La hausse du chômage gagne l'Allemagne et bondit en Italie

 |  | 287 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le nombre de chômeurs a augmenté en juillet outre-Rhin après plusieurs mois de baisse. Il a bondi de près de 40% sur un an en Italie. Ces chiffres sont publiés ce mardi respectivement par l'Agence fédérale pour l'emploi et l'institut de statistiques italien.

Epargnée pendant plusieurs mois, l'Allemagne a connu en juillet une augmentation du nombre de personnes sans emploi. Le taux de chômage brut atteint 6,8% ( soit 2,88 millions de personnes) contre 6,6% le mois précédent, indique l'Agence fédérale pour l'emploi. Celle-ci pointe la fin de la scolarité d'une partie des étudiants ainsi que la trève estivale pour expliquer en partie cette hausse. En données corrigées des variations saisonnières, cette dernière correspond à 7.000 nouveaux chômeurs. "La tendance du marché du travail allemande reste globalement positive au mois de juillet, toutefois, il montre des signes d'évolution plus faible", a commenté le président de l'Agence fédérale pour l'emploi, cité dans un communiqué.

Le taux de chômage se rapproche des 11% en Italie

Des statistiques étaient égalemement publiées en Italie. Le taux de chômage y grimpe de 0,2 points entre mai et juin, atteignant le niveau record de 10,8% de la population active, selon les chiffres publiés par l'institut de statistique italien Istat ce mardi. L'organisme a révisé à la hausse son évaluation pour le mois de mai: elle passe à 10,6% contre 10,1% selon une première estimation publiée début juillet. Le nombre de personnes sans emploi s'est élevé à 2,792 millions au mois de juin en données corrigées des variations saisonnières. Cela représente un bond de 37,5% sur un an. La crise de la dette et les divers plan d'austérité ont contribué à entraîner le pays dans la récession depuis fin 2011. Seul note légèrement plus posittive: si le taux de chômage reste particulièrement élevé chez les jeunes, il s'est réduit entre mai et juin, passant de 35,3% en mai à 34,3% en juin.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/07/2012 à 11:05 :
Ouf, enfin une bonne nouvelle de chez nos voisins! Il faudra utiliser outre-rhin l'arme fatale maintenant. Un Montebourg pour le redressement du taux de chômage...
Réponse de le 31/07/2012 à 12:28 :
Sauf que quand les Allemands sont au chômage, on sait comment ça se termine.
Réponse de le 31/07/2012 à 17:20 :
Nous verrons comment cela se terminera; Les Allemands connaisent pourtant bien et depuis longtemps le chômage et depuis hartz 4, cela est incomfortable; mais pour revenir à mon ami Montebourg, il me semble être un véritable guerrier?
Réponse de le 02/08/2012 à 11:28 :
etre au chomage en allemagne est une situation tellement difficile que le chomeur fera TOUT pour retrouver VITE un emploi. contrairement à chez nous en france ou beaucoup (trops ?) vive confortablement en cumulant diverses allocations.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :