Le moral des ménages continue de s'améliorer... en Allemagne

 |   |  228  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le moral des consommateurs allemands continue de s'améliorer, selon le dernier baromètre de l'institut GfK publié mardi après d'autres indicateurs de bon augure pour la première économie européenne.

Les consommateurs allemands retrouvent le moral, indique le baromètre GfK de février s'est établi à 5,9 points, conformément à l'estimation initiale, en progression par rapport à janvier (5,7 points). Pour mars, l'institut, qui interroge chaque mois plus de 2.000 consommateurs, pronostique une nouvelle hausse, à 6,0 points. "Le moral des consommateurs poursuit sa lente mais sûre progression (...) et conforte ainsi l'idée que la consommation des ménages soutiendra encore cette année de façon importante l'économie", a commenté l'institut dans un communiqué.

Dans le détail, les attentes des consommateurs quant à la conjoncture se sont dégradées, la crise de la dette souveraine en Europe pesant, ainsi que leur propension à consommer. Mais les attentes quant à leurs revenus ont nettement augmenté, le marché du travail allemand continuant d'être en excellente forme, et les consommateurs attendant de fortes hausses salariales après les négociations en cours dans d'importantes branches avec les syndicats, explique GfK.

La publication du GfK succède à celle de deux autres baromètres de réference en Allemagne, tous deux en hausse en février. Le ZEW, qui mesure les attentes des milieux financiers pour l'économie allemande, a bondi de 27 points par rapport à janvier, s'établissant pour la première fois depuis mai 2011 en terrain positif. L'Ifo, qui mesure le moral des entrepreneurs s'est également amélioré, pour le quatrième mois consécutif.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :