Pour Montebourg, Barroso "est le carburant du Front national"

 |   |  309  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le ministre du Redressement productif a mis en cause la trop forte pression exercée par l'Union européenne dimanche sur France Inter. Arnaud Montebourg a ainsi estimé que le Président de la Commission européenne pro-mondialisation était à l'origine de la montée du parti politique d'extrême droite en France.

Le ministre du Redressement productif ne mâche pas ses mots. Interrogé dimanche sur France Inter au sujet de la montée du Front national -le candidat UMP Jean-Louis Costes a remporté de justesse l'élection législative partielle de Villeneuve-sur-Lot face au jeune candidat FN Etienne Bousquet-Cassagne- Arnaud Montebourg a annoncé qu'elle était due à la pression européenne. "La principale cause de la montée du FN est liée à la façon dont l'Union européenne exerce aujourd'hui une pression considérable sur des gouvernements démocratiquement élus et qui ne peuvent pas faire des politiques sensiblement différentes de leurs prédécesseurs", a déclaré le ministre. Et de poursuivre : "l'UE ne bouge pas, elle est paralytique, elle ne répond à aucune des aspirations populaires. Et finalement, ça donne raison à tous les partis souverainistes".



Le côté "réactionnaire" de la France défendant son exception culturelle a du mal à passer

Arnaud Montebourg s'en est ensuite directement pris au président de la Commission européenne, José Manuel Barroso. "Monsieur Barroso est le carburant du Front national. Voilà la vérité. Il est le carburant de Beppe Grillo (le comique italien, leader du mouvement Cinq Etoiles, ndlr)", s'est emporté le ministre français. Une incartade qui vient s'ajouter à la liste des échanges musclés de ces derniers jours entre les responsables français et le président de la Commission européenne, depuis que celui-ci a traité la France de "réactionnaire". Des propos tenus suite à la victoire de Paris le 14 juin dernier à Luxembourg. La France a en effet a obtenu que le secteur de l'audiovisuel ne figure pas -du moins dans un premier temps- dans le mandat de négociations pour un accord de libre-échange entre l'Union européenne et les Etats-Unis. 

Pour aller plus loin: Exception culturelle: la France pose un ultimatum


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/06/2013 à 22:50 :
avant de donner des leçons, il faudrait être irréprochable. or nos politiques sont l'exception culturelle planétaire : le record de dépenses publiques, de désorganisations, doublons, gâchis, inefficacité... le record européen de dépenses et d'effectifs... et rien, aucun changement, aucune réorganisation, le mille feuille est maintenu, les régimes spéciaux aussi, tout est immobile, seule la dépense publique augmente... le désastre absolu, l'incompétence et l'absence de tout courage...l'anti gestion poussé à son paroxysme... vive l'exception culturelle de nos politiques et leur absence totale de lucidité et de modestie..."un mauvais film" mais malheureusement une vraie réalité
a écrit le 24/06/2013 à 22:43 :
la démocratie à la française c'est écouter des camelots de la foire qui n'abordent aucuns problèmes, fuient les vraies questions, font en sorte que les votes blancs et nuls ne comptent pas, et une fois élus, ils font ce qu'ils veulent, décident de ce qui leur fait plaisir, continuent à éviter les bonnes questions, mettent la main dans le pot de confiture...je ne vois pas quel choix j'ai et qui apporte les bonnes solutions évidentes..c'est au mieux une mauvaise monarchie...un cauchemar qui détruit la france, anéanti son potentiel en gâchis permament....
a écrit le 24/06/2013 à 22:38 :
tous les boucs émissaires sont bons pour fuir les bonnes questions, aborder les vrais sujets... et les régimes spéciaux, les retraites des fonctionnaires, les 35h, les caisses noires des députés et sénateurs, le mille feuille... mais non, puisqu'on vous dit qu'on ne peut faire aucune économie, la seule solution est de massacrer les classes moyennes en les saignant pour financer la gabegie administrative et politique...le privé est en esclavage de ce monde qui tient le pouvoir
a écrit le 24/06/2013 à 22:31 :
il faudrait expliquer notre exeption camenbert : c'est seulement 3% des chômeurs (intermittents du spectacle, y compris les techniciens, les gros salaires...payés pendant tout arrêt de tournage..) qui coute 30 du déficit de la caisse chomage...ayez le courage de l'expliquer aux citoyens et ensuite parlons en devant les urnes !!! non silence radio, que de l'enfumage et bourrage de crane, on est dans une démocratie ????
a écrit le 24/06/2013 à 22:22 :
montebourg est un mange profit capable de rien
a écrit le 24/06/2013 à 22:13 :
Le corporatisme, le sectarisme et le clientélisme de nos gouvernants et élites sont le terreau des extrêmes. François Hollande a promis la lune aux électeurs. Ceux de Villeneuve sur Lot ont démocratiquement constaté que les promesses (croissance, emploi, république exemplaire...) n'étaient que du pipeau et accordé 47% des voix au FN. Point barre. Nous constatons simplement que l'incompétence c'est maintenant!!
a écrit le 24/06/2013 à 20:48 :
Môssieur Monde bourg,
Comment pouvez-vous vous permettre de tels propos? Ne croyez vous pas que l'hémorragie de la classe dite "ouvrière" vers le Front National vient surtout de la nullité de la politique de ce gouvernement,, de vos discours et promesses qui derrière vos rodomontades et vos effets de manche montrent la vacuité de votre action... Balayez devant votre porte et n'allez pas chercher ailleurs des boucs émissaires! NE PARLONS MËME PAS DE VOTRE POLITIQUE ? VOUS N'EN AVEZ PAS.Si au moins vous vous taisiez!!!allez donc faire vos pitreries ailleurs et laissez la place vite vite pour ne pas accentuer l'hémorragie vers ce FN tant décrié!
a écrit le 24/06/2013 à 19:55 :
mais Mr Montebourg vous êtes le carburant de l incompétence et de la bêtise au gouvernement, Grace à vous, le gouvernement à hollande ne manque pas de carburant car il avance à reculons et va vous propulser en dehors des limites de la bêtise politique
a écrit le 24/06/2013 à 19:10 :
Je dirai plutôt que Barroso est le fossoyeur de l'Europe.
a écrit le 24/06/2013 à 19:03 :
Montebourg a raison, mais qu'il regarde à côté de lui, qui est la courroie de transmission de ces bandits, sinon tous les gouvernements après De Gaulle, ses amis libéraux compris.
a écrit le 24/06/2013 à 18:40 :
Mais si Barroso disait un peu moins de bêtises, la cote de popularité de l'Europe ne s'en porterait que mieux...
a écrit le 24/06/2013 à 18:06 :
Montebourg c'est de l'huile pour moteur 2 temps alors que la France est un moteur 4 temps.
a écrit le 24/06/2013 à 17:45 :
J'aurais plutôt dit que c'était Terra Nova le responsable (s'il fallait en désigner un seul)
a écrit le 24/06/2013 à 17:43 :
Sans parler du FN, je pense que Barroso est le fuel de Monteboug.... Comme quoi les extrêmes se rejoignent. Sacré Arnaud, il finira bien par être ministre de Marine...et ensemble il bâtiront la grande muraille de France ! Vive l'isolationnisme, vive la politique de l'autruche ! Et à bas les autres, cela s'entend !
a écrit le 24/06/2013 à 17:04 :
Il est rigolo ce Montebourg. C'est Barosso qui a inventé la retraite à 60 ans qui a coûté 60 milliards ? par an pendant 30 ans, soit la totalité de la dette de la France. C'est Barosso qui a inventé la 5e semaine de congés payés et les 35 h qui font 5 semaines supplémentaires de congés payés. Des mesures géniales qui ont permis à la France d'être championne du monde pour la faillite des entreprises et le développement du chômage. C'est peut-être ça notre exception culturelle. Les électeurs en ont marre de ces brillantes inventions et sont prêts à voter n'importe quoi pour être débarrassés des intermittents du PS!
a écrit le 24/06/2013 à 17:01 :
Les bons trouvent toujours les moyens, les mauvais des excuses........................ a méditer.
a écrit le 24/06/2013 à 16:39 :
Et lui le carburant du chômage de masse avec l'UMPS, tous coupable de félonie envers le et les peuples d'Europe. L'esclavage de masse c'est terminé, moi je ne travaille plus. Qu'ils demandent à leurs amis banquiers de payer leurs salaires.
