Laurent Wauquiez : "nous devons réexpliquer l'Europe"

 |   |  372  mots
(Crédits : latribune)
Selon le ministre des Affaires européennes, depuis le rejet du projet de Constitution en 2005, l'Europe n'est plus expliquée aux citoyens.

Pour intéresser les citoyens à l'Europe, il faut leur montrer qu'elle est concrète. C'était le

projet de la présidence française de l'Union européenne en 2008.

Trois ans plus tard, le ministre des Affaires européennes Laurent Wauquiez en a également fait son credo.

Depuis 2005 et le rejet du projet de Constitution européenne par les Français, "nous avons baissé pavillon" et arrêté d'expliquer ce que fait l'Europe, a déclaré Laurent Wauquiez, lors d'une conférence de presse organisée par l'association des journalistes européens, mardi 15 février. "Nous avons un devoir de pédagogie, d'explication sur l'Europe. (...) Nous devons réexpliquer cette Europe concrète."

Pour ce faire, Laurent Wauquiez a décidé de relancer "une série de débats en France sur l'Europe que nous voulons". "Il faut demander aux citoyens quels sont, selon eux, les traits saillants d'une Union commune, ce sur quoi ils attendent que l'Europe fasse des choses", a-t-il ajouté.

Arrêter les débats "loin de l'opinion"

Citant en exemple la législation sur les droits des consommateurs ou encore sur les médicaments falsifiés, le ministre a déploré le manque d'informations des citoyens sur des sujets qui les concernent. "Il ne faut pas seulement que l'on soit sur les grands débats loin de l'opinion publique", a-t-il déclaré.

Si l'Europe est peu concrète, c'est notamment parce que les médias n'en parlent pas assez, ou de façon trop éloignée des préoccupations des gens, selon le ministre. Laurent Wauquiez a d'ailleurs déploré qu'il n'y ait "quasiment plus de grandes émissions européennes".

"Il faut que vous fassiez aussi un peu de balayage devant votre porte", a-t-il lancé aux journalistes. Même s'il n'est pas question de "dicter leurs programmes aux médias", le ministre a indiqué son intention "d'évoquer le sujet notamment avec le service public audiovisuel et radiophonique".

L'UE plus visible dans les territoires

Pour montrer aux citoyens ce que l'Europe fait concrètement pour eux, Laurent Wauquiez compte enfin travailler avec la Commission européenne sur les fonds européens.

Lire la suite de l'article : Wauquiez : "Nous devons réexpliquer l'Europe".

 

Retrouvez toute l'actualité européenne, avec...

Euractiv

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/02/2011 à 16:27 :
L'excédent commercial de l'Allemagne pour 2010 atteint 154,3 milliards (le dix-septième d'affilée) alors que la France affiche un déficit de 51,4 milliards (le huitième d'affilée).
Cet excédent est réinvesti principalement en dehors de la zone euro alors qu'il est généré dans celle-ci. Ce qui en fait équivaut à une fuite de capitaux qui ne profite qu'aux entreprises allemandes. La bourse de Francfort vient de prendre le contrôle de la bourse de New-York avec 60% du capital. Cette prise de contrôle a été financée en partie par le déficit de 51,4 Milliards de la France et celui de l'Italie et autres pays euro.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :