Italie : la balance commerciale dans le vert, mais ce n'est pas une bonne nouvelle

L'Italie a confirmé en avril son retour dans le camp des pays qui exportent plus qu'ils n'importent. Mais au prix d'une contraction importante des ses achats à l'étranger.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Toujours en récession, et ce au moins jusqu'à la fin 2013 selon les statistiques officielles, l'Italie voit tout de même poindre une légère embellie du côté de son commerce extérieur. En avril, sa balance commerciale a été bénéficiaire de 1,9 milliards d'euros contre un solde négatif de 300 millions d'euros il y a un an. Principalement grâce à un regain de ses échanges avec les pays hors Union européenne. Même si l'Europe, pourtant au point mort, contribue quand même pour une faible part à ce solde positif. L'Italie confirme ainsi son retour à une balance commerciale régulièrement positive depuis plusieurs mois.

Un regain de forme en trompe l'oeil

Est-ce à dire que la péninsule est sur la voie du rétablissement ? C'est à nuancer. Car s'il est indéniable que ce solde positif, de 6,5 milliards d'euros hors dépense énergétique, est un résultat encourageant, il est aussi le symptôme d'une activité qui tourne au ralenti. Car si l'on jette un ?il attentif aux données fournies par Istat, on constate que c'est surtout la baisse des importations, qui ont chuté de plus de 6% rien qu'au premier trimestre, qui est responsable de ce retour à un solde positif. Les exportations, elles, ont à peine augmenté.

L'Italie ne va pas mieux

Difficile de dire, donc, que ce sont les réformes mises en place par Mario Monti qui commencent à porter leurs fruits. D'ailleurs, sur le plan des statistiques, tout montre que le coût du travail continue d'augmenter régulièrement depuis deux ans, ainsi que celui des charges sociales. Bref, l'Italie n'est pas plus compétitive qu'avant coté coûts de production. Et un récent rapport de l'Istat soulignait que le chômage, plus particulièrement celui des jeunes, et la précarité, pèsent de manière importante sur la demande intérieure. D'ailleurs, les ventes au détail baissent régulièrement et ce malgré une importante décélération de la hausse des prix à la consommation. En somme, au ralenti, l'Italie consomme moins en vendant toujours la même chose. Ainsi s'explique le retour dans le vert de la balance commerciale italienne.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 23
à écrit le 26/06/2013 à 12:40
Signaler
c'est vrai il vaut mieux avec un déficit commercial vertigineux comme la France, perdre des parts de marché et consommer à crédit des produits chinois.

à écrit le 24/06/2013 à 19:46
Signaler
TOUT les pays peuvent s en sortir de cette crisse a condition de revenir a la realite qui est de faire payes tout le monde a sont niveau sans magouilles et sans conpromies???

à écrit le 19/06/2013 à 19:39
Signaler
Soit les USA soit les ALLEMANDS soit BILDERBERG auront raison de la France ! Pas les chinois ni les russes les USA s'y opposeront - - viendront reprendre leur patrie d'origine ! Dans tous les cas nous sommes trop faibles pour nous opposer à l'un où...

à écrit le 19/06/2013 à 10:12
Signaler
Question aux gros malins qui se réjouissent des balances commerciales dans le vert: est-t-il mathématiquement possible que toutes les balances commerciales (de tous les pays) soient dans le vert? (exemple l'Allemagne avec 16 Milliards par mois depuis...

le 19/06/2013 à 13:08
Signaler
@ gros malin: vous confondez déjà les couleurs et les balances commerciales. L'Italie va mal et est dans le déni total et ne réforme pas; donc vous pouvez attribuer du rouge (même si le vin est bon en Italie). Lorsque vous voulez mathématiquement déf...

le 19/06/2013 à 15:39
Signaler
Pas d'excédent sans déficit et vice versa. L'un est la consequence et la cause de l'autre.

le 19/06/2013 à 15:54
Signaler
@ Wieso kompliziert wenn..... C'est donc bien la faute à l'Allemagne avec ses 16 Milliards par mois en moyenne d'excédent commercial? Cela fait 16 Milliards par mois de déficit ailleurs, il me semble!

le 20/06/2013 à 10:17
Signaler
Dès que je vends quelque chose ou un service, je demande un paiement en contrepartie. Apple, SAP, Microsoft créent des déficits permanents; il faut qu'ils arrêtent de vendre? Comptablement, je parlerais d'échange de valeurs monétaire contre des produ...

à écrit le 18/06/2013 à 13:50
Signaler
Pas cool pour la France car l'Italie réduit ses importations. Et comme nous sommes un de leurs principaux fournisseurs...

à écrit le 18/06/2013 à 11:12
Signaler
FAUDRAIT SAVOIR! ça ne va jamais bien! quelles gabegies que toutes ces leçons d'économies" !!

le 18/06/2013 à 16:32
Signaler
Cet article explique que la difference (balance) entre ce qui est vendu et ce qui est acheté (la difference diminue) +8-10 = -2 mais ce sont les chiffres de cette difference qui changent +6-7=-1 la difference baisse: on passe de -2 à -1 mais il ...

à écrit le 18/06/2013 à 9:02
Signaler
Citation:"Car si l'on jette un ?il attentif aux données fournies par Istat," je souhaiterais a l'avenir que LT fasse le meme travail , avec les données en provenances des Etats Unis, au lieu de nous les servir "brute de decoffrage" et nous pondre un ...

à écrit le 18/06/2013 à 8:53
Signaler
Quand la balance est negative c'est pas bon, et quand elle est positive c'est pas bon non plus, j'y comprends plus rien !!!

le 18/06/2013 à 10:49
Signaler
En réalité, vous êtes sur la bonne voie, vous avez compris que vous ne comprenez plus qu'une balance commerciale excédentaire n'est pas nécessairement une "bonne chose". C'est une mauvaise nouvelle pour l'Europe également: Le cas Italien montre à qu...

le 18/06/2013 à 15:17
Signaler
@déni de réalité, je vous trouve un peu...excessif dans vos propos peu équilibrés et je vous soupçonne de dire un peu n'importe quoi : "ce club de PIIGS (oh cette insulte suprême sensée couper court à toute discussion qui revient deux fois dans votre...

à écrit le 18/06/2013 à 1:59
Signaler
C'est pas demain la veille qu'on risque de lire la même chose en France !

à écrit le 18/06/2013 à 0:18
Signaler
Rééquilibrer les comptes ce n'est déjà pas si mal. Il faut relativiser l'information à la période économique qui l' incombe. Le vrai rééquilibrage doit se faire au sein de l'Europe ; notamment vis à vis de la balance des paiements envers l'Allemagne ...

à écrit le 17/06/2013 à 23:34
Signaler
L'Italie apprend juste à vivre selon ses moyens. L'Europe n'a pas à faire tourner les usines chinoises ou asiatiques en consommant à crédit. Consommons en fonction de notre richesse et consommons d'abord ce que nous produisons.

à écrit le 17/06/2013 à 20:44
Signaler
Quand la consommation baisse il est rassurant d'avoir des exportations qui augmentent. Il est beaucoup plus difficile d'augmenter les exportations que la consommation. Mais les politiques de hausse des prélèvements sur l'économie pour payer les dépen...

à écrit le 17/06/2013 à 18:53
Signaler
A défaut de booster les exportations, c'est mieux pour la dette souveraine et pour la prochaine génération d'actifs qui ne paiera pas d'intérêts supplémentaires sur la dette. Depuis quand le désendettement est devenu une mauvaise nouvelle?

à écrit le 17/06/2013 à 18:17
Signaler
meme chose pour l'espagne, c'est juste un argument en trompe l'oeil des tenant de l'austerité pour essayer de demontrer l'effacité de leur these. La compression de la demande interieur aboutit mecaniquement à un requilibrage du commerce exterieur. Ma...

le 18/06/2013 à 7:49
Signaler
@ Danub: essayer de équilibrer la balance commerciale c'est louable.L'Italie a bien réduit la consommation.Pas des produits locaux mais importés. Chez nous ni un et ni l'autre.On tape encore dans le noir...Si vous parlez de consommer et pas spécifie...

le 18/06/2013 à 19:45
Signaler
Le problème, c'est que la production intérieure baisse ce que devrait préciser l'article, puisque c'est une donnée importante dans l'analyse, les exportations augmentent (ce qui n'est pas mauvais en soi), les importations baissent. En gros exportati...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.