Réformer le Pacte de stabilité et de croissance ne suffit pas, selon Pervenche Berès

 |  | 342 mots
Dans un rapport, la parlementaire européenne avance des pistes de réflexion pour renforcer la gouvernance économique de l'UE.

"Le Pacte de stabilité et de croissance ne doit pas être l?alpha et l?oméga" de la réflexion sur la gouvernance de l?UE, a déploré

Pervenche Berès

(PS), lors d?une audition par la commission des Affaires européennes de l?Assemblée nationale le 30 juin. Pour la présidente de la commission spéciale sur la crise du parlement européen, le problème principal se pose avant tout en termes de stratégie européenne. Considérant que les pistes proposées par la

Commission

et le président du

Conseil européen

sont trop restrictives, elle a dit vouloir aborder le sujet de façon plus large dans un

rapport

qui doit être voté en octobre 2010 par le parlement.

La proposition 156 du texte envisage par exemple la création d?un "monsieur euro", qui fusionnerait le poste de commissaire aux Affaires économiques, de président de l?Eurogroupe et de président du Conseil aux Affaires économiques et financières. "Cela permettrait d?avoir une même personne qui aurait l?autorité sur les services d?expertise de la Commission et mènerait les débats avec les ministres des Finances de la zone euro", a-t-elle expliqué. Il aurait le pouvoir de sanctionner les Etats membres en cas de non respect des engagements budgétaires, mais pas plus qu?aujourd?hui, il ne serait garanti que les Etats les acceptent. Cette modification de taille nécessiterait par ailleurs une révision des traités.

"Il faut accorder les moyens financiers et budgétaires pour que l?UE puisse agir de façon autonome", a-t-elle également affirmé, en proposant en conséquence qu?une taxe sur les transactions financières devienne une ressource propre de l?UE. Mis à part son aspect régulateur, elle aurait l?avantage de donner à l?UE une plus grande capacité d?action.

Lire la suite de l'article Réformer le Pacte de stabilité et de croissance ne suffit pas, selon Pervenche Berès

Retrouvez toute l'actualité européenne, avec...

Euractiv

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :