Mario Monti a présenté sa démission

Le chef du gouvernement italien a démissionné vendredi soir, après l'adoption définitive de la loi de finances par la Chambre des députés. Comme convenu.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

C'est officiel. Le chef du gouvernement italien a présenté sa démission vendredi en fin de journée, juste après l'adoption définitive du budget 2013 par le Parlement. Mario Monti s'est rendu au Quirinal, siège de la présidence de Giorgio Napolitano, pour présenter la démission de son gouvernement.

Comme prévu

"Ce discours est le dernier acte avant ma démission", avait confirmé Mario Monti un peu plus tôt, en intervenant au ministère des Affaires étrangères, lors d'une conférence internationale d'ambassadeurs, au moment où le Parlement votait. Avec son habituel flegme, le Premier ministre avait déjà dit le matin que son gouvernement "terminait son mandat le jour-même, et pas à cause de la prophétie des Mayas".

Une décision qui se fait attendre

Il faudra toutefois sans doute attendre la conférence de presse de fin d'année de Mario Monti programmée dimanche à 10h pour en savoir plus sur l'avenir de l'ex-commissaire européen nommé en novembre 2011 pour remplacer Silvio Berlusconi, emporté par les scandales et la tempête sur la zone euro.

"Pour le moment, Mario Monti n'a pas pris de décision", a indiqué une source de son entourage, selon laquelle son choix final pourrait réserver des surprises...