a écrit le 24/06/2013 à 16:04 :
il faut avouer que pour une fois... les propos de MR MONTEBOURG ne sont pas si infondés que cela...car la position politique de M BARROSO est loin d'être rectiligne, dans les années1975 il était au MRPP (MAOISTE) et oui !!! dans les années 1980 et avec l'âge il n'était plus que SOCIALISTE....pour devenir libéral à partir de 2004 !!! il ne lui reste donc plus que...l'extrême Droite !!! et il aura ainsi accompli un tour complet...néanmoins
cela ne semble pas gêner outre mesure ce monsieur, dont le moins que l'on puisse dire est qu'il possède des convictions POLITIQUES à "Géométrie Variable" en fait il n' est qu' OPPORTUNISTE ....çà oui !!!
a écrit le 24/06/2013 à 15:46 :
La Commission européenne est infestée de lobbyistes des voyous de la finance avec les Barroso Barnier à leur tête ... le traitement URGENT qui semble approprié serait la dératisation et la fermture sanitaire de tous les bâtiments de la CEE.
a écrit le 24/06/2013 à 15:31 :
Il faut que Monsieur Montebourg se dise qu'il n'est plus opposant, polémiste, pamphlétaire ou que sais-je...Il est ministre du Gouvernement de la France avec des prérogatives attribuées qui ne sont pas minces: Redresser la production en France! Ce n'est pas rien. Alors maintenant, sortir complètement de son role pour faire porter à Monsieur Barroso l'émergence en France de l'extrèmisme, c'est un peu fort de café. Qu'il commence par regarder l'extrème opposée qui a apporté sa voix à son Président de la République.On se prépare...L'avènement de Marine ne sera que le résultat de l'échec démocratique des Mitterand, Villepin, Jospin, Chirac.,Delors et autres..Mais le "Marine Président c'est de la faute à l'Europe ça j'l'avais dit" Non ça ne passe pas! un coup d'balai devant vot'porte s'il vous plait
a écrit le 24/06/2013 à 15:31 :
Montebourg n'en est pas à une énormité près. Si son gouvernement est en échec, c'est forcément la faute de Barroso. La bonne blague !
a écrit le 24/06/2013 à 15:01 :
il veut nous faire avaler cette couleuvre?
a écrit le 24/06/2013 à 14:57 :
C'est plutôt la politique de soumission du gouvernement français à la commission européenne (austérité, règle d'or, privatisations, OGMs, etc.) qui devrait être mise en cause.
a écrit le 24/06/2013 à 14:47 :
Il a complètement raison Montebourg ... Cette commission européenne n'a aucune légitimité... il faut boucler cette commission peuplée de pantouflard carriériste autoproclammés "commissaires" qui ne sont rien d'autre que des profiteurs des deniers publics gaspillant les impôts des européens en salaires trains de vie et en banquets indescents... Les peuples européens doivent se débarasser manu military de ces traitres fonctionnaires de la commission européenne ...
a écrit le 24/06/2013 à 14:33 :
Si Barroso est le carburant, Montebourg en est le Comburant
a écrit le 24/06/2013 à 14:13 :
L'union europeenne conduit la france vers le chaos, barroso n'est rien c'est l'ue le probleme l'ue et sa monnaie d'escroc: l'euro.
Réponse de le 24/06/2013 à 14:25 :
Merci d'avoir rappelé cette évidence, mais quand vous pensez qu'il existe encore des Français pour croire à cette mascarade, il y a de quoi s'arracher les cheveux de désespoir.
Réponse de le 24/06/2013 à 14:50 :
les socialistes sont a la rue , a l'agonie , ils cherchent des boucs emissaires partout .................ce sont des guignols qui ne comprennent rien a l'economie ............................................
Réponse de le 24/06/2013 à 15:02 :
Dans l'Antiquité on tuait souvent les messagers porteurs de mauvaises nouvelles, Barroso, face à l'archaïsme français, en fait l'expérience !
a écrit le 24/06/2013 à 14:08 :
est ce que l on peut dire du mal de BAROSSO moi je l aime bien il est bon comme tout et qu il a beaucup de gens derrière lui qui le soutiennent alors je trouve de ce gamin de MONTEBOURG allez couchez papattes en rond c'est tout ce qu on lui demande car il est très grossier envers cet homme qui est vraiment un honnete homme selon nombreuses personnes a strasbourg;
a écrit le 24/06/2013 à 13:54 :
C est une politique anti sociale que l on conduit dont le but est de faire le plus de mal possible à la société française. Je détruis, je m enrichis ! L anti développement économique, c est de la balle !
a écrit le 24/06/2013 à 13:47 :
La population entre en révolte. L économie papier ne fonctionne pas. On a fait un traité appelé Lisbonne qu on applique pas sur les investissements et la compétitivité. On conduit la société à la banqueroute. La population est en péril alors que le parasite démolit l activité, ruine la production. Dans les pays qu on a fait écrouler par le laxisme et le mépris du travail et des règles de l économie, des heurts ont lieu. Ce n est pas le but de la société. Les français parlent aux français. Il existe des réseaux qui manipulent? On annonce 1 million de chômeurs, la faillite des classes moyennes et le déficit qui grandit. Comme en Espagne, c est une société que l on fait éclater par la bêtise humaine. Manifestons pour que l Etat cesse la désindustrialisation et le suicide collectif par l économie administrée. Ne coopérons pas avec des institutions funestes ! Il faut protéger la société des terroristes du gouvernement. Prenons l?exemple des peines qui soulève la société à 90%.
a écrit le 24/06/2013 à 13:41 :
La France est bien cuite.
a écrit le 24/06/2013 à 13:26 :
Une manière de dire que l'UE se mêle trop souvent de ce qui ne la regarde pas!!!! Avec cela je suis assez d'accord. Par contre dire que les extrêmes montent à cause de ces ingérences, il manque une autre partie de la réponse: à savoir que si les extrêmes montent en Europe c'est aussi à cause du gouvernement en place incapable d'être à la hauteur de la tache à accomplir, et pour ce faire le gouvernement doit montrer au peuple qu'ils représente que
1- il respecte les promesses de campagne !!!!
2- il taxe les gros et pas les petits
3- il ne se laisse pas avoir au jeu des conflits d?intérêts, qu'il supprime les privilèges pour remettre de l'équité dans ce pays etc .......En un mot, nos élus doivent montrer qu'ils sont exemplaires dans les faits (pas que dans les paroles!!!) s'ils veulent recevoir l'adhésion du peuple!!! Pourquoi le peuple n?adhère plus???? Parce que chaque jour qui passe, une nouvelle parait apportant la démonstration au peuple que rien de tout cela n'est respecté!!!! et que les lois ne sont pas les mêmes pour tous !!!!
Réponse de le 24/06/2013 à 13:56 :
Oui comme ne pas faire la séparation entre spéculation et gestion de comptes courants. Les banques ont toujours raisons? bizarre puis, et là de leur totale responsabilité, le cumul des mandats,cumuls des retraites et assurer la fonction représentative de député ou de sénateur tout en poursuivant son métier! belle gestion de cette république socialiste à ce jour.
a écrit le 24/06/2013 à 13:24 :
le seul souvenir que je garde de Montebourg c'est qu'il était le copain d'une certaine Audrey
Pulvar.Rien d'autre...
a écrit le 24/06/2013 à 13:23 :
L'un des carburants... Même si Barroso mérite un bon coupe de pompe...
L'autre est de ne pas avoir le courage de mener les réformes nécessaires et équilibrés de l'économie et de faire croire aux alouettes en niant les évidences et les réalités d'un monde qui ne nous attend pas et dont on ne peut s'affranchir - hélas - comme certains aiment à faire penser qu'on puisse y faire cavalier seul.
L'opportunité de montrer ce courage est là: aligner retraite public/privée, oser assouplir la couverture sociale, les embauches, alléger les charges des entreprises, réduire le nombre de fonctionnaires...
C'est l'essence même d'un moteur qui ne demanderait qu'à repartir.
a écrit le 24/06/2013 à 13:15 :
Un cavalier qui surgit hors du gouvernement Cours vers l'UE au galop! Son nom il le signe à la pointe de la vérité Arno Arno Combat sans cesse contre l'ennemi ! Arno Arno Partout va porter l'espoir ! Arno Arno Vainqueur (contre le sergent Barroso Garcia ) tu l'es à chaque fois !!! Arno, Arno, Arno !!!! Zic zic zic (bruit de l'épée de vérité ) qui zèbre la nuit de Bruxelles !!
a écrit le 24/06/2013 à 13:03 :
Et le PS la soupape !
a écrit le 24/06/2013 à 12:51 :
Pas du FN...mais des multinationales des banques des politiques vereux des copains....l Europe quoi...
a écrit le 24/06/2013 à 12:27 :
DES ministres comme arnaud montenbourt il nous en faudrais dix comme lui... qu en a barrosso il faudrait le mettre a la retraite car il vie dans le passe car au niveau francais et europeen... deux chosses reste inportante la lutte contre l evation fiscale et les economie d energies .. les nouvelles ernergies peuvent faire baise la note de baucoup de pays de 50°/ donc il y ba du pain sur la planche pour nos homme politique ???? AVENT DE S EN PRENDRE AU PEUPLE???
Réponse de le 24/06/2013 à 12:54 :
10 qui agitent les bras?
Eructes sur tous?
Reportent tout sur le dos des autres???
Pas sur.
Après, je vous rejoint sur les points comme la monétisation de la dette qui fut funeste pour nous le petit peuple.
Nous avons déjà payé 2 fois les taux d'intérêt!
a écrit le 24/06/2013 à 12:21 :
Au lieu de défendre une soi-disant exception culturelle française, il serait plus approprié de défendre ce que les géants de l' agro-alimentaire vont mettre dans nos assiettes : des poissons élevés à la farine animale, des viandes bourrées d' hormones etc...La santé passe avant la "culture".
Réponse de le 24/06/2013 à 13:55 :
+1000 bravo et ils sont où nos écologistes...
a écrit le 24/06/2013 à 12:03 :
Affligeants commentaires des conservateurs français (100% de la gauche + 90% de la droite, dont le FN). On a l'impression que la dette, le chômage... sont apparus comme par magie avec l'Europe ! Qu'il y ait des problèmes dans la gestion et la représentativité de l'Europe personne ne le nie, mais les problèmes de la France sont directement issus de la responsabilité des français qui refusent d'évoluer et de celle de leurs politiques populistes qui les renforcent dans leur travers (Hollande en tête). C'est affligeant de voir que la seule ambition qui vaille dans ce pays c'est de vivre dans un territoire clos avec des concepts bidons comme celui de l'exception culturelle ! Vous voulez quoi encore ? L'exception commerciale, agricole, linguistique... Un pays a déjà choisi cette option, c'est la Corée du Nord et le résultat n'a pas l'air merveilleux.
Réponse de le 24/06/2013 à 12:25 :
L'UE est une arnaque (pour ne pas dire plus) qui nous mène droit dans le mur au niveau économique, comme des libertés fondamentales (projet INDECT). Si vous avez un minimum de curiosité, jetez un oeil sur la analyses de Francois Asselineau concernant cette prétendue construction européenne : www.upr.fr
Réponse de le 24/06/2013 à 12:28 :
Mais les français sont persuadés que la Corée du Nord c'est l'avenir. Le peuple le plus intelligent du monde qui sait tout...!
Réponse de le 24/06/2013 à 12:34 :
@hermes: je comprends que vous soyez affligé et je vous rejoins: je préciserais tout de même que les conservateurs français (très majoritairement de gauche et de droite, voir d'extrême-gauche & FN) ne méritent pas d'ête qualifié de conservateur. Le terme conservateur désigne l'attachement au présent (puis la résistance et la crainte du changement), Barroso a bien stipulé la différence: il a parlé de réactionnaire. En citant wikipédia, je préciserais: "La pensée réactionnaire rejette un présent perçu comme « décadent » et prône un retour vers un passé idéalisé" La nuance est importante, il ne s'agit pas de préserver une culture, des valeurs, l'éducation etc.. il s'agit de revenir en arrière, dans une utopie du passé. Dans ce sens là, Montebourg (retour aux temps de nationalisation et du protectionnisme, par exemple) est un fabuleux représentant de cet archaïsme réactionnaire.
Réponse de le 24/06/2013 à 13:06 :
@déni de réalité

Votre perspicacité me suggère de vous demander votre avis éclairé sur l 'évolution du chômage zone euro et hors zone euro, ces chiffres du taux de chômage EUROSTAT vont vous intéresser, sur 5 ans et sur les 27 pays Européens, ZE 17 : 12,1 %, HZ E 10 : 8,6 % soit une différentiel de 3,5 points, votre analyse, s'il vous plaît ? On n'est plus là dans l'utopie du passé mais bel et bien dans la sordide réalité du présent...
Réponse de le 24/06/2013 à 13:23 :
Blablabla .....C'est un niveau CE2 votre réponse. Vous n'avez pas un ou deux petits arguments concrets à proposer au "peuple le plus intelligent du monde" pour défendre votre point de vue ?
Réponse de le 24/06/2013 à 13:40 :
Vous comprenez, au travers des autres commentaires, pourquoi la France est cuite...!
a écrit le 24/06/2013 à 12:00 :
Et Monsieur Montebourg, certainement pas le carburant des entreprises.
Réponse de le 24/06/2013 à 12:23 :
Je ne sais pas si les Français ont remarqué, mais il faut que, régulièrement, notre ministre de la destruction productive sorte une connerie..?? C'est un spécialiste...!
a écrit le 24/06/2013 à 11:43 :
Si leur candidat a été éliminé, ça a été d'abord à cause de Cahuzac puis des écologistes et maintenant de Barroso.
Jamais de leur cause à eux et de la politique économique qu'ils mênent et de leurs mensonges. La prochaine fois, diront-ils que c'est à cause des électeurs ?
Réponse de le 24/06/2013 à 12:25 :
Mais vous en avez qui carbure à la connerie. Spécialité de nos élites...!
a écrit le 24/06/2013 à 11:37 :
il a raison!Le corset autour de la dépense publique(imposé par bruxelles)étouffe notre pays!les collectivités locales,bridées dans leur investissements, ne sont plus le relai du secteur privé alors qu'elles étaient le dernier acteur dynamique de notre pays!
Réponse de le 24/06/2013 à 12:33 :
Hallucinant ?? Comme si les collectivités locales pouvaient être le relais du secteur privé ???. Vous avez raison, supprimons le secteur privé qui alimente votre bêtise crasse...! Ainsi vous disparaîtrez une bonne fois pour toute, faute d'argent pour vous payer. Tant mieux..!
Réponse de le 24/06/2013 à 12:55 :
vous représentez les 20% de ceux qui font encore confiance à cette équipe particulièrement incompétente, heureusement elle est en voie d'amenuisement.
Réponse de le 24/06/2013 à 13:44 :
Vous faîtes allusion à quelle équipe ? Celle du PS ?
Réponse de le 24/06/2013 à 14:37 :
@élu PS: vos interventions savamment distillées sont une merveille! Vous appuyez tellement sur le trait que cela en devient suspect: croyez vous réellement à vos arguments, ou sont-ils uniquement là pour la polémique. Quoiqu'il en soit, je me régale à chaque fois de ce que certains (dont moi) pensent être de pures bêtises. Mais passé le premier degré, on se rend compte qu'il vaut mieux en rire! Cependant, il est certain que beaucoup en France raisonnent comme vous le laissez penser. Vous en faites vraiment partie? Ou est-ce une posture. Le mystère reste entier. En attendant, vrai ou pas, votre argument est une hérésie et ne pourra que conduire notre pays à la ruine. Sans le privé, le public ne peut exister faute de financement...A moins d'être en Corée du Nord ce que je ne souhaite à personne.
a écrit le 24/06/2013 à 11:33 :
les libre-échangistes bruxellois ont au moins le mérite du professionnalisme et de la franchise. Nos gouvernants amateurs et menteurs font des tas de promesses irréalistes qu'ils s'empressent d'oublier. Sans parler des brebis galeuses qui nous font la morale tout en ouvrant des comptes en Suisse ou en troussant les soubrettes.
Montebourg nous prend toujours pour des demeurés, mais pendant ce temps il touche ses indemnités.
Réponse de le 24/06/2013 à 13:49 :
Vous faîtes erreur.Les libre-échangistes Bruxellois sont des dictateurs soviétiques tout comme nos dirigeants. La Preuve. Ils n'ont tenu aucun compte du vote des Français refusant le traité européen en 2005..! C'est ce que l'on appelle la démocratie..???
a écrit le 24/06/2013 à 11:23 :
Montebourg a parfaitement raison. Reste à constater lors des prochaines élections Européennes que la majorité des députés seront anti europe (au minimum anti europe libérale). Et cerise sur le gateau, les peuples constateront quelques temps plus tard, que le parlement européen ne sert à rien, sinon à amuser la gallerie des gogos qui croient encore à la "démocratie des peuples" ....et que la même politique ultra libérale continuera à être menée. La suite ce sera une jacquerie plus ou moins généralisée et ??? une aventure pouvant déboucher sur n'importe quoi, le pire comme le meilleur...
Réponse de le 24/06/2013 à 11:50 :
Comment l'Europe dont l'objet est de rassembler plusieurs peuples pourrait ne pas être libérale ? Votre vision des chose est une pure utopie. Si les frontières ne sont pas ouvertes, que nous ne commerçons pas, si nous n'avons pas la même monnaie, que nous ne partageons ni la même culture (exception culturelle), ni la même langue, nous ne ferons rien ensemble, à part éventuellement la guerre. Finalement Baroso a raison. La France est un vrai pays de réactionnaires, c'est très vrai à droite, mais le summum, c'est la gauche et le PS.
Réponse de le 24/06/2013 à 11:55 :
L'avenir de l'Europe passe par le fédéralisme...Qui s'en plaindrait...? Les Italiens,les Espag
gnols,les Flammands,les Corses,les Basques,les Ecossais,les Irlandais...?C'est ce qui
permettrait aux pays d'Europe centrale d'exister et de comprendre où sont leurs intérêts...
Les Suisses eux-mêmes finiraient par y adhérer...!!Pour y arriver,il faudra tout remettre en question...!!
Les électeurs sont-ils prêts à faire le grand pas...?C'est bien de critiquer le "système";enco
re faut-il que les "râleurs" se rendant aux urnes pour concrétiser leurs désavoeux...
Réponse de le 24/06/2013 à 12:07 :
@ prol: mais vous êtes un visionnaire! Mais pourquoi vos peuplades auront droit à la cerise sur le gateau dans l'avenir? Depuis des décennies, des visionnaires comme vous nous expliquent que les "peuples" sont trompés par l'UE! Après tant d'années, ne faudra-t'il pas constater que vos peuples ne sont pas un peu demeurés? Des peuples entier victime d'un complot, mais ce complot: vous l'avez déjà depuis longtemps démasqué? En réalité, la culture du complot n'est pas une exception culturelle française.
Réponse de le 24/06/2013 à 12:29 :
Arrêtez votre propagande de "bas étage". C'est la paix qui a permis l'ue et pas le contraire. L'UE mène droit aux conflits internes et externes. Les faits sont sous vos yeux et vous ne les voyez pas ?
Réponse de le 24/06/2013 à 12:38 :
@@liad: Ah! Vous aussi visionnaire?! Vous êtes si nombreux? Vous êtes le "peuple"? Qui sont les autres?
Réponse de le 24/06/2013 à 13:14 :
Les autres sont...... les 55% de français qui ont rejeté le traité en 2005 alors que nous subissions une propagande européiste massive dans nos "merdias" relayée par des trolls payés par l'ue (avec nos impôts) pour assurer la propagande sur les forums. Vous savez ce référendum bafoué par nos représentants du peuple. Comment appelez-vous un pays qui bafoue à ce point un référendum ? Pour le reste, pas besoin d'être visionnaire, il suffit de regarder ce qui se passe en Grèce, Espagne, Italie, Irlande.....Pour finir, "calmez" votre condescendance (votre avis ne vaut pas plus que le mien) et regardez autre chose que le 20H00 de Claire Chazal pour vous informer.
a écrit le 24/06/2013 à 11:20 :
Il joue le ministre du redressement des bretelles .Il va cherchewr un peu trop loin ses infos ,son president est le grand diviseur ,il a chasse les ''riches'' maintenant affaiblit la classe moyenne pour alimenter les classes pauvres ,bref il divise les francais ,fabrique des pauvres ,des mecontents et ainsi developpe tous les groupuscules extremes .C'est lui le papa de l'extreme droite.Vive Hollande ,le papa diviseur des francais.
Réponse de le 24/06/2013 à 11:39 :
Les riches ne sont riches que parce qu'il y a des pauvres pour leur bourrer les poches...C'
est le comble de la société de consommation...!!Si le 1/3 d'électeurs abstentionnistes se
donnaient le mal de voter Mélenchon ou les Verts,et que 1/5 des électeurs du PS les rejoi
gnent,l'Europe serait tout autre...C'est tout le "charme" de l'anarchie bien ordonnée à la française...
En Italie,c'est autre chose...Pourtant,en France,il y a de quoi choisir!Entre 6 ou 7 "partis"
qui composent le Parlement...!!!Le 1/3 de Français abstentionnistes sont comme des en
fants qui font un caprice:ils boudent...Et quand ils ont envie de se faire voir,ils votent FN...
Réponse de le 24/06/2013 à 13:35 :
stoppeur, vous n'avez manifestement pas lu la définition d'anarchie.
a écrit le 24/06/2013 à 11:13 :
Il est plus camarade que toi, Barroso. Toi tu n'es qu'un petit socialist rose-rouge,Arnaud, lui .c'est un ancien Troskyste alors un peu de respect. SI Vous avez tous les deux reussi a tres bien vivre aux frais des contribuables; la encore il te domine;; lui c'est frais des contribuables Europeens et toi seulement a celui des contribuables Francais. Ses salaires et avantages sont encore plus importants que les tiens. Tu ne fais pas le poids, camarade Ministre.
a écrit le 24/06/2013 à 11:11 :
Et voilà , c'est reparti, pendant que les français s'étripent sur la responsabilité respective et sélective de leur parti/ poulain dans la débâcle européenne, Barroso prépare le traité de libre échange avec les US toute impunité, c'est à se tordre !!!!
a écrit le 24/06/2013 à 11:10 :
c est la bêtise et colére qui sont les carburants des extremes (droite gauche et religieuse) et M Montebourg et ses copains au gouvernement sont leur meilleurs alliés
a écrit le 24/06/2013 à 11:00 :
C'est Montebourg le carburant des extrêmes avec ses déclarations à l'emporte pièce ! On croirait du Mélenchon... On aimerait par ailleurs qu'il nous explique ce que sont les aspirations populaires des Français... Si l'UE n'y répond pas, le PS sans doute encore moins, pire il les déçoit dans ses promesses... Les Français veulent qu'on défende leur beau pays, seule l'Europe en est capable.
http://leonbellevalle.blog.lemonde.fr/2013/03/20/le-sanctuaire-europe/
Réponse de le 24/06/2013 à 11:26 :
Barroso fait ce que
les lobbys demandent
comme ce qui se pas
se aux USA,modèle de
référence pour lui;
voilà pourquoi il
fait tout pour alig
ner l'Europe sur le
"modèle américain"..
.Avec ou sans "con
trepartie"...?
Réponse de le 24/06/2013 à 11:46 :
@ stoppeur : Barroso ambitionne soit de prendre la suite de Roberto Azevedo au poste de directeur géneral de l'OMC, soit de succéder à Christine Lagarde au FMI. Dans les deux cas, il estime devoir donner des gages de libéralisme. Barroso est très contesté, y compris au sein des institutions européennes et sa parole n'est pas toujours représentative de l'état d'esprit européen . Par exemple, sa sortie sur le conservatisme français et l'exception culturelle a été très mal prise parce qu'elle prenait exactement le contrepied d'une décision collective du conseil et n'appelait de toutes manières aucun commentaire officiel de sa part.
a écrit le 24/06/2013 à 10:53 :
Montebourg n' en est plus à une connerie prêt, ce soi-disant ministre du redressement industriel est en en pleine déroute. Non seulement il ne redresse rien du tout mais il perd tous ses "combats" : c' est un faiseur et un mannequin, il n' a plus qu' à rejoindre Bachelot sur une chaîne de télévision pour bobos parisiens !!!
a écrit le 24/06/2013 à 10:44 :
mieux vaut tard que jamais si les décalaration de Montebourg étaient suivies d'effets! de même récemment Hollande à déclaré au Japon que ce pays pouvait s'en sortier car il n'avait pas de commission européenne au desus de lui. dont acte que les socialistes aillent jusqu'au bout et dénoncent cette Europe libérale incarnée poar Baroso qui a oublié les principes fondateurs de l'Europe pour ne conserver qu'un seul dogme qui est antagoniste avec l'union: la concurrence libre et non faussée. Les français qui ont voté à 55% contre le traité européen (ils seraient encore plus nombreux maintenant) l'attendent. le problème c'est qu'une fois de plus FH va capituler devant Bruxelles et l'année prochaine le PS nous dira que la solution c'est plus Europe en se faisant l'illusion qu'il pourra infléchir l'évolution libérale de cette Europe alors que les faits tous les jours démontrent le contraire. Le PS se prendra une déculottée méritée le FN et le Front de gauche engrengeront les mécontentements et l'on baptisera cela : la montée inquiétante du populisme et puis les députés européens toucheront leur indemnités et l'on en parlera plus pendant 5 ans!
Réponse de le 24/06/2013 à 12:25 :
Ca c'est pas mal, bravo !
a écrit le 24/06/2013 à 10:34 :
Impoute a Barroso la montee du FN c'est bcp. Dans le meme temps la contribution de ce sieur a la crise europeenne a ete inversement proportionnelle a son arrogance.
a écrit le 24/06/2013 à 10:31 :
Montebourg n'a pas tort mais mas raison non plus. Marine lepen après avoir surfé sur l'islamophobie en utilisant les prières de rue comme épouvantail, utilise maintenant l'europhobie comme levier de promotion. Il se trouve que Barroso est la caricature de ce que les gens reprochent en bloc à " l'Europe" sans pour autant être capables de faire la part des choses entre le parlement, les fonctionnaires, la commission et le conseil , A savoir: l'arrogance, le mépris de la souveraineté des peuples et la tendance à se mêler de ce qui ne la regarde pas pour imposer des mesures incompréhensibles. On peut disserter longtemps sur la réalité des faits reprochés à l'Europe, mais le sentiment est là. Maintenant, on ne peut pas tout mettre sur le dos de Barroso, les majorités actuelles et passées ont une responsabilité évidente dans la perte de leur influence électorale. Si le PS a perdu Villeneuve c'est avant tout parce que 15 000 électeurs de 2010 ne lui ont plus fait confiance.
Réponse de le 24/06/2013 à 11:19 :
L'Europe en est là parce que 70% des électeurs français et européens s'abstiennent de vo
ter lors des scrutins européens...La France n'a -hélas- pas le courage et l'intelligence pour
tout "casser" et remettre tout en cause...En fait,question politique européenne,on peut ré
sumer la situation par le proverbe:"On ne donne pas à boire à un âne qui n'a pas soif".Quoi
que je trouve que l'âne en question a un comportement naturel...Quant à celui de ces 70%
de l'électorat français ou européen,c'est bien autre chose...Montebourg dit tout haut ce que
d'autres pensent tout bas...
Réponse de le 24/06/2013 à 12:32 :
@ stoppeur : l'Europe c'est 27 pays et 27 peuples qui votent, pas seulement la France. La responsabilité est donc partagée mais je considère que les dirigeants ont une responsabilité particulière dans la mesure où, pour la France par exemple, les deux derniers referendums européens se sont très mal passés. L'avant dernier projet a été accepté in-extremis après des débats très vifs et le dernier a carrément été refusé par le peuple. Le traité de Lisbonne aurait par ailleurs été refusé dans la plupart des pays s'il y a avait été proposé par referendum. Les dirigeants successifs de tous les pays ont étés sourds et aveugles aux signaux de rejets plus en plus forts. Ça aurait quand même dû les obliger à se poser les bonnes questions.
a écrit le 24/06/2013 à 10:29 :
Mon pauvre montebourg : il serait peut être temps d'ouvrir les yeux : c'est toujours le PS qui a fait le lit front national et avec la politique actuellement menée par Flamby et ses sbires ce n'est pas prêt de changer !
a écrit le 24/06/2013 à 10:27 :
Montebourg, regarde-toi dans une glace.
C'est vous les responsables de l'exaspération des français, c'est vous le carburant du Front National
a écrit le 24/06/2013 à 10:26 :
Après le récent report des voix PS vers le FN chez Cahuzac, comment peut-il dire ça?
a écrit le 24/06/2013 à 10:23 :
De quoi la France avait elle besoin depuis plus de 30 ans ? Simplement de gouvernants compétents dont la mission consistait à utiliser ses fonctions régaliennes pour ouvrir la route, avec deux motards, pour FACILITER AU MAXIMUM le voyage des PME PMI TPE. Nous avons eu, à la place, sur ladite route, radars planqués dans les buissons, radars embarqués, chicanes, herses, ronds points, ralentisseurs prévus pour mieux casser vos voitures. Je pense que nous pouvons nous attendre à l'installation prochaine de missiles...?!
Et bien, nos élites sont confiantes et pensent que la croissance va repartir...??! Si,si.
a écrit le 24/06/2013 à 10:23 :
" ...la victoire de la France à Luxembourg..." dans une négociation il y a toujours des contre parties.... et là Montebourg oublie de nous dire ce que la France a "lâché "...peut être sur l'agriculture.... nous le saurons dans quelques années
Réponse de le 24/06/2013 à 11:44 :
Mais il n'y a rien à négocier avec des technocrates. Il faut claquer la porte, sortir de l'euro et de cette europe de m.... Tout ce temps perdu..???
a écrit le 24/06/2013 à 10:16 :
En signant le TSCG, Hollande a cautionné la politique de rigueur et de réformes destinées à rétablir les équilibres budgétaires et la croissance par la compétitivité. Il pensait peut-être pouvoir dispenser la France des réformes structurelles et continuer à bénéficier des taux bas en attendant que les autres pays aient fait les efforts et relancé la croissance. Dorénavant, Hollande et ses ministres s'agacent, s'offusque et réagissent mal à propos chaque fois que la commission européenne rappelle la France à ses obligations contractuelles au sein de l'UE. Montebourg va plus loin, il essaye de détourner la colère des citoyens contre Barroso qui incarne une Europe rejetée par les citoyens.
Réponse de le 24/06/2013 à 10:55 :
Le problème est que Hollande n'aurait jamais du signer le TSCG, prenant ainsi servilement la suite d'une position initiée par Sarkozy et le portant à terme vers un clash avec son électorat traditionnel qui ne se reconnait plus dans l'application de ce processus néo libéral. Un pan entier de la gauche va donc devoir se réorienter et la décomposition pressentie fait tout à la fois peur et mal à notre cher PS national. Maintenant je redis que la souveraineté et la prévalence de la politique européenne découplée des intérêts des peuples et des nations va de fait pousser l'Europe vers sa désintégration.
Réponse de le 24/06/2013 à 13:16 :
@godrev Tous les partis de gauche ont fait ouvertement bloc derrière Hollande et le PS pour les faire élire au second tour en 2012. Toutefois ce soutien n'était pas fondé sur un programme commun, ni même une adhésion à une ligne politique, tout juste une conception partagée du rôle de l'Etat, quelques principes de valeurs et surtout un rejet de tous les candidats classés, à tort ou à raison, à droite. Ce mélange des genres au sein de la gauche crée un tel amalgame et une telle confusion dans l'esprit des électeurs de gauche, qu'il finit par pousser certains vers le FN ! En votre qualité d'électeur de gauche, vous êtes légitime pour critiquer la signature par Hollande du TSCG, mais pour être complet, vous devriez aussi critiquer le soutien quasi inconditionnel qui lui a été accordé au second tour, par l'ensemble de la gauche. Désormais, si une "désintégration" de l'UE doit avoir lieu, elle risque de se faire aux conditions et au profit des nationalistes !
a écrit le 24/06/2013 à 10:16 :
''La principale cause de la montée du FN est liée à la façon dont l'Union européenne exerce aujourd'hui une pression considérable sur des gouvernements démocratiquement élus et qui ne peuvent pas faire des politiques sensiblement différentes de leurs prédécesseurs'' Quand on signe n'importe quoi (MES) ,on vient pas pleurer mon nono,la politique européenne c'est je veux qu'une seule tronche,je comprends ta douleur,c'est bien triste tout cela,c'est la théorie des chaines en marche.Ne t'inquiéte pas on va tous mourir en Europe,parce que des conneries j'en ai vu dans ma vie (et j'en ai fait aussi),mais des comme ça JAMAIS.
a écrit le 24/06/2013 à 10:15 :
Quand on ne veut pas reconnaître ses responsabilités et ses echecsil faut un bouc émissaire: depuis un an nous avons eu: la finance, les riches, Sarkosy, Merkel, Cameron, les chinois, les USA, les patrons, les entrepreneurs, les retraites, Barroso, l'Europe, et je dois en oublier! Mais jamais ce gouvernement qui ne fait, c'est évident, aucune erreur!
a écrit le 24/06/2013 à 10:13 :
Arnaud Montebourg a raison car la commission européenne s'attaque à ce que nous avons de plus cher c'est à dire à un certain art de vivre, à des traditions et à une culture millénaire. De plus en plus d'entre nous se retournent contre cette Europe qui voudrait faire disparaître notre identité nationale et notre souveraineté. De quoi se mêle Mr Barroso ? Nous avons un gouvernement démocratiquement élu qui doit pouvoir appliquer sa politique librement. Le seul parti politique qui propose la sortie de l'euro et de ce carcan européen pour nous défendre en tant que français, c'est le Front National.C'est pour cela qu'il aura de plus en plus de voix.
Réponse de le 24/06/2013 à 11:08 :
@amatscientist: merci pour votre contribution, elle confirme la thèse que Montebourg plait à l'électorat FN. Concernant ceux qui proposent la sortie de l'Euro, ils peuvent effectivement (et facilement) espérer récolter des voix; jusqu'au moment où une sortie deviendrait réellement possible: confronter à la réalité (et à la difficulté), l'électorat français du coup sera très libre de s'accrocher vertement à l'Euro, comme cela se passe en Grèce en dans la confrérie des PIIGS + France.
Réponse de le 24/06/2013 à 13:27 :
Vous confondez les politiciens grecs corrompus (qui s'accrochent à l'euro) et le peuple grec qui "vomit" cette UE (comme dans tous les pays européens).
a écrit le 24/06/2013 à 10:10 :
Ce qui revient à dire que Montebourg savait que ses innombrables promesses étant promises à se heurter à la "considérable pression" de l'Europe, il n'en tiendrait aucune. Il est dans la droite ligne du populisme du FN.
a écrit le 24/06/2013 à 10:07 :
Les chroniqueurs des articles de la Tribune sont les premiers en France à avoir démasqué Barroso et un grand nombre de Commissaires Européens ou décideurs européens qui ne sont à commencer par les britanniques et les hollandais que des sbires de l'Empire qui met le monde sur écoute et subventionne sa Finance et son Industrie y compris au travers du dumping monétaire et fiscal.On devrait mettre en place un dispositif institutionnel pénal pour juger et sanctionner les traitres à l'UE.
Réponse de le 24/06/2013 à 10:28 :
Bien vu, il faut juger devant une Cour Martiale tous les traitres français de la République complice des voyous de la finance mondiale, et les condamner à l'enfermement à vie. S'agissant de la commission européenne, elle doit être dissoute au plus vite pour fait de guerre économique contre les peuples européens, les membres de cette commission doivent aussi passer en Cour Pénale pour traitrise économique.
Réponse de le 24/06/2013 à 10:36 :
Chirac et Jospin ( même politique ) en mars 2002 ont signé à Lisbonne la fin des sces publics ( augmenta. âge retraite , privatisation EDF etc...etc...) il ne faut pas se plaindre
a écrit le 24/06/2013 à 10:01 :
Tout d'abord, arrêter de dire " c'est de la faute des autres". On se croirait dans une cour de récréation!
Prenez vos responsabilité! Vous et l'autre partie.
C'est vous (umps) qui exaspére les français avec vos bidouillages et votre clientélisme mal place!
Soyez actif! Regarder comment tourne le monde!
Car, c'est bien vous qui créé le socle de l'extrémisme. Et les extrêmes dans l'histoire n'ont apporté que misère, haine et pauvreté.
Vous serez les responsables de cela! À ce titre, si cela devait arrivé, vous et l'Europe devront assumer les conséquences!
Réponse de le 24/06/2013 à 10:19 :
Le monde, cher Monsieur le chroniqueur ci dessus, évolue vite, c'est vrai et les français se sont pris quelques kilomètres dans la vue, mais le monde fonctionne sur des artifices et des trucages inacceptables qui faussent le jeu de la concurrence et qui surtout permettent le pillage de nos inventions, et de celles des autres, permettent qu'on fabrique de la merde, qu'on pollue à outrance, qu'on ravage la planète ...permettent le détournement de notre épargne, permettent le dumping fiscal et monétaire etc...En clair si les français, attachés à leurs avantages acquis et à leurs rentes ou leurs castes, doivent se remettre en question et pas en élisant un sbire qui a passé son temps à faire dues moulinets, et le reste, ah sa fameuse république exemplaire à la noix, quel cynisme!!! doivent faire comprendre aux allemands, au ricains ou aux rosbifs qu'on ne jouent plus avec des règles pipées à leur avantage exclusif, on remet donc les choses à plat et on tisse des alliances avec tous ceux qui ne sont pas d'accord avec la grande magouille hypocrite.A nous de jouer,intelligemment et lucidement enfin, finie la technocratie à deux balles inepte et imbécile.Je soutiens Montebourg même si celui ci n'est ni parfait ni irréprochable dans sa gestion des dossiers sans doute.
Réponse de le 24/06/2013 à 10:58 :
Bien, dites qu'elle remise à plat? Retraite? Réforme locale? Exceptions culturelles? Sécu? Niche fiscale? Peine planche? Les hôpitaux? Les logements HLM? Les roms?...
Qu'elle alliance? Quatar? Chine? Ou niveau local eelv?
Rien! À part des enfantillages et (je répète) du clientélisme mal placé.
D'où la montée en puissance des extrémistes!
Bref, Perso je craint le pire!
Quand a M montebourg, depuis le temps qu'il souhaitait devenir ministre, je pensais qu'il avait eu le temps de bâtir des vraies et saines idéologies le tout expliquer avec de la sagesse et de la pédagogies... Et bien non, il vocifère sur tout, tout le temps...
Fondamentalement, je crois, que les pays ont besoins de sociaux-démocrates durant les périodes difficiles, car théoriquement ils mettent en place les choses en gardant de l'égalité. Je constate qu'il n'en est rien concernant la république française. D'où la montée des melenchon et lepen.


a écrit le 24/06/2013 à 9:57 :
Quand-est-ce que Montebourg va un jour se la fermer, et faire ce qu'il a promis, réindustrialiser la France. Bon, à sa décharge ça ne va pas être facile.
a écrit le 24/06/2013 à 9:47 :
Curieux ce pays, c'est jamais de la faute des dirigeants. De Gaule aussi comment voulez vous gouverner un pays qui a autant de fromages ? Je pense que dans notre pays on a peur
d'appeler un chat un chat, on minimise tout, on édulcore l'information, et puis le mensonge
d'état ? J'ai un sale défaut c'est de volr un homme politique qui il fréquente ? et en regardant
wikipedia on voit avec qui il se marie, qui a défendu en tant qu'avocat etc... Je n'aimais
F. Miterrand, non pas en tant que socialiste, mais son passé. J'i achté ses livres et j'admirais
ce Machiavel Français bien que ne partageant pas ses idées.
Réponse de le 24/06/2013 à 10:28 :
Votre Bibliothèque est comme la mienne un grand cimetière du passé.Mais bon a cette
époque on connaissait le sens des mots,je suis entrain de lire Talleyrand de Waresquiel,je suis tombé sur le cul,quel bonhomme,quelle destinée quand je vois tous ces traines patins qui se disent homme politique ,les bras m'en tombent.
Réponse de le 24/06/2013 à 14:27 :
@ Kirk

Bienvenu au fan club du Prince de Benevent !!! ;-)
a écrit le 24/06/2013 à 9:41 :
Si Barroso est le carburant du FN, Montebourg en est le comburant.
Réponse de le 24/06/2013 à 9:59 :
L'échec de nos socialistes est tellement évident qu'ils ont besoin de boucs émissaires : le complot international et supranational, maintenant... C'est toujours aussi nul, mais les "arguments" changent...
a écrit le 24/06/2013 à 9:40 :
En réalité, notre "clown" national a toujours favorisé "les échanges musclés" que réfléchis. Pourtant, il n'est plus spontané, cette fois-ci il a attendu pour pouvoir prendre la parole. Alors, il a maché ses mots, il les a avalé, salivé jusqu'à cela était son tour. Ce manque de spontanéité nuit gravemenent à son côté comique! Mais le vrai problème c'est: qui peut faire la différence entre un clown national et un membre du front national?
Réponse de le 24/06/2013 à 10:22 :
En plus d'être clown il est incompétent et inutile. C'est tout simplement un boulet que la France doit trainer
Réponse de le 24/06/2013 à 10:32 :
Le seul investissement qu'il conviendrait de réaliser serait la construction d'un parc national où nous pourrions transférer nos gouvernants de l'UMPS. Ainsi les Français pourraient leur rendre visite, munis de cacahuètes. La visite serait gratuite afin d'assurer un minimum de places.
Réponse de le 24/06/2013 à 10:56 :
En réalité, le cirque français n'est pas une exception culturelle et nationale.
a écrit le 24/06/2013 à 9:39 :
Donc sans Barroso, peu de FN ?
