Nomination prochaine d'un conseiller scientifique à la Commission

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a décidé de nommer un conseiller scientifique en chef afin d'assister le prochain exécutif européen dans la prise de décisions sur des sujets tels que les autorisations pour les OGM ou le changement climatique.

"Nous avons besoin d?une révision fondamentale de la manière dont les institutions européennes accèdent et utilisent les conseils scientifiques", a déclaré le président de la Commission, José Manuel Barroso, le 15 septembre, en annonçant son intention de mettre en place un conseiller scientifique en chef.

Ce nouveau poste, qui doit être créé après la prestation de serment du nouvel exécutif européen, fait partie intégrante d?une réorganisation des directions chargées de la science, de la recherche et de l?innovation.

Ce conseiller pourrait rendre des avis scientifiques à toutes les étapes du développement et de la mise en ?uvre des politiques. L?annonce de José Manuel Barroso suit le lancement au printemps 2009 de consultations internes par le secrétariat général de la Commission sur la manière d?utiliser plus efficacement les conseils scientifiques éparpillés de l?exécutif européen.

Le conseiller scientifique pourra aiguiller les choix à prendre dans le domaine de l?environnement, de la R&D, des OGM?mais le mot final reviendra aux décideurs politiques.

Plus de 90% des dépenses de R&D européennes sont par ailleurs décidées au niveau national. Quelles que soient les fonctions assignées au conseiller scientifique, la Commission ne peut fournir qu?une modeste contribution.

La création de ce poste pourrait être inspirée d'une initiative américaine. Dans son discours inaugural de janvier 2009, le président américain, Barack Obama, s?était engagé à réhabiliter la science dans de nombreux domaines d?action dont la santé, l'énergie et l'environnement.

En avril, Barack Obama a nommé les membres du Conseil sur la science et la technologie (PCAST). Le groupe conseillera le président et le vice-président et visera à définir des stratégies de développement économique incorporant la science, la technologie et l?innovation comme composantes essentielles.

 

Le site d'EurActiv.fr

Retrouvez toute l'actualité européenne, avec notre partenaire EurActiv.fr

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.