L'union budgétaire européenne se prépare en coulisses

Les dirigeants de la Commission européenne, de l'Union européenne, de l'Europgroupe et de la Banque centrale européenne plancherait sur un plan pour unifier les politiques budgétaires afin de sauver l'euro, selon l'Hebdomadaire allemand Der Spiegel à paître lundi. Tout déficit serait soumis à autorisation et financé par des euro-obligations.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Photo Reuters)

Les dirigeants des institutions européennes préparent un plan qui déboucherait sur une véritable union des politiques budgétaires pour sauver l'euro, affirme l'hebdomadaire allemand Der Spiegel à paraître lundi.

Barroso, Van Rumpuy, Juncker et Draghi préparent un plan

Alors que les pays de la zone Euro essaient ce samedi 9 juin de se concerter pour mettre en place une aide à l'Espagne qui pourrait atteindre 100 milliards d'euros afin de soutenir le secteur bancaire du pays, un projet plus ambitieux se prépare en coulisses. Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, celui de l'Union Européenne, Herman Van Rompuy, le chef de l'eurogroupe, Jean-Claude Juncker, et le président de la Banque Centrale Européenne (BCE), Mario Draghi, travaillent à ce plan, selon lequel les Etats membres ne pourraient plus faire de nouvelles dettes comme bon leur semble. D'après le communiqué de l'hebdomafdaire Der Spiegel, les Etats pourraient disposer seulement des revenus déjà couverts par leurs propres recettes.

Le déficit serait soumis à autorisation et financé par des eurobonds

Tout pays ayant besoin de plus d'argent qu'il n'a à disposition devra faire connaître ses besoins au groupe des ministres des Finances de la zone euro qui décidera alors si ses demandes sont justifiées et à quelle hauteur. A la suite de quoi, seraient émises des euro-obligations pour financer ces nouvelles dettes.

Un président, appelé au final à devenir un ministre des Finances européen, dirigerait le groupe de ministres, qui serait contrôlé par un nouvel organe européen, dans lequel siègeraient des représentants des parlements nationaux.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 57
à écrit le 11/06/2012 à 7:39
Signaler
Réveillez-vous, des pseudos "pères de l'Europe" prennent des décisions pour les peuples d'Europe sans être élus. Cela s'appelle une dictature. Ouvrez votre esprit sans a priori en consultant les analyses du Président de l' UPR sur le site www.u-p-r.f...

le 11/06/2012 à 11:05
Signaler
Depuis Raymond barre .... nos politiques piochent du fric dans la caisse .... alors finalement ... qu'ils n'est plus accès la caisse et la planche à billets ..tant mieux !

le 11/06/2012 à 11:11
Signaler
"aient " pardon

à écrit le 11/06/2012 à 4:00
Signaler
Cela faisait presque 2 années que je parlais de ce plan( celui de la règle d'or puis investissements réglés au cas par cas par euro-obligations), par contre la France n'arrivera sans doute pas à le faire, il y a déjà trop d'impôt et elle elle est tou...

à écrit le 10/06/2012 à 19:41
Signaler
Pour que le plan ait une chance d'être efficace la France et l'Allemagne ne doivent en aucun cas participer à son élaboration. Nous avons vu ou nous a mené l'axe franco-allemand!

le 10/06/2012 à 19:52
Signaler
C'est surtout à l'Allemagne qu'il ne faut plus demander son avis : elle joue sa propre partie, aux dépens des autres, parce qu'elle, elle a tout intérêt à garder l'Euro, qui lui permet de mettre à bas les industries française et italienne tout en exp...

le 11/06/2012 à 11:08
Signaler
C'est surtout à l'Allemagne ... la fourmi qui détient les sous .... !

à écrit le 10/06/2012 à 19:07
Signaler
Parité des états dans cette nouvelle europe ... !

à écrit le 10/06/2012 à 18:59
Signaler
De toute manière, tôt ou tard, si on veut conserver la monnaie commune, il faudra en arriver à cette solution. Cela va entraîner un bouleversement politique de taille car, les Etats n'auront plus d'autonomie politique en matière de finances. Ils devr...

le 10/06/2012 à 19:13
Signaler
L'Euro n'est pas une monnaie "commune", mais une monnaie "unique". Cette différence qui vous échappe explique toute l'horreur qui arrive à l'Europe depuis douze ans. L'Euro tue l'Europe. Vouloir sauver l'Euro, c'est vouloir tuer l'Europe, en l'ignora...

le 10/06/2012 à 20:21
Signaler
@ Truk. Concernant le terme attribué à l'euro, c'est plutôt de l'ordre de la sémantique. En fait, cette Europe de Maastricht s'est mise en place sans vision à long terme. Une sorte de test prometteur, jusqu'à la crise des subprimes. Maintenant, c'est...

le 10/06/2012 à 20:39
Signaler
Il vaut mieux tuer l'Euro que l'Europe. Car si nos dirigeants forçaient la main des peuples en imposant une Europe fédérale sans leur demander leur avis, je crains le pire. Pour rappel, seuls trois pays ont consulté leurs populations sur le Traité Eu...

à écrit le 10/06/2012 à 18:05
Signaler
Pour se protéger de l'euro, voici les dix bonnes raisons d'investir dans l'or : Pourquoi investir dans l?or ? Il y a différentes raisons qui peuvent vous pousser à investir dans l?or, et quelque soit votre position l?or vous apportera de toute faço...

à écrit le 10/06/2012 à 16:49
Signaler
"En coulisses" : toute la construction européenne résumée en deux mots... Jamais les yeux dans les yeux, jamais au grand jour, jamais par la franchise, toujours par la traîtrise, toujours dans le dos des peuples, toujours de biais, voila comment avan...

le 10/06/2012 à 17:42
Signaler
bingo On a un vrai problème avec cette dictature molle qui gonfle, qui gonfle, sans qu'on n'y puisse rien faire..

le 10/06/2012 à 18:01
Signaler
Dictature soft, en effet, qui fait des dégâts de moins en moins soft cela dit.

à écrit le 10/06/2012 à 15:35
Signaler
C'est mal parti avec les Socialistes qui reprennent la politique nefaste de Tonton et Jospin.

à écrit le 10/06/2012 à 14:01
Signaler
Cela ne changera rien au problème de fond: l'Europe est une zone faible qui rejette le progrès. Ainsi les investissements en technologies sont faibles. Le niveau des déficits sont excessifs dans de nombreux pays et menacent fortement les classes moye...

à écrit le 10/06/2012 à 11:30
Signaler
"afin de sauver l'euro, selon l'Hebdomadaire allemand Der Spiegel fait paître le troupeau de vaches lundi. " ;o))

le 10/06/2012 à 17:17
Signaler
C'est tout le problème de l'UE : elle a oublié le dicton "chacun son boulot, et les vaches seront bien gardées"

à écrit le 10/06/2012 à 11:19
Signaler
Et ils vont créer du hors bilan au niveau européen !! Comme on sait si bien le faire en France !!

à écrit le 10/06/2012 à 10:50
Signaler
ouf ... il est temps !

à écrit le 10/06/2012 à 8:31
Signaler
Enfin une proposition forte et réaliste, même si elle suscite de nombreux commentaires de gaulois irréalistes et dépassés. Il faut avoir les moyens de sa politique et, après plusieurs décennies de gabegie et de laxisme, la France ne les a plus et ne ...

le 10/06/2012 à 14:06
Signaler
à Sirius. Alors pour vous vous mutualiser les dettes des pays européens laxiste avec de la fausse monnaie papier qui perd + de 5 % de sa valeur chaque année de par son inflation car non étalonnée à l'or serait "réaliste" ? Je vous invite à relire l'h...

le 10/06/2012 à 16:22
Signaler
"as good as gold" merci on a vu ce que ça donnait face aux besoins réels ou alors vous vous coupez des réalités: vieux dilemne!!

le 10/06/2012 à 17:40
Signaler
à "à libre". Ce que ca donnait face aux besoins" ? Vous pourriez préciser ? On a surtout vu ce que donne les bulles financières issues de le sur impression de papier monnaie sans valeur, vous voulez dire. Les besoins réels ? De quoi parlez vous ? J'a...

le 10/06/2012 à 19:28
Signaler
@libre. L'étalon-or est une mauvaise réponse à un vrai problème, que vous soulignez à juste titre. Si vous vous dites libéral, lisez au moins Von Mises et Hayek, mais lisez-les bien : vous verrez qu'implicitement, l'étalon-or n'est pas leur tasse de ...

le 10/06/2012 à 22:01
Signaler
à Truk. Très bien alors dites nous en quoi l'or serait un "loup" s'il vous plait. L'histoire a suffisamment démontré qu'à chaque fois que les gouvernements se sont accaparés la monnaie, qui ne devrait en aucun dépendre des politiciens, mais seulement...

le 10/06/2012 à 22:22
Signaler
à Tuk. Les suisses aussi sont entrain de songer à la réintroduction d'un Franc Or. Valeur-refuge L?or est actuellement la valeur-refuge par excellence. Tout aussi recherché, le franc suisse souffre actuellement d?une pression haussière quasi structu...

à écrit le 10/06/2012 à 7:38
Signaler
On va donc demander à la France d abandonner une part de sa démocratie Ce seront des technocrates non élus qui décideront du budget et des choix de notre pays C est scandaleux Y aura t il au moins un référendum pour demander si les Français son...

le 10/06/2012 à 9:59
Signaler
On ne peut pas avoir toujours le beurre et l'argent du beurre : bomber le torse en disant que nous sommes les plus beaux, les plus intelligents, la cinquième puissance économique du Monde (plus pour longtemps) et demander aux autres de financer notre...

le 10/06/2012 à 19:25
Signaler
Nous n'avons plus les moyens de notre politique, parce que l'Union Européenne nous asphyxie. Débarrassons-nous de cette saleté : l'UE est la pire chose qui soit arrivée à la France depuis 1939. L'Euro nous épuise économiquement. L'Europe nous épuise ...

le 10/06/2012 à 22:25
Signaler
Je suis d'accord mais que proposez vous comme monnaie pour remplacer l'euro que vous dénoncez puisque vous n'êtes pas d'accord pour la réintroduction du Franc Or, seule monnaie qui deviendrait souveraine de notre nation assurant les richesses du pays...

à écrit le 10/06/2012 à 6:04
Signaler
bravo, ils viennent de découvrir qu'il faut une gestion unifiée, plus tard, après un transfert massif des activités vers les zones les moins imposées, ils découvriront qu'il faut une fiscalité unifiée, puis après la création d'un fond européen de sec...

à écrit le 09/06/2012 à 22:06
Signaler
Je vois mal certains pays dont la France être d'accord avec cette proposition. ça pourrait se terminer avec une Europe à deux vitesses, ceux d'accord avec la règle de discipline budgétaire, et les autres: en gros l' Europe du Nord et l' Europe du Sud...

à écrit le 09/06/2012 à 21:10
Signaler
Ah ouf, je n'avais pas noté que les allemands ne faisaient pas partie des fous eurobéats. Ce projet d'allumés ne verra pas le jour.

à écrit le 09/06/2012 à 21:09
Signaler
2500 ans d'histoire balayés par des tyrans. Un référendum ! Rien d'autre ! Le pouvoir au peuple.

le 10/06/2012 à 18:01
Signaler
Et oui Bastien, l'histoire se répète, nous vivons la fin d'une monnaie papier sans valeur, et les dirigeants ne veulent reconnaitre leurs erreurs, quitte à ruiner les peuples et les citoyens.....

à écrit le 09/06/2012 à 21:09
Signaler
Enfin, ce serait formidable, nous serions enfin sauvés des guignols qui nous gouvernent

le 10/06/2012 à 10:54
Signaler
ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

le 10/06/2012 à 11:11
Signaler
Quand on voit "le président des bisous " élu avec 20 % de votes blancs ... mais ça... on en parle pas !

le 10/06/2012 à 11:17
Signaler
OUI!!!!!!!!!!!mais pour tomber dans d'autres mains,et celles la sont des mains de politiques ultra libérales, et cela est encore plus dangereux......................................

le 10/06/2012 à 17:36
Signaler
Qu'en savez vous la france ne marche ps et c'est le pays le moins liberal de l ocde. Oui au liberalisme que l'on puisse enfin vivre de notre travail et non plus d aides...

le 10/06/2012 à 17:53
Signaler
Absolument il faudrait enfin que la France essaie le libéralisme seul créateur de réelle richesses en économie. Et c'est bien parce que la France est conservato collectiviste que l'on en est la. Vive Bastiat, et le libéralisme humaniste !!

le 10/06/2012 à 17:56
Signaler
à evelyne. Le mot ultra libéralisme ne veut rien dire, c'est une invention des collectivistes francais pour essayer de faire peur au bon peuple qui ne savent pas de quoi il s'agit car ils ne s'informent pas autrement que par la TV. Lisez un peu les é...

à écrit le 09/06/2012 à 18:58
Signaler
Et en route vers l'Europe fédérale! Enfin,..... il aura fallu presque 3 années de crise..... et quel ancien président disait qu'ila vait sauvé l'euro.... ? Mme Merkel a rasion, l'euro ne peut survivre qu'avec une Fédération des états qui utilisent l'...

le 09/06/2012 à 19:15
Signaler
d'accord une europe féodale gouverné par l?Allemagne; on aurait pas perdu 70 ans là.

le 09/06/2012 à 20:05
Signaler
Le fédéralisme signifie la fin de la France à moyen terme !! le retour à une europe du moyen âge ( regroupement par exemple de l'alsace avec la région allemande voisine , du pays basque français avec le pays basque espagnol, de la région niçoise avec...

le 09/06/2012 à 20:24
Signaler
Une Europe du Moyen-Age ? En quoi est-ce un problème si cela apporte plus de stabilité, de croissance et de richesse ? Une telle Europe mettrait en avant les particularités des régions, cela règlerait pas mal de problèmes. Votre position est dogmatiq...

le 10/06/2012 à 0:53
Signaler
Je fais le constat que des pays n'ayant pas adopté l'Euro et ayant conservé leur monnaie nationale ( la Suisse, la Norvège, la Suède) se portent beaucoup mieux que le nôtre. Ces pays ne sont pas pour une Europe Fédérale !! Il faut en revenir au conce...

le 10/06/2012 à 2:11
Signaler
C'est vrai! A chaque fois on nous dit : "plus d'Europe, plus de bonheur sur Terre! Plus de richesses etc etc. Souvenons-nous des promesses faites en 1992 et 1996! Et que voyons-nous: plus de chômage, plus de misère, plus d'inégalités, plus de précari...

le 10/06/2012 à 10:57
Signaler
il faut sauver le soldat euro !

le 10/06/2012 à 17:58
Signaler
Sans compte rla Pologne qui en plus a instauré la Flat Tax de 20 % sur tous les revenus au dela d'un certain montant, et rien en dessous, qui d epar ce fait attire les investisseurs, donc les création d'emplois, et c'est bien pour cela que ce pays co...

le 10/06/2012 à 17:59
Signaler
non il vaut mieux qu'il meurt pour face la place à des vraies monnaies nationales étalonnée à l'or, seule monnaie stable et durable qui vaille.

le 10/06/2012 à 19:12
Signaler
Comme d'habitude : les Eurofédéralistes ont échoué, et devant les erreurs auxquelles ils ont mené, ils réclament plus de pouvoirs pour eux ! Sans jamais passer par la case "démocratie" bien sûr, car ils n'en ont pas le courage. L'Euro était censé nou...

à écrit le 09/06/2012 à 18:55
Signaler
et si cette union ne sauve pas l'euro?

le 09/06/2012 à 23:21
Signaler
;-)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.