Montebourde vient de trouver la solution pour lutter contre la montée du FN, bravo !
a écrit le 24/06/2013 à 9:35 :
Impayable, cet Arnaud, toujours aussi improductif !!!
Réponse de le 24/06/2013 à 9:56 :
Absolument ! et pour enfoncer la production, il organise des grands messes d'entreprise à Bercy, entre fonctionnaires, qui n'achèteront jamais les équipements en question ! Quel homme !
a écrit le 24/06/2013 à 9:29 :
Montebourg ? ministre à grand spectacle, grosses conneries et petits résultats (et là je suis gentil). Barroso agit dans un cadre que les gouvernements ont (normalement) accepté. Si ce cadre ne convient pas à Montebourg, qu'il démissionne du gouvernement et le condamne fermement. Par ailleurs, il sait parfaitement que le décrochage de la France s'est accéléré avec Hollande et sa politique désastreuse.
Réponse de le 24/06/2013 à 10:00 :
Pourquoi petits résultats ? Au contraire : il a de grands résultats, de très grands résultats. Mais ils sont TRES TRES TRES NEGATIFS
a écrit le 24/06/2013 à 9:27 :
Qui a trahi le peuple français qui en 2005 a voté clairement "non" à une nouvelle dérive de l'organisation ultra-libérale et libre-échangiste à tout crin de la Commission ? Qui avalise l'idée aberrante d'un marché commun Amérique-Europe, avec une réserve dérisoire sur les feuilletons à la télévision ? Les élus PS et UMP.
Réponse de le 24/06/2013 à 9:35 :
Qui a fait augmenter la dette de l'etat incroyablement avec l'article 123 du traité de Lisbonne ?
Encore et toujours eux ...
Réponse de le 24/06/2013 à 13:39 :
"une nouvelle dérive de l'organisation ultra-libérale et libre-échangiste à tout crin de la Commission"

Sauf que la commission est tout sauf ultralibérale.
a écrit le 24/06/2013 à 9:21 :
Et voilà , c'est reparti, pendant que les français s'étripent sur la responsabilité respective et sélective de leur parti/ poulain dans la débâcle européenne, Barroso prépare le traité de libre échange avec les US toute impunité, c'est à se tordre !!!!
a écrit le 24/06/2013 à 9:20 :
Je vois que d'autres ont eu la même idée que moi!

Montebourg me fais le même coup que mes enfants quand il n'y a plus de chocolat, le coup du "c'est pas moi, c'est l'autre"
a écrit le 24/06/2013 à 9:18 :
Je lui donne en partie raison. Sur de nombreux sujets, la commission européenne est totalement sourde aux revendications des citoyens. La commission européenne, c'est une armée de fonctionnaires, certes compétents, mais qui ne représente qu'eux-mêmes, qui ne sont pas élus et qu'on soupçonne de plus en plus, non sans preuve, de manger un peu trop dans la main des lobbys industriels. L'impuissance que chaque citoyen de chaque nation ressentait au niveau local auparavant est multipliée par 27. Et la rage qui accompagne cette impuissance l'est également. Quant à l'Europe, pas un jour ne se passe sans qu'elle ne démontre son incapacité à régler les vrais problèmes des citoyens et à leur en créer, en revanche, de nouveaux.
Réponse de le 24/06/2013 à 9:31 :
Rien d'étonnant. Confiriez-vous la tête d'une PME à un professeur ou à un secrétaire de parti politique ? Non. Et bien c'est pourtant ce que les Français ont choisi à la tête de l'entreprise France ..???! Et l'on est tellement bêtes que l'on adresse tous les ans environ 150 milliards à l'Europe pour la remercier de nous couler. Le génie Français ...!
Réponse de le 24/06/2013 à 9:34 :
"Quant à l'Europe, pas un jour ne se passe sans qu'elle ne démontre son incapacité à régler les vrais problèmes des citoyens et à leur en créer, en revanche, de nouveaux."
C'est juste voulu, on a signé un chèque en blanc à nos représentants, pourquoi nous rendraient t-ils des comptes ? Et pendant ce temps, Barroso en toute impunité ouvre grand les portes de l'Europe au marché transatlantique....Dehors !!
a écrit le 24/06/2013 à 9:05 :
L'Europe, c'est devenu l'Europe des banquiers, exclusivement.C'est une Europe à la dérive, dérive ultralibérale qui conduit inexorablement à la montée des populismes et extrêmismes de tous bords. Un accord de libre-échange avec les US, ce sont 27 étoiles de plus sur le drapeau américain. La "culture " américaine c'est la promotion des pires travers des US. Violence, argent roi, culture des armes, de la guerre, abêtissement programmé, manipulation, espionnite aigüe...Nous n'avons rien à gagner à signer un quelconque accord avec un tel pays dont l'impérialisme et la courroie de transmission qu'est le Complexe-Militaro-Industriel nous déstabiliseront et nous avaleront tout cru.
L'adage "il vaut mieux un petit chez soi qu'un grand chez les autres" s'applique parfaitement à ce cas. Les financiers ne seront pas d'accord, évidemment....
Réponse de le 24/06/2013 à 9:38 :
Une europe des banquier et des lobbies, dont bruxelle est l'image.
Ca menera forcement a l'implosion de l'europe, quand les peuples n'en pourront plus.
Et encore une fois ca ne deplaira pas au usa ...
a écrit le 24/06/2013 à 9:03 :
Comme à leur habitude nos bons socialistes ont trouvé un coupable ailleurs. Pourtant non M. Hollande n'a pas besoin de M. Barroso pour précipiter les français vers les extrêmes il y arrive très bine tout seul.
Réponse de le 24/06/2013 à 9:21 :
Très juste, ou le génie socialiste, jamais responsable de rien. Cela dit, si Barroso pouvait nous donner un coup de mains... Nous gagnerions un temps précieux..!
a écrit le 24/06/2013 à 9:03 :
C'est toujours la faute des autres! Que Monsieur Montebourg et le gouvernemlent auquel il appartient fassent les transformations nécessaires: aligner les régimes de retraites ddes fonctions publiques et des régimes spéciaux sur le régime général (50 Milliars de surcoût), simplifier le millé-feuille administratif, réduire le nombre des élus de 50%, réduire es dépenses pour restaurer la compétitivité de l'économie française seules conditions du retour à la croissance et à la création d'emploi. Rien de tout cela dépend de Monsieur Barroso!!
a écrit le 24/06/2013 à 8:55 :
Mais Monsieur Montebourg M Barroso c'est la France qui lui donne tous ses pouvoirs. La Commission européenne c'est la France, l'Union européenne c'est la France alors cessez de vous dédouanez sur M Barroso c'est vrai qu'il a coulé son pays le Portugal mais la France aime M Barroso puisqu'elle lui a transmis tous les pouvoirs. En 2005 le référendum 55% pour le non cela n'a pas empêché votre parti le PS de ratifier le traité. Les vrais traîtres ne sont pas forcément ceux que l'on croit. Faites quelque chose pour arrêter la pluie et faire revenir le soleil M Montebourg!
Réponse de le 24/06/2013 à 9:23 :
Ce n'est pas "la France" mais ce sont les politiciens français, notamment socialistes, qui outrepassent leur mandat pour trahir la volonté populaire.
Réponse de le 24/06/2013 à 9:50 :
Comme il n'a pas inventé l'eau chaude, il a déjà oublié que les Français avaient dit NON, en 2005, à la ratification du traité européen...??! Comment voulez-vous que notre Pays retrouve la croissance ? Seule la ruine nous attend. Si le ciel pouvait accélérer les choses. Qu'on en finisse pour repartir...!
a écrit le 24/06/2013 à 8:52 :
Il est temps de reconnaitre qu'il n'y a que "deux partis" en France; ceux qui veulent profiter de la manne européenne en détroussant les français et les eurosceptiques qui se pose la question de l'utilité de ce "machin"!
Réponse de le 24/06/2013 à 9:39 :
Quand une majorité de Français va t'elle virer l'UMPS ? Elle attend que nous soyons tous économiquement morts ? La capacité d'anticipation du Français est incommensurablement nulle.
a écrit le 24/06/2013 à 8:49 :
avec les socialistes c'est toujours la faute des autres
a écrit le 24/06/2013 à 8:48 :
C'est surtout tous les gouvernements français depuis de longues années qui, lorsque ça va mal répètent immuablement: "c'est la faute de Bruxelles". Alors, que ce sont eux mêmes hommes et femmes politiques français les responsables. Il ne suffit pas de raconter tjrs que la France a le meilleurs système.., le monde entiers envie la France et d'autres niaiseries. Il était trop facile pour le Front National de jouer la carte anti-européen, anti-tout en général, en insinuant que France perdrait sa "souveraineté". Trop facile aussi, mais bête, de stigmatiser les électeurs du FN. Actuellement on entend que la France va mal = parce que l'Allemagne va bien, c'est cartésien! Si les politiques français de toutes les couleurs disaient, au moins de temps en temps la vérité.... Trop facile d'accuser toujours LES AUTRES. C'est surtout l'immobilisme français qui nuit au pays. "La France est un pays comme les autres" disait Raymond Barre. Regarder toujours le passé ne sert à rien et ne fait pas avancer un pays.
Réponse de le 24/06/2013 à 9:19 :
C'est bien l'immobilisme de nos politiques accrochés à leurs privilèges et la hiérarchie des corps constitués. L'autoentrepreneur dérange, l'assoiffé de justice genre femen dérange, l'intrusion de l'Internet dans le commerce et la logistique dérange, le peuple qui s'exprime en direct dérange, le progrès des technologies numériques et des réseaux sociaux dérange, etc. Il n'y a rien à entendre, et je continue ma chanson, c'est le socialisme réactionnaire.
Réponse de le 24/06/2013 à 9:36 :
@A.Montebourg et statue. 100% d'accord avec vous. Ce pays devient irrespirable.
a écrit le 24/06/2013 à 8:46 :
Et pan! quand ce n'est pas "la faute à" Sarkozy, c'est la faute à Barroso.
Avec les socialistes, pas de surprise: c'est toujours la faute aux autres.
Mais ce que chacun retient de ces élections successives, c'est que les français, le peuple français, ne veulent plus du PS.
Réponse de le 24/06/2013 à 9:00 :
Ben après avoir viré l'UMP c'est clair qu'on ne veut pas d'un PS qui ne fait que poursuivre la politique de l'UMP.
a écrit le 24/06/2013 à 8:42 :
Navrant, affligeant et consternant de bêtise et de lâcheté ; il faut toujours se défausser sur l'autre ! Maintenant, le responsable de tous nos maux, en sus de SARKOZY, c'est BARROSO. C'est toujours la faute aux étrangers quoi !
Réponse de le 24/06/2013 à 8:53 :
Avouez quand même que la Commission européenne fait tout pour se faire détester et développer l'eurosecptisme....
Après ça ne nous exonère pas de nos responsabilités, mais il faut le dire!
Réponse de le 24/06/2013 à 9:03 :
C'est un fait avéré que la Sarkozylogie a précipité la France dans la misère entre 2002 et 2012 ... c'est aussi un constat que la Hollandie assure la continuité de l'aggravation de la misère depuis 2012 et que ca va perdurer jusqu'à ce que les citoyens se révoltent ...
Réponse de le 24/06/2013 à 9:37 :
Franchement, vous racontez n'importe quoi. De tels raccourcis sont affligeants.
a écrit le 24/06/2013 à 8:40 :
Montebourg a parfaitement raison mais disant cela, il lui faut reconnaitre la prévalence d'une entité supraeuropéenne sur la politique française qui bloque toute marge de manoeuvre pour nos gouvernements et donc l'inutilité d'entretenir une classe politique nationale car c'est bien là le sujet. Plus de pouvoir en France pour influer sur la marche de l'Europe, plus besoin de politiques nationaux ou alors machine arrière toute, maintenant.
Réponse de le 24/06/2013 à 9:31 :
Enfi un commentaire intelligent dans cette marée d'ineptie partisanne!
Réponse de le 24/06/2013 à 10:55 :
Mais qui est le responsable de ça ?
Qui a ratifié les traites dont personne ne voulait ?
L'europe ne s'est pas auto-construite !
a écrit le 24/06/2013 à 8:40 :
Faut il et il le sait. Le carburant du FN, c'est le PS et tout particulièrement ce gouvernement. C'est d'ailleurs ce qui explique l'acharnement de Hollande à faire passer le mariage pour tous sans aucune concession. Il a enflammé le pays et affaibli l'UMP et son rival Sarkozy, dont il fait une obsession. Ses copains juges à la rescousse bien sur !
a écrit le 24/06/2013 à 8:35 :
un commentaire : de spécialiste , dans tous les domaines , hors l'industrie !!!!!
a écrit le 24/06/2013 à 8:34 :
Et l'impetrant carburant de la desindustrialisation . Qui a envie d'avoir affaire a ce monsieur et a ses sbires ce qui pour un entrepreneur privé , et compte tenu du role que l'etat s'arroge dans l'economie, est quasiment inevitable ....
a écrit le 24/06/2013 à 8:34 :
De 1957 à 2007, c'était la période de la construction européenne. Depuis 2008, cette période est terminée. Depuis 2008, c'est la période de la déconstruction européenne qui a commencé. Depuis 2008, les 27 nations de l'Union Européenne sont entrées dans la période du "chacun pour soi". Nous allons donc assister à la désagrégation de l'Union Européenne. L'Union Européenne va mourir, comme l'Autriche-Hongrie, comme la Tchécoslovaquie, comme la Yougoslavie, comme l'URSS, comme toutes les constructions supranationales ont TOUTES fini par mourir après 50 ans, ou 60 ans, ou 70 ans. Chaque nation va reprendre le contrôle de ses frontières nationales. Chaque nation va reprendre le contrôle de sa monnaie nationale. Etc. Ce sera le retour à ce qui se passe partout ailleurs dans le monde, partout, sur tous les autres continents. Ce sera le retour à la normale.
a écrit le 24/06/2013 à 8:33 :
Le petit marquis ne sait-il pas que c'est Hollande (aidé un peu par Marine pour cela) qui est le moteur qui pousse le FN en avant. Pourtant le FN monte fortement depuis Hollande et son mariage, son vote étranger etc.
Réponse de le 24/06/2013 à 8:43 :
Je pense plutôt que c'est l'Europe qui justifie le FN, UMP PS même politique, si FN demain, même impuissance à faire les corrections sur l'Europe prévalente...
a écrit le 24/06/2013 à 8:29 :
Il est inacceptable pour un socialiste d'être traité de "réactionnaire". Où est donc passé l'internationale socialiste? Le socialisme avait une vocation mondialiste. Mais le socialisme français ne prêche que le repli, l'exception française, dans l'acier, dans l'expression culturelle, dans l'agriculture. A force de se replier, la France devient trop petite pour ses habitants qui n'ont plus de travail.
a écrit le 24/06/2013 à 8:26 :
ce ne serait pas par hasard le gouvernement, les hausses d'impots, la baisse du pouvoir d'achat........sans socialiste pas de vote FN ?
a écrit le 24/06/2013 à 8:22 :
Ouf, moi qui pensait que c'etait nos vieux croutons de politiques corrompus et qui gouvernent pour leurs copains, et avec des politiques de plus en plus mauvaises (ump/ps mm combat), fesant partir fortunés, industries et jeunes diplômés vers l'étrange, qui était a l'origine de la monté du FN, me voila rassuré !
Pas la peine de se remettre en question M.montebourg, ce n'est donc pas de votre faute !
Réponse de le 24/06/2013 à 8:34 :
Vous avez raison. Il est strictement impossible que cela soit de la faute de ces gens si compétents et respectables :-)
a écrit le 24/06/2013 à 8:19 :
Il a raison Montebourg, Barroso est un carburant des extrémistes ... l'autre Portuguais socialiste Valls aussi ... tout comme l'ont été Ghéant Hortefeux et Alliot Marie autres mémorables carburants de l'exclsusion et de l'extrémisme
Réponse de le 24/06/2013 à 8:32 :
La liste des incompétents et bien plus longue, et je la commencerait a partir de de Gaulle.
Réponse de le 24/06/2013 à 8:41 :
Mais vous n'incluez pas de Gaulle, j'espère ?
Réponse de le 24/06/2013 à 8:45 :
Le grand bordel a surtout commencé sous l'ère Giscard D'Estaing Mitterand Chirac Sarkozy et Hollande est en train d'assurer la continuité de ce bazar indescriptible ...
Réponse de le 24/06/2013 à 9:21 :
Valls est d'origine espagnole et non portugaise.
Réponse de le 24/06/2013 à 9:41 :
Non, pas du tout, mais juste après en fait.
a écrit le 24/06/2013 à 8:16 :
Et Montebourg, c'est le carburant de la c?ie !
Réponse de le 24/06/2013 à 9:46 :
des éoliennes !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :