José Manuel Barroso : l'Europe "ne doit pas être un bouc émissaire"

 |   |  345  mots
Le président de la Commission européenne a répondu aux critiques d'Arnaud Montebourg, ce midi, lors d'une conférence de presse / Reuters
Le président de la Commission européenne a répondu aux critiques d'Arnaud Montebourg, ce midi, lors d'une conférence de presse / Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
José Manuel Barroso a répliqué aux critiques émises, dimanche, par Arnaud Montebourg. Le président de la Commission européenne a reproché aux responsables politiques français de vouloir faire de l'UE "un bouc émissaire de leurs difficultés". Sur France Inter, le ministre du Redressement productif l'avait accusé d'être "le carburant du Front national".

La guerre des mots continue entre les responsables politiques français et le président de la Commission européenne. Lundi midi, José Manuel Barroso a dénoncé les propos antieuropéens tenus par Arnaud Montebourg, dimanche, sur France Inter. "Il serait bon que certains responsables politiques comprennent que ce n'est pas en attaquant l'Europe et en essayant de faire de la Commission européenne le bouc émissaire de leurs difficultés qu'ils arriveront très loin", a déclaré le chef de l'UE, lors d'un point presse. "Certains souverainistes de gauche ont exactement le même discours que l'extrême droite", a-t-il précisé.

"Monsieur Barroso est le carburant du Front national"

Dimanche, le ministre du Redressement productif avait vivement critiqué le rôle de l'UE dans la victoire remportée in-extremis par l'UMP face au FN, au second tour des élections législatives partielles de Villeneuve-sur-Lot (l'ancien fief de l''ex-ministre du Bugdet, Jérôme Cahuzac). "La principale cause de la montée du FN est liée à la façon dont l'Union européenne exerce aujourd'hui une pression considérable sur des gouvernements démocratiquement élus et qui ne peuvent pas faire des politiques sensiblement différentes de leurs prédécesseurs", avait lancé Arnaud Montebourg. Avant d'ajouter : "L'UE ne bouge pas, elle est paralytique, elle ne répond à aucune des aspirations populaires. Et finalement, ça donne raison à tous les partis souverainistes". Le ministre s'en était même pris à José Manuel Barroso en personne : "Monsieur Barroso est le carburant du Front national", avait-il lancé.

Quand José Manuel Barroso traitait la France de "réactionnaire"

Des propos tenus alors que les relations entre les responsables politiques français et le chef de la Commission restent extrêment tendues. José Manuel Barroso avait tiré le premier en traitant, la semaine dernière, la France de "réactionnaire" dans une interview à l'International Herald Tribune. Une critique qui faisait référence au choix, défendu par le gouvernement français, d'exclure la culture du traité de libre échange prévu entre l'UE et les Etats-Unis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/06/2013 à 16:38 :
Mr Barroso vous avez raison, faites la révolution en France puisque la population souhaite la même chose !
a écrit le 25/06/2013 à 16:29 :
Vous comptez sans les doigts ? Vu le niveau de l école en sciences, on se pose des questions. Qui cautionne le niveau général ? Rendez-vous compte que nos diplômés du supérieur font vendeur dans les magasins, des emplois sans qualifications. On risque pas de faire de la croissance ! On tue le génie ! Le parlement européen est élu, la commission aussi. Seulement ça produit quoi ? Des papiers ? On se prétend la première zone économique mondiale, seulement, c est un château de cartes sur des dettes? On ne peut pas dire aux gens de travailler et les en empêcher ! Il faut cesser les fêtes à crédit !
a écrit le 25/06/2013 à 15:42 :
Je ne suis pas souverainiste. Pourtant je m'insurge contre le fait que ces instances non élues par le peuple, donne des leçons de politique interne à des gouvernements qui eux le sont. Même si ce que je pense de nos "élections démocratiques" n'est pas folichon... Mais continuez M. Barrosso, avec des sorties comme celle-là, vous allez définitivement dégouter les citoyens de l'Europe que vous représentez.
a écrit le 25/06/2013 à 15:28 :
C est un signal contradictoire de faire du déficit et de dire aux gens de travailler. Comme aux Etats-Unis le mur de la dette nous tombe dessus. Il existe en effet des emplois non pourvus. On ne veut pas faire de croissance ni aider les gens à travailler. Résultat la retraite n est pas financée. Faut-il vivre ou mourir ? Qu on fasse donc un tunnel sous l Atlantique, pour le coup c est sûr ça sera non rentable ! La question est qui paye les factures. On peut aussi faire de la croissance économique, mais c est une autre affaire. Les recettes ne rentrent pas, on tue l activité. On fait du gras et pas du muscle. Seulement ce qui est pendant dans notre société c est celle du secteur productif puisque l administration l étouffe. Qu est ce qui est d utilité publique : vivre mieux ou vivre pire ? On est contre l entreprise, bienvenu dans le monde gris. On ne peut même pas acheter des voitures, le gouvernement bousille l industrie ! Que Peugeot et Renault qui vit grâce à Nissan soient de mauvaises voitures, soit, seulement les Allemands des vw ils en vendent. C est interdit ou c autorisé ? Ils feraient des meilleures autos, c est pas juste ! C l oto du gouvernement qui le dit. Le débile de l Elysée qui a pris le pouvoir par le mensonge. Gogolland ! Une m ambulante!
a écrit le 25/06/2013 à 14:58 :
La situation est grave, tirer l humanité vers le bas, il faut être staline pour faire ça. Avec le déficit et la dette à rembourser, voyons la pauvre Espagne accablée, c est la question du niveau de vie de la société. On ne peut pas à la fois empêcher les gens de travailler par l?étatite régulite, le doublement des codes et dire je vais financer l entreprise qu on est entrain de déglinguer. En réalité on fait monter la dette et on détruit la société. Le peuple réclame une sanction contre le gouvernément ! On ment le travail, les retraites, l emploi des jeunes et même l avenir de ce pays est obéré !
a écrit le 25/06/2013 à 14:35 :
Ce gouvernement est incapable de gérer le pays convenablement, beaucoup ne sont pas surpris, mais il fait preuve en plus d'une mauvaise foi incroyable pendant un an il n'a cessé de dire la faute est à Sarkozy et comme tout va de plus en plus mal, il dit maintenant c'est la faute de l'Europe et après ce sera la faute à qui ?
a écrit le 25/06/2013 à 13:39 :
Les journalistes et les médias travaillent pour gagner de l'argent. Mais il était un temps ou nous dépendions des médias. A cette époque, ils allaient jusqu'à la mort pour dévoiler la vérité. Ces découvertes restaient entre eux. Il y avait un avantage et une défaveur, comme une sorte d'hypocrisie. Aujourd'hui, les journaux ont changé leur systèmes grâce aux réseaux sociaux. Tout le monde maintenant arrive à donner et partager son avis. Avec, nous pouvons récolter le Vrai. Après, qui est d'accord, en désaccord, ce n'est pas très capitale. L'important est que notre avis a été envoyé et vu par tous. Si quelqu'un ne pense pas comme celui qui dit vrai, un jour viendra peut-être ou cette vérité sera reconnu par tous. Un jour viendra ou nous pourrons réunir tous ceux qui pensent pour le bien de la France comme les manifestations qui s'organisent en quelques minutes grâce aux réseaux sociaux. Alors si les journaux veulent rester parmi la populace, il faut qu'ils changent leur hypocrisie en acceptation. Merci à tous !
a écrit le 25/06/2013 à 13:00 :
C est le gouvernement le responsable ! La société est contre la dette et le déficit. Le pib plonge plus le déficit, c est la cata ! On ne fait pas le travail, tout le monde le dit. A quoi ça sert de faire des entreprises si c est pour les détruire. Pourquoi tolère-t-on le travail de cochon ?
a écrit le 25/06/2013 à 12:47 :
En parlant de bouc, on entend dire que les jeunes français sont drogués dès l adolescence plus que dans les autres pays. La population est assez remontée, il serait temps de changer d attitude ! D ailleurs même le pape le dit qu on persécute? Où est le respect de la vie. On fait sombrer le pays dans la barbarie. Celui qui travaille pour les américains, c est celui qui fait vendre les entreprises et les obligations. On ne roule pas pour la France et encore moins pour l humanité.
a écrit le 25/06/2013 à 12:34 :
En tout cas, Mr Barroso est un cheval de Troie plein d'intérêt pour les USA.
a écrit le 25/06/2013 à 12:11 :
On est entrain dans le petit monde politique de flingue la France, en quoi l Europe est-elle coupable ? C est bien en Allemagne qu on a moitié moins de chômeurs. Par contre, c est en France qu on se suicide sur lieu de travail? si c est pas de la persécution. Récemment un cas dans l administration. On pourrait éviter cela. Le but n est pas de faire creuver les gens au travail. C est parfaitement immoral !
a écrit le 25/06/2013 à 11:50 :
Nous avons de sérieux problèmes. On incrimine l euro mais on nie soit par incompétence soit par volonté de destruction qu une monnaie forte s accompagne de la compétitivité de l économie. Démolir l activité et faire des chômeurs, c est un gouvernement d escrocs ! On a en Espagne gonflé une bulle et fait dysfonctionner les marchés. Cela aboutit à du subprime et des suicides. C est un mode de destruction. L immobilier allemand est resté bon marché, on construit plus que la demande. En France on crée une pénurie. C est une menace pour la société ! On ne finance pas l entreprise puisqu on détourne l épargne. C est un problème systémique grave. Y a-t-il intention délibérée de démolir la société ?
a écrit le 25/06/2013 à 11:33 :
arrivé en fin de mandat, ce type cherche un chouette boulot genre FMI, OMC,OTAN job qui depend du bon vouloir des US, il joue les US contre l'Europe, ce type est un traitre...comme les politicards qui l'ont mis en place.
a écrit le 25/06/2013 à 11:27 :

On nous annonce l effondrement économique de la France. On ferait bien au lieu d incriminer les autres de faire autre chose que des politiques de chômage ! On devrait cesser de bailler aux corneilles parce que ça ravage la société !
a écrit le 25/06/2013 à 11:19 :
Conduire la société à la faillite économique et accuser les autres, c est fort ! On ne cesse de fermer des entreprises, donc on détruit le pib et on fonctionne sur la dette. Il ne faut pas cautionner de telles politiques ! La question inhérente au déficit, c est celui des impôts et de la récession. La moitié des moins de 35 ans souhaite quitter le pays, c est plutôt grave ! La croissance c est pour quand ? Nous avons un gouvernement de bourreau qui élimine les actifs à tour de bras ! La décroissance à crédit, l anti développement économique, ça c est de la balle !
a écrit le 25/06/2013 à 11:07 :
La population en a raz le bol de l incompétence et des mensonges du président? pourquoi on accuse les autres de ses propres erreurs. C est le système français qui est mauvais. Il faut cesser d éliminer les diplômés de ce pays. Qu on cesse de faire des emplois sous qualifiés comme de la manutention à des master. On n est pas prêts de faire de la croissance. Combien de fois compte-t-on faire payer la dette à la population ? En Espagne ils l on déjà payée 3 fois. On essaye de planquer le chômage en éparpillant les gens, mais on ne fait pas de croissance. On parle d euthanasie de la croissance et de la société ! Il existe des centaines de milliers d offres non pourvues parce qu on n aide pas les gens à trouver du travail et que les conditions ne sont pas satisfaisantes. C est un système qui ne fonctionne pas et qui ne fonctionnera jamais. Il faut changer de mentalité et cesser de martyriser les salariés précaires.
a écrit le 25/06/2013 à 10:18 :
Il est toujours plus facile d'accuser les autres, sacré Arnaud il ne déroge pas à la règle. Le carburant vient surtout de la politique sociale qui est menée depuis quelques années et ce n'est pas fini, attendez, l'après élection 2014 bien entendu, que M Hollande nous sorte de son programme le vote pour les étrangers. Vous aurez toujours un Montebourg pour trouver un bouc émissaire à la progression du FN. La question qui se pose c'est, qui sera cette fois ce bouc émissaire ?
a écrit le 25/06/2013 à 10:16 :
Les places sont bonnes et on se goinfre au tant que possible et c'est les autres .....votez, votez , votez !!!!!!
a écrit le 25/06/2013 à 9:52 :
oui enfin il ne s'agit pas non plus d'entrer "en religion Européenne".il faut bien dire à Mr Baroso et sa commission que l'Europe ne protège pas les peuples et qu'elle ne les enrichit pas au contraire. c'est la déchéance depuis 10 ans. Elle est vendue à lOMC car les caciques européens estiment que la seule façon de défendre l'hégémonie de leurs valeurs c'est de libérer les échanges. Avec la fluidité du commerce ils croient encore que leurs idées vont vagabonder autour de la planète servant nos intérêts. La réalité c'est que les peuples sont étranglés!
L'Europe convient aux riches pas aux peuples.
Les électeurs ne sont pas fous: ils se rendent bien compte que cette Europe là nous asphyxie et nous ruine.
Alors l'Europe pourquoi pas , mais il faudra d'abord pour reconquérir les électeurs fixer des limites géographiques claires à l'Europe puis penser avant tout à la protéger un peu plus afin de donner du travail aux peuples et du mieux être!
ca n'est pas le cas aujourd'hui et il n'y a que Mr Baroso qui ne se soit pas encore rendu compte que les électeurs en ont assez de cette Europe qui nous coute des milliards!
IL ne s'agit en aucun cas de trouver un bouc émissaire. Ils 'agit d'accepter la réalité!
La prééminence de la souveraineté européenne rend caduque l'intérêt des élections nationales. c'est le sens des "grossièretés" du Montebourg, qui dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas.
a écrit le 25/06/2013 à 9:33 :
Enfin ça dérape." Le carburant du FN" alors qu'il dit la même chose ? Est-il du FN ? En quoi le FN est concerné ? On a plus le droit de dire que l'Europe c'est bidon sans devenir un militant du FN ? Mais tout devient surréaliste avec cette décadence !
Réponse de le 25/06/2013 à 17:44 :
Ben oui, moi par exemple je dis sortons de l'Europe et je suis mordicus anti FN.
a écrit le 25/06/2013 à 9:07 :
L Europe n existe pas elle est sous la férule de Merkel qui préserve les interets Allemand grangrennee par la démographie et au service des multinationals pour exister l Europe doit être capable de faire une politique pour les Européens, Baroso n est qu une marionnette.
a écrit le 25/06/2013 à 8:59 :
le " gap " intellectuel entre Barroso et Montebourg c'est la distance de la terre à mars et retour.
On est habitués aux aboiements de Montebourg......
a écrit le 25/06/2013 à 8:24 :
Barroso, il est comme les autres politiciens, il ne se rend compte de rien dans sa tour d'ivoire à Bruxelles. Je suis proeuropéen, mais pas pro-europe ultralibérale qui met les états européens en concurrence les uns les autres alors que les autres US Canada, Chine se protègent. Bien naïfs tout ça, à moins qu'il ne soit directement aux ordres de cette finance qui est en train de ruiner la planète
a écrit le 25/06/2013 à 8:05 :
Quand on mélange des torchons et des serviettes nous pouvons nous vanter d'avoir des chiffons mais pas une nappe!
Vieux proverbe personnel!
a écrit le 25/06/2013 à 7:38 :
La démagogie de Montebourg peut effectivement être comparée à la démagogie du FN.
Pour le FN comme pour Montebourg, c'est l'Europe la source de tous nos problèmes .......
Avant , c'était Sarkozy . Comme le dit Juppé, Montebourg est probablement le ministre le plus improductif.
a écrit le 25/06/2013 à 7:06 :
Baroso le nouveau héros des rentiers de 68 : ancien communiste viré reagano-tchatcheriste pour faire le jeu des croupiers et tauliers de la finance casino !
a écrit le 25/06/2013 à 0:10 :
Merkel Sarkozy Barroso font tous parti du PPE roi du libéralisme??? ses dernières années ils avaient tous déraper avec des déficits budgétaire a plus de 10 % ( France 8%) , et maintenant ils viennent nous donner des ordres?,,, ils n'avait même plus respecté le 3 % , ses libéraux ont fait la crise délibérément pour pouvoir mieux man?uvré le petits peuple , et lui faire perdre tous les avantages que les salariés avaient engranger en faisant des gréves depuis 30 ans, et de mettre la retraite a 70 ans, (je pense que beaucoup de salariés finiront leurs carrières avec une pension d'invalidité) surtout dans les métiers pénibles,,,,,,, il faut mater ses libéraux au prochaines européenne voter MARINE la seule contre eux.
Réponse de le 25/06/2013 à 17:42 :
Pardon mais pouvez-vous reformuler, je ne vous comprends pas, quand à la définition du népotisme, nous devons avoir la même, sinon vous pouvez utilement tenter Larousse ou GG.
a écrit le 25/06/2013 à 0:10 :
Barroso est une truffe incompétente mais en l'occurrence, il a plutôt raison.
a écrit le 24/06/2013 à 23:12 :
Le jour où le front National sera au pouvoir , les extrêmes seront de chaque côté à droite et à gauche, c'est tout le temps par rapport à ses positions. Et vive la liberté.
a écrit le 24/06/2013 à 21:37 :
@Brice
Le président de la Commission est nommé par le Conseil européen à la majorité qualifiée, pour un mandat de cinq ans, nomination qui doit être ensuite approuvée par un vote du Parlement européen.
Les commissaires sont nommés par leur pays respectifs et sont théoriquement indépendants de leur pays La commission a le monopole de l'initiative législative. C'est une source à directives ,chaque commissaire se devant de présenter la sienne pour justifier sa place. La commission est secondé par une quarantaine de Direction Générale Elle s'appuie sur des comités consultatifs où siègent les représentants des administrations nationales et régionales, les groupes d'intérêts et les lobbies.
Le parlement Européen n' a pratiquement qu'un pouvoir d'approbation de la commission. Il peut censurer la commission , mais exclusivement sur sa gestion, et par un vote des deux tiers du Parlement

Il faut savoir ce qu'on défend
a écrit le 24/06/2013 à 20:18 :
Barroso, ferme là, ça nous fera des vacances!!!
a écrit le 24/06/2013 à 19:34 :
Je rappelle que la commission européenne (dirigée par Barroso) non élue par les peuples européens n'est que le relais des lobbies anglo-saxons.
http://www.u-p-r.fr/videos/conferences-en-ligne/pourquoi-leurope-est-elle-comme-elle-est
Réponse de le 25/06/2013 à 16:58 :
Ok, à la prochaine sur le forum quand vous aurez retrouvé votre bonne foi.
a écrit le 24/06/2013 à 18:51 :
m barroso si vous nette pas capable de faire avance l europe prenez votre retraite vue que vous faite partie des regimes speciaux elles seras dore????
a écrit le 24/06/2013 à 18:37 :
le PS, un parti complètement schizophrène avec un président qui, en dépit de ses promesses, signe un traité actant la rigueur mais qui n'assume pas par la suite. Des ministres qui critiquent l'Europe et indirectement la politique de leur propre gouvernement. Bref, du grand n'importe quoi...pour Hollande, l'impasse est totale : il sait parfaitement ce qu'il faut faire pour adapter la France à ce nouveau monde (réduction de la dépense publique, etc...) mais, cela reviendrait à enterrer le socialisme et toutes ses vieilles lunes. Il n'a ni la volonté, ni le courage ni la possibilité de le faire (sa majorité exploserait). Reste plus que la com (effet d'annonces, contre-feux, recherche de bouc-émissaire, etc..) pour cacher tout ce bazar. Mais la com, plus on en abuse et plus cela s'use. Autant dire que cela ne va pas durer longtemps cette histoire...
a écrit le 24/06/2013 à 18:34 :
José Manuel Barraso est un homme intelligent, calme et est un bon auditoire. Lorsqu'il déclare quelque chose, il déclare vrai. Mais réellement, la FN progresse jour après jour, et le responsable n'en est pourtant pas Barraso, mais bien directement le PS. Celui a-t-il oublié qui a ramené trente cinq des députés FN à l'Assemblée Nationale ? Les résultats de l'élection de Villeneuve-sur-Lot sont partiellement des résultats imposés de la part du PS. Quel démocratie autorise à imposer une personne pour en défaire une autre ? Le PS appelé à voter l'UMP, créant un empêchement chez les FN's. Pour combien de jours encore ? Jours après jours, le FN continu sa progression vers la victoire. Le FN a en fait bel et bien gagné. A vous deux ? PS et UMP ? vous étiez par exemple 53, mais le FN était à lui tout seul 47, par exemple. Si on divise votre groupe en deux, 53/2, cela fait pour un, 27,5 alors que FN est toujours resté à 47. Ce qui lisent, dites moi maintenant qui le réel gagnant ? Arnaud Montebourg, ministre du Redressement Productif, a sous-estimé José Barraso, alors que lui même n'est pas capable de redresser le machin productif. Il se comporte comme un clown débutant, comme presque tout les ministres relégués au dernier rang dans la tête de la populace' ! Il ont tellement des attitudes de bébés que la côte de popularité du Président de la République François Hollande et du Premier Ministre Jean Marc-Ayrault ont elles aussi baissés. Elle baisse dans la peuple d'autant plus qu'elle baisse dans le monde ! La grande question est:est-on capable de garder notre honneur et notre dignité envers les étrangers du monde, par la faute du PS ?
a écrit le 24/06/2013 à 18:31 :
Bonjour, s'est la faut a qui??? qui a ouvere nos frontiére a la concurance déloyal des pays d'asie, qui a autoriser et imposer la migration de miliers d'européen pauvre dans nos pays, qui pase des accords économique de libre échange au nom des européens ??? qui n'as pas protéger nos entreprise des OPA .... MERCI AU PARLEMENT EUROPEEN
Serte il y a beaucoups de faute de nos gouvernements, mais l'union europeene ne nous a pas protéger, et le nous protége toujours pas.... Voila ou est le probléme. a pare prendre de gros salaire a 8000 euros , les parlementaires ne font pas grand chose....
a écrit le 24/06/2013 à 18:17 :
L'Europe ressemble a une aire de pique-nique où tout le monde passe en laissant ses papiers gras surtout quand on est chez le voisin! Vous comprendrez ce que ressent ceux qui y vive en permanence!
a écrit le 24/06/2013 à 17:46 :
Le PS et sa politique sont les meilleurs ambassadeurs du FN... continuez de faire l'autruche et continuer de faire n'importe quoi et il ne restera que le FN, Saroko ayant déjà grillé l'UMP. CQFD
a écrit le 24/06/2013 à 17:36 :
Le problème est qu'il faudrait sérieusement remettre en ordre le sens des instructions. Jusqu?à preuve du contraire, nous ne sommes pas encore dans une monarchie Européenne, malgré la volonté de certains. Donc l'Europe reste un système au service des Nations qui la commande. Il serait donc de bon ton que les divers commissaires européens a tout et n'importe quoi demandassent préalablement aux nations l'autorisation d'avancer sur les sujets a instruire. Cela remettrait sérieusement les choses dans le bon ordre, en replaçant tous ces europarasites a leur job de gestionnaires de dossier, et non pas en wanabe petit monarques apprentis. Une fois ceci placé, je suis persuadé qu'on entendra nettement moins parler ces guignols qui seront beaucoup affairés a résoudre les problèmes que NOUS leurs aurons confiés, plutot que de se faire mousser... et il y a fort a parier qu'une Europe qui s'occupe vraiment des affaires sans la ramener aura une nettement meilleure considération de la part de la population, qui a déja sa dose de parasites locaux sans ajouter une autre couche au dessus.
a écrit le 24/06/2013 à 17:16 :
J'adore les commentaires de certains ministres qui comme d'habitude pointent du doigt la porte du voisin pour éviter qu'on regarde sur leurs paillasson.
Il est toujours bon d'accuser les autres, pour cacher son incompétence.
Ces fanfarons qui vont au Conseil Européen dicter leurs désirs sinon ils font un caca nerveux et puis se courbent devant l'allemagne ou les britaniques et puis viennent vous dire que c'est la faute à l'administration européenne que c'est pas bon. Faites moi rire.
C'est VOUS chers petits ministres qui faites les lois et règlements, directives qui foutent le chaos en europe en demandant à l'administration européenne de produire des textes qui sont imbuvables pour les peuples européens et quand finalement cela ne plait pas à vos électeurs vous accusez faussement et bassement cette administration qui ne fait que suivre vos con.neries.
Allez circulez petits ministres d'utopies malheureuses, allez vers le peuple et arrêtez d'être dans vos tours d'ivoire, à force vous n'y voyez plus rien que votre nombril.
a écrit le 24/06/2013 à 17:09 :
L'infection s'est répandue et a gagné les méandres sombres de la Commission européenne qui se trouve est infestée de lobbyistes des voyous de la finance avec les Barroso Barnier à leur tête ... Sont devenues de la plus grande URGENCE la DéRATiSATiON totale et la fermeture sanitaire de tous les bâtiments de la CEE.
a écrit le 24/06/2013 à 17:01 :
Laissez votre fauteuil ! Vous verrez que les choses s'amélioreront d'elles-mêmes !
a écrit le 24/06/2013 à 16:51 :
Je pense que les français ne sont pas pour l'ouverture à tous de notre pays.
Et le FN semble se positionner comme le garant de nos valeurs. Du coup on vote pour lui !
a écrit le 24/06/2013 à 16:49 :
Montebourg serait coherent, il defendrait la sortie de la France de l'ue. L'ue est intrinsèquement liberale et mondialiste, il est vain et naif de vouloir la réorienter comme le souhaite le ps. Baroso, qui se permet de nous insulter lorsqu'on defend des principes comme l'exception culturelle, n'accepte pas lui les critiques. Et pourtant, il n'y a pas besoin de sortir des grandes ecoles pour constater l'echec absolu de l'union europeeene. La recession est de -0.9%, le chomage atteint des sommets historiques, les dettes des etats continuent d'augmenter malgré les plans d'austerité drastique. C'est pas par ce que les gens deviennent racistes qu'il votent extreme droite, mais par ce qu'ils ne supportent plus qu'on fasse payer aux peuples la crise financiere des banques. Baroso est soit aveugle soit complice de ce systeme mondialiste bancaire comme tous ceux qui defendent ce systeme.
a écrit le 24/06/2013 à 16:36 :
Un peu d'histoire M.Barroso doit son second mandat par manque d'entente entre l'Allemagne et la France. Ce Monsieur a été premier ministre portugais de mars 2002 à juin 2004 pendant ce temps le PIB du Portugal a été dans l'année pleine de son mandat de moins 0,8 pc. Autre point qui montre que sa nomination est des plus troublante il a été lors de son mandat un pro américain avec un va t'en guerre lors du conflit en Irak au côté de son ami M. Bush, pire il a retiré le Portugal du programme de l'A 400 d'Airbus on peut penser que ce Monsieur roule pour les US dans l'accord de libre échange même si la commission a un mandat donné par le politique. M.Barroso n' a jamais été très clair dans ses prises de position économique il sera important de faire son bilan, je ne suis pas sur qu'il est vraiment été un défenseur de l'Europe. Dernier point sa formation est littéraire pas économique comme la majorité des politiciens. Concernant notre avocat national son parcours montre, en dehors de ses sorties lyriques, que ses compétences en économie ne sont guère plus "fréquentables" que celle de son ami, car en politique tout le monde est copain coquin. Notre ministre à l'avantage de nous raconter des fables, comme par exemple, "j'ai sauvé des milliers d'emplois" invérifiable par contre on peut compter ceux qu'il a laissé à la gestion de Pôle Emploi.
a écrit le 24/06/2013 à 16:24 :
Comprendre pourquoi l?Europe est comme elle est. Passionnant et déroutant : http://www.u-p-r.fr/videos/conferences-en-ligne/pourquoi-leurope-est-elle-comme-elle-est
a écrit le 24/06/2013 à 16:24 :
Si le FN monte dans les sondages c'est juste que les Français se réveillent ! Cela s'appelle la démocratie, car quand on impose l'Europe malgré le non, lorsqu'on appauvri la population, lorsqu'on fait passer l'étranger avant le français, lorsqu'on n'écoute pas les gens qui sont contre un projet de loi après faut pas venir pleurer !
a écrit le 24/06/2013 à 16:24 :
Bruxelles, Barroso, les exilés fiscaux, les banques, les riches, Angela Merkel , la crise, Sarkozy,...............................................................
a écrit le 24/06/2013 à 16:23 :
Si le FN monte dans les sondages c'est juste que les Français se réveillent ! Cela s'appelle la démocratie, car quand on impose l'Europe malgré le non, lorsqu'on appauvri la population, lorsqu'on fait passer l'étranger avant le français, lorsqu'on n'écoute pas les gens qui sont contre un projet de loi après faut pas venir pleurer !
a écrit le 24/06/2013 à 16:20 :
A quand l'harmonisation fiscale et sociale Mr Barosso ? Des actes !
a écrit le 24/06/2013 à 16:12 :
Et j'ajouterai qu'en plus d'être des réactionnaires Montebourg et ces potes sont des démagogues.
a écrit le 24/06/2013 à 16:12 :
Va y'avoir de la bagarre. Si seulement c'était vrai mais comme les loups ne se mangent pas entre eux tout cela n'est que mascarade. Le PS fait reculer les lois sociales et pour cela il est bien d'accord avec la Commission Européenne mais veut nous faire croire que c'est de la faute de Barroso, comme pour le front républicain cela ne prend plus.
a écrit le 24/06/2013 à 16:10 :
Le bon vieux couplet de l'irresponsabilite de ceux qui nous dirige,l'ue nous dirige mais est irresponsable de ce qui arrive a l'ue...Mr Barroso oublie peut etre que 80% des décisions nationales sont issu de l'ue, que le manque d'harmonisation fiscale,economique,sociale, environnemental vers la haut au niveau europeen releve de sa propre competence et responsabilitee.
Que le traite transatlantique qu'il supervise lui meme va tuer l'Europe.
Dehors Mr Barroso,les vrais européens en ont marre de vous entendre,un poste a l'onu ou a l'otan vous attend, prenez le et laissez de vrais européens s'occuper de l'europe

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :