Allemagne : les ventes de détail chutent plus que prévu

 |   |  183  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Au mois d'octobre, les ventes de détail outre-Rhin ont chuté de 2,8% selon des chiffres provisoires publiés vendredi par Destatis, l'Office fédéral des statistiques.

Les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires s'attendaient à une baisse des ventes de détail de 0,4%. Le recul aura finalement été plus marqué, puisqu?il s?élève à -2,8%, à prix constants ajustés des variations saisonnières et calendaires, selon des chiffres provisoires publiés vendredi par l'Office fédéral des statistiques Destatis.

Le moral des consommateurs attendu en baisse

Auparavant, les ventes de détail avaient augmenté de 0,5% en septembre sur un mois. En août, elles ont finalement reculé de 0,5% selon un chiffre définitif. Par rapport à octobre 2011, elles ont reculé de 0,8% à prix constants. Et ce, alors de janvier à octobre, elles avaient augmenté de 2,2% en données constantes par rapport à la même période de l'année précédente.

Ce recul d'octobre fait écho au baromètre Gfk mesurant le moral des consommateurs allemands. De fait, celui-ci est resté stable en novembre, mais devrait reculer en décembre, rattrapé par la crise en zone euro et les doutes sur la conjoncture, selon des chiffres publiés lundi.

Lire aussi : L?Allemagne ralentit, mais résiste toujours

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/12/2012 à 14:45 :
Ca veut dire quoi vente au detail ? vente de cacahuetes en sachet de 100 g. ?
Les plus démunis donc avec revenus limités n´ont guère de choix et leur consammation à bas niveau doit rester constante ( a moins d´arreter de manger 1 jour sur 2 ??)
Le 10 % ded gens tres riches ... et les 40 % de gens tres a l´aises´e n foutent ....et achtent ce dont ils ont envie.
Reste la classe de gens entr e,es 10 % de " pauvres" et le s 50 % aisés qui eux doivent faire attention et n´ont pas de compte en banque bien rempli.
Il n y a qu eux qui entre en question pour faire monter ou descendre la consommation de ce qui est vendu au "détail".
Morosité des allemands ?? C´est quoi cette chimère ?



a écrit le 30/11/2012 à 14:23 :
Il faut peut etre considerer que la plupart des menages qui se chauffent au fioul. (de loin de mode de chauffage le plus repandu) ont attendu le plus longtemps possible pour re-remplir leurs cuves en esperant une baisse des prix ... qui n´a pas eu lieu...
N ayant plus le choix ils ont du commander ldeur fioul et ca a 0,90 le litre ca va vite faire 2 a 3000 euro a dépenser d´un seul coup. Une telle depense inévitable ne reste pas sans impact sur la consomation totale d´une société.
Sinon comment expliquer un tel recul ? Les gens ont les meme revenus que les mois antérieurs !
Réponse de le 30/11/2012 à 22:54 :
à votre affirmation : "Les gens ont les meme revenus que les mois antérieurs !" en majorité oui, sauf ceux qui ont perdu leur taf ou les intérimaires et petits jobs qui n'ont pas été renouvelés. Plus probablement, la majorité des Allemands a, comme nous, le moral trop dans les chaussettes pour avoir envie de trop dépenser...
Réponse de le 30/11/2012 à 23:52 :
a ventrachoux votre théorie sur le fait que les allemands ont retardé leur achat de fioul à octobre 2012, j'ai du mal à croire. Dans ce cas, l'année dernière, la consommation en Allemagne aurait dû chuter en août ou septembre 2011. On en aurait entendu parler! Faut arrêter de dire du n'importe quoi! On n'est pas sur le site de msn mais sur le site d'un journal économique.
a écrit le 30/11/2012 à 11:35 :
Mais non mais non tout va très bien en allemagne, c'est un modèle à suivre voyons... toujours prêt à critiquer ce qui marche ces journaliste crypto socialo communiste.
Réponse de le 30/11/2012 à 23:43 :
Les journalistes de La Tribune seraient selon vous crypoto socialo communiste. Ca alors!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :