par les pneus est relevé au quotidien par les équipes du Centre de Technologies de Michelin en Europe, en Amérique du Nord ou en Asie. Le Groupe illustrera cette thématique du bruit dans une exposition consacrée à l?ouïe, l?un des angles choisi par les organisateurs du Pavillon de la France. Cet angle, aux côtés du goût, de la vue, du toucher, de l?odorat, de l?équilibre et du mouvement, permettra à Michelin de démontrer sa capacité d?innovation, laquelle est placée au c?ur de sa stratégie. L?investissement du Groupe en Recherche et Développement représente à lui seul plus de 500 millions d?euros chaque année.

Si Michelin est présent à l?Exposition Universelle de Shanghai et au c?ur du Pavillon de la France c?est aussi parce que Michelin connaît bien la Chine et y poursuit activement son développement. Sa longue histoire en témoigne. Si la présence commerciale de Michelin en Chine est attestée depuis 1907, c?est véritablement à partir de 1988 que le Groupe prend réellement pied dans le pays, avec l?installation d?un bureau commercial à Hong Kong puis d?un autre bureau à Pékin en 1989. Les premiers pneus Michelin pour voitures sont sortis de l?usine de Shenyang en 1996 et les premiers pneus pour camions ont été produits, à Shenyang également, en 1999. En 2009, il s?est vendu plus de voitures en Chine qu?aux Etats-Unis et le marché chinois est devenu le premier marché automobile mondial. Le pays conforte également sa place de premier marché dans le domaine du poids lourd. En 2009, Michelin Chine, basé à Shanghai, emploie 5 500 personnes, opère quatre unités de production, trois à Shanghai (production de pneus pour voitures et camionnettes, de câbles métalliques et site de rechapage de pneus pour camions et bus) et une à Shenyang (production de pneus pour voitures et camionnettes et pour camions et bus) et est fort d?un réseau de distribution de plus de 4 000 points de vente.

De mai à octobre 2010, Michelin sera donc présent sur le site de l?Exposition Universelle de Shanghai qui s?étendra au bord du fleuve Huangpu, entre les ponts Lupu et Nanpu, à cheval sur Pudong (la rive est du fleuve) et Puxi (sa rive ouest), au sud du célèbre Bund et de la non moins renommée ancienne Concession française.
Sur la même période et pour de très nombreuses années encore, Michelin sera aussi présent partout sur le vaste territoire chinois, des montagnes du Yunan aux plaines de Mongolie intérieure, du port de Shanghai aux extrémités désertiques du Xinjiang et offrira à ses clients chinois des pneus et des services complémentaires de qualité, surs, efficaces, permettant de préserver leur environnement tout en continuant à leur apporter une aide dans leur indispensable mobilité.

En 2004, le Challenge Bibendum faisait son entrée en Asie avec l?organisation par Michelin de la 6ème Edition de l?événement à Shanghai. Le Challenge Bibendum, initié par Michelin en 1998, est le seul événement qui fédère l?ensemble des parties prenantes du transport routier à une échelle internationale (industriels, gouvernements, Organisations Non Gouvernementales, universitaires, médias, etc.) autour d?un objectif commun : promouvoir de concert les solutions aux enjeux d?un trafic en permanente croissance. Après une escale en France, à Paris, en 2006, le Challenge Bibendum foulait à nouveau les terres chinoises en 2007, une nouvelle fois à Shanghai, permettant de mettre en avant les efforts des constructeurs automobiles chinois et des autorités du pays pour diminuer leur impact sur l?environnement, notamment grâce au développement de prototypes de véhicules électriques.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :