Barroso traite la France de "réactionnaire" pour la défense de son "exception culturelle"

 |   |  346  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Thomson Reuters 2011)
Le président de la Commission européenne a violemment critiqué lundi dans un entretien à l'International Herald Tribune la volonté de la France d'exclure le secteur audiovisuel du mandat de négociations commerciales avec les Etats-Unis. Il a qualifié cette attitude de "réactionnaire", car elle s'oppose à la "mondialisation".

Le président de la Commission européenne ne mâche pas ses mots. Dans un entretien publié par l'International Herald Tribune, José Manuel Barroso a indiqué qu'il était favorable à la protection de la diversité culturelle mais sans mettre un cordon autour de l'Europe. "Certains [de ceux qui défendent l'exception culturelle] disent être de gauche mais ils sont en fait extrêmement réactionnaires", a-t-il insisté. Les défenseurs de l'exception culturelle " ne comprennent pas les bénéfices qu'apportent la globalisation [des échanges] y compris d'un point de vue culturel, pour élargir nos perspectives et avoir le sentiment d'appartenir à la même humanité", a-t-il poursuivi. Avant de conclure : "cela fait partie de ce programme anti-mondialisation que je considère comme totalement réactionnaire".

La France a remporté son combat pour exclure l'audiovisuel du mandat des négociations

Une incartade lancée après que les ministres européens en charge du Commerce extérieur ont donné vendredi soir leur feu vert à la Commission européenne pour qu'elle lance les négociations avec les Etats-Unis sur un nouvel accord de libre-échange. Mais pour parvenir à l'unanimité, ils ont accepté, comme l'exigeait la France, d'exclure complètement le secteur audiovisuel des discussions après treize longues heures de négociations ininterrompues.

Or, de son côté, le commissaire européen au Commerce, Karel De Gucht, qui conduira donc les négociations avec Washington au nom de l'Union européenne, souhaitait inclure l'audiovisuel dans son mandat, afin de ne donner aucun prétexte aux Américains pour qu'ils refusent toujours l'accès à certains marchés fermés aux entreprises européennes. Sachant que l'Europe reste pour le moment libre de définir sa politique de quotas et de subventions pour le cinéma, la télévision, la musique et la radio. La Commission européenne devrait du reste remettre l'audiovisuel sur le tapis, plus tard, en temps voulu. Mais il lui faudra toujours obtenir un accord unanime des Etats.

Pour aller plus loin: Libre-échange: le chemin pour aboutir à un accord américano-européen s'annonce long

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/09/2016 à 17:09 :
Et trois ans apres cet article, Barosso part travailler chez Goldman Sachs...
a écrit le 24/06/2013 à 9:26 :
Barosso est le chantre de l'ultra-libéralisme sous le couvert que la globalisation, culturelle incluse, donnerait le sentiment aux peuples du monde entier d'appartenir à la même humanité...Drôle de conception de l'humanité où nous devrions en fait être tous américains.Blanc de préférence, avoir pour devise "in God we trust", adorer les armes, rejeter Darwin, vénérer le dollar....Pourquoi l'Europe devrait s'aligner sur la position des US, alors que notre PIB par exemple est supérieur et la diversité des cultures une richesse incommensurablement supérieure à la bêtise(en particulier) de la télé américaine.
a écrit le 18/06/2013 à 10:41 :
la page wikipedia concernant le commissaire charge de la nego est interessante , on y trouve :

1) qu'il a traité le Vlams Bok de mestkevers (trad. litt. "coléoptères de fumier")
2) qu 'il est a l'origine d'un incident diplomatique avec les Pays-Bas traitant son 1er ministre d'harry potter
3) qu'il est persona non grata en RDC
4) qu'il fut soupconné de délit d'initié dans l'affaire de la faillite de la Banque Fortis
5) que le fisc belge a conclu en juin 2012 qu'il avait fraudé en ne déclarant pas 1,2 million d'euros

A chaque fois bruxelles et donc Barroso ont laissé passé , bonjour les degats

http://fr.wikipedia.org/wiki/Karel_De_Gucht
Réponse de le 18/06/2013 à 13:38 :
Rappelons qu'il s'agit de Karel de Gucht, négociateur au nom de la commission, et non de Barroso. Barroso n'a pas le pouvoir de désigner, ni de révoquer, les membres de la commission. De plus, de Gucht a laissé passer "l'exception culturelle", donc les réactionnaires de la culture doivent être satisfaits. Les films sans public tournés avec des intermittents payés la moitié du temps à ne rien faire pourront continuer à être produits au frais du ministère de la culture. Qui a parlé de crise ?
a écrit le 18/06/2013 à 10:20 :
Ce Barroso est un opportuniste de la pire espèce. Après avoir été gauchiste dans sa jeunesse il est devenu ultra-libéral.Il n'a aucune suite dans les idées et en plus il se trompe, par opportunisme, à chaque fois de ligne politique.C'est ce type d'individu qui est en train de détruire l'idéal européen.
a écrit le 18/06/2013 à 10:14 :
Laissons le public décider de ce qu'il aime ! L'exception culturelle, c'est des fonctionnaires qui décident au nom de la culture, ce qui est bon pour nous. C'est de la culture dirigée, comme elle existe dans des pays sous développés. Gauguin, Ravel, René Clair, Sagan, Hergé, etc.. n'ont pas eu besoin de protection pour devenir des succès mondiaux. Mais au nom de l'exception culturelle, on va nous servir des navets indigestes et subventionnés, mais intellectuellement corrects.
Réponse de le 24/06/2013 à 10:20 :
Quel esprit étriqué! La France subventionne également beaucoup d'autres pays pour le cinéma et c'est justement cette diversité qu'il faut sauvegarder pour que ne domine pas la pensée unique américaine souvent bien pensante. Mais bon il faut encore avoir un petit peu de curiosité pour aller au cinéma et découvrir beaucoup de films merveilleux souvent fait avec peu de moyens. Pas comme les blockbusters américains qui dépensent plus en budget communication que pour le film en lui-même afin de laver bien comme il faut des cerveaux bien formatés comme le votre.
a écrit le 18/06/2013 à 9:58 :
Je constate sur ce forum beaucoup de conflits franco français qui ressortent systématiquement alors que dans le présent sujet, ou la France est attaquée par un apparatchik macdonaldisé que nous payons, nous devrions au contraire faire bloc tous ensemble pour défendre notre pays, quels que soient nos idées politiques. Cela s'appelle du patriotisme et nous en avons bien besoin actuellement.
Réponse de le 18/06/2013 à 13:22 :
Votre remarque est plus qu'opportune mais pour que le leurre puisse perdurer et qu'on continue d'imposer aux peuples cette foutaise qu'est la construction européenne au service des US, il faut continuer d'offrir pour les diviser aux français des sujets clivant, droite/gauche, mariage gay etc... et pendant qu'ils s'étripent, la roue continue de tourner. Tous coupables NS hier, aujourd'hui FH , il est désormais essentiel de s'entendre sur la défense de nos intérêts.
a écrit le 18/06/2013 à 8:29 :
chomage des jeunes
62,5% en Grèce, 56,4% en Espagne, 42,5% au Portugal, 40,5% en Italie (et 26,5% en France)

voila le resultat de l'europe ultraliberale avec a sa tête mr Barroso . Maintenant il n'y a plus que 2 solutions :
1) un changement de cap a 180 °
2) se barrosifier de l'europe
a écrit le 17/06/2013 à 23:42 :
Trop fort notre commissaire De Gucht et les nuls de la Commission. Après avoir fait de l'UE une passoire, ils veulent forcer la main des récalcitrants en expliquant que sinon les américains seront froissés et qu'ils n'ouvriront pas leurs marchés? Mais ils se foutent de nous ces gens!
a écrit le 17/06/2013 à 23:37 :
à partir où l'on se pose la question, c'est que l'on reconnait un problème. A quoi bon l'enfouir au plus profond de nous même. Vaux mieux reconnaitre que notre pays n'est plus le même avec une population qui nous intègre de toute façon dans leurs cultures.
Réponse de le 18/06/2013 à 7:53 :
Notre pays est le meme depuis longtemps Teddy . Toujours les memes defaitistes qui nous disent que tout est foutu et qu'on ne peut rien faire . Et pourtant , malgré cette horde deprimés , la France tiendra le coup , parce que c'est un grand pays qui en a vu d'autre ...ne vous en deplaise
a écrit le 17/06/2013 à 20:09 :
que ce soit les postures du gouvernement ou celle de barroso qui a besoin de faire plaisir aux americains pour esperer decrocher un strapontin international avec leur soutien , tout ça est bien loin de l'intérêt général mais vise à préserver des intérêts très particuliers et à caresser dans le sens du poil un électorat encore attaché au PS (si, si il en reste)
a écrit le 17/06/2013 à 19:57 :
Se faire taxer de conservatisme par Barroso qui est le symbole du neo-conservatisme c'est presque une médaille. Sinon, préparez le goudron et les plumes pour son prochain passage en France. OK, C'est une coutume importée, mais tant pis, faut savoir prendre ce qui est bon chez les autres. :)
Réponse de le 18/06/2013 à 7:55 :
il faut innover JM57 , je propose d'inventer quelque chose de specifiquement gaulois , pourquoi pas la FESSEE PUBLIQUE champ de mars ! c'est ce que mérite ce petit garnement Bruxellois
a écrit le 17/06/2013 à 19:38 :
Est-ce que l'exception culturel maintiendra le zonage des DVDs ?
A quand la prochaine election pour virer Baroso ?
Réponse de le 18/06/2013 à 7:56 :
il n'y aura pas de prochaine reelection , Barroso part definitivement en Mai 2014 , c'est la raion pour laquelle il se lache
a écrit le 17/06/2013 à 19:11 :
Les gens qui nous traitent de passéistes m'amusent beaucoup, ont-ils un jour connu ce qui faisait la grandeur de ce pays, la réputation, la richesse de ses terroirs. Même les anglo saxons nous l'envient. Quant à la mondialisation sous-jacente à la défense de l'exception culturelle française, je dis, continuez à vous opposez sans relâche à la globalisation voulue par Barroso, petit nervi aux ordres de Washington ; à évacuer dès que possible, j'observe à la lecture des ces billets qu'il rencontre bien peu de sympathisants !!! Et n'oubliez par ailleurs jamais, "Les autres vous paraissent grands parce que vous êtes à genoux". Une lecture salutaire pour apprendre à vous relever UPR.fr.
Réponse de le 18/06/2013 à 16:43 :
Quel blabla racoleur...Erroné et complètement a contressens de l'évolution de l'humanité. N'avez vous donc pas compris que la France telle que nous la conaissons aujourdhui est le fruit d'apport culturel étrangers et ce depuis les romains... La culture n'est pas quelque chose de figé, elle vit, elle évolue.
Réponse de le 18/06/2013 à 18:35 :
A quel moment ais-je nié l'importance du métissage culturel, ais-je une seule fois tenu de tel propos ? Apprenez à lire et à comprendre, je dis que je réfute une culture globale qui tend à imposer le modèle et la culture anglo saxonne à travers l'Europe et notamment la France -et c'est aussi très opportunément le débat du moment sur l'enseignement en anglais à l'université- ; oui je redis que Barroso est un petit nervi des américains, -voulez-vous les liens où êtes vous capable de les trouver- , un cheval de Troie dans l'Europe, lisez les intervenants sur ce forum ou bien retournez à l'école, mieux encore, si vous êtes incapable de réformer votre pensée, partez à l'expat aux US, avec votre esprit, ils sauront utiliser vos compétences ...
Réponse de le 19/06/2013 à 15:25 :
Quelle agressivité, maitrisez donc vos émotions vous perdez en crédibilité. Mais peut-être êtes vous de ces personnes qui ont peur du changement et qui se voilent la face ? Qui font un "déni de la réalité" pour assurez leur "sécurité mentale intérieure" ?
Ceci dit je partage certain point de vous vue sur la culture anglo-saxonne mais je m?oppose a votre vision etroites des choses. Chaque époque a ses cultures dominantes. A un temps ce fut bien a culture Française ( notamment la langue parlé dans toutes les cours royales d?Europe), ce n?est pas pour autant que les autres ont disparus? Les gens sauront faire la part des choses. Et non merci pour vos liens vers le site de l?UPR . Je ne suis pas un adepte des théories de la conspiration.
Réponse de le 20/06/2013 à 13:02 :
Il n' y a pas davantage d'agressivité dans mes propos, cela fait donc trois fois en deux billets que vous vous trompez et il me semble que vous n'êtes ni perspicace ni analytique sur ces sujets. Pour ce qui concerne les cultures dominantes, je préfère les voir arriver et résister quand il est encore temps à la pensée main stream lorsque en désaccord car je suis déjà, comme tant d'autres, en désaccord sur les "bonnes mesures" visibles, celles là que nous ont pastillé ceux qui nous veulent du bien : malbouffe, OGM, pesticides, métissage des viandes !!!! etc... acceptées par nos commissaires européens vendus aux US. Quant à la théorie de la conspiration, vous devriez changer de registre, même Mitterrand à la fin de sa vie citait le rôle obscur joué par les US sur la politique européenne, repris dans "qui gouverne réellement la France" de F. ASSELINEAU, avec l'homme irréfutable témoin de ses presque dernières paroles. Evidemment si vous n'ouvrez pas cette vidéo, vous aurez peu de chance de le découvrir un jour. Mitterrand faisait donc à tout le moins acte de clairvoyance et compréhension et pourtant je ne partage rien d'autre avec lui... Maintenant si vous contestez la théorie que vous qualifiez de conspirationniste de la construction européenne à travers la mise en perspective de l'UPR, nous pouvons en débattre plus précisément, apportez vos éléments, nous faisons tous les jours appel au potentiel d'intelligence de nos interlocuteurs.
a écrit le 17/06/2013 à 19:10 :
On leur rappelle quand avec les outils ad-hoc que Bruxelles est au service des Etats, qui sont au service de leurs peuples ? Parce que pour l'instant, elle marche complètement a l'envers cette masse de parasites monarchiants...
a écrit le 17/06/2013 à 19:03 :
Il n'a pas traite la France mais "José Manuel Barroso avait dans sa ligne de mire ceux qui ont lancé "des attaques personnelles (...) souvent violentes et injustifiées" contre sa personne et la Commission.

José Manuel Barroso n'a semble-t-il guère apprécié les déclarations fracassantes du cinéaste Costa-Gavras qui, lors d'une conférence de presse la semaine dernière au Parlement européen à Strasbourg, a affirmé que "M. Barroso est un homme dangereux pour la culture européenne". Il a peu goûté également la lettre ouverte signée par plusieurs cinéastes européens dont l'Espagnol Pedro Almodovar et le Portugais Manoel de Oliveira dénonçant "un homme cynique, malhonnête, méprisant qui nuit aux intérêts européens".
Réponse de le 17/06/2013 à 19:13 :
Ces cinéastes m'ont pourtant l'air de penser la même chose qu'une bonne partie des habitants de la zone Europe, non ? ;-)
Réponse de le 17/06/2013 à 19:13 :
Et quand bien même, il n'empêche que ces qualificatifs lui vont comme un gant.
Réponse de le 18/06/2013 à 7:59 :
c'est vrai qu'ils m'ont humilié , moi aussi j'ai besoin d'être aimé . C'est vrai que j'ai un peu exagéré en passant du maoisme a l'ultraliberalisme , mais c'etait a cause de mon incommensurable besoin d'amour . Heureusement que mes amis americains m'ont grassement alimenté en dollars.
a écrit le 17/06/2013 à 18:45 :
On va faire essayer de commencer à faire des efforts, je vous le promettons oh suprême notable européen!
a écrit le 17/06/2013 à 17:46 :
ON NE TOUCHE PAS AUX ELECTEURS DU PS !!!!
Réponse de le 18/06/2013 à 8:00 :
apparemment on ne touche pas Sarko non plus , n'est ce pas messieurs les avocats anti juge GENTIL .
a écrit le 17/06/2013 à 17:44 :
Heureusement que notre gouvernement n'est pas aussi intraitable pour les ogm et le boeuf aux hormones, sinon quel savon barroso ne nous passerait il pas !
a écrit le 17/06/2013 à 17:22 :
Les etats unis ont tout a perdre avec l"accord de libre echange .ils vont etre envahit par les meganes,devront regarder Maigret tout les soirs ,manger du mais sans ogm et boire du pineau, qu'ils sont naifs!!!
Réponse de le 17/06/2013 à 17:43 :
à @signac absolument vous avez résumé le contexte, on pourrait ajouter hercule poirot et d'autres qu'lls nous repassent depuis 40 ans , comme dans cette vieille URSS disparue.
Réponse de le 18/06/2013 à 8:02 :
cette haine anti francaise est etonnnante , qui êtes vous pour dénigrer ainsi votre pays , qu'avez vous fait ???
a écrit le 17/06/2013 à 17:04 :
C'est marrant, quand on lit ces commentaires, on a l'impression que pas mal de Français ont séché les cours d'Histoire ou n'ont pas compris ! Savez vous que nous avons perdu plusieurs guerres successives ? (Y compris la seconde, car on a réussi in-extremis à passer dans le camps de vainqueurs grâce à De Gaulle) Que l'Empire français est tombé lui aussi ? La France ne représente pas grand chose de plus que n'importe quel autre pays européen et au rythme où nous détruisons notre économie, il va falloir s?habituer à un très petit rayonnement culturel. On est en réalité en train de nous faire ce que l'Ile de France a fait aux différentes régions conquises au fil de l'Histoire de notre pays. Destruction progressive de la culture et des traditions, puis de la langue...
Réponse de le 17/06/2013 à 17:29 :
la culture est par essence créative , la langue a part morte evolue et que viens faire la guerre dans tout cela quand au rayonnement de la culture on est pas si nul regardé meilleurs de disque en téléchargement de toute l histoire oh un groupe français box office mondial cinema oh d autre films français, et faire ce n 'est pas détruire , au 19 siècle les anglais disaient que le monde allait parler français ( ça c est pour le coté historique) et aujourd'hui le monde parle surtout espagnol langue la plus pratiqué d'un point de vue géographique . ne soyons pas plus royaliste que le roi et pour finir au départ les américains ne voulaient pas inclure les produits culturels dans le compromis mais baroso qui n as toujours pas digéré le rejet de l acmi a décidé le remettre .r
a écrit le 17/06/2013 à 16:50 :
une petite question a quoi sert un accord de libre echange avec les etats unis? en cas de barrière douanière outranciere il y a déjà les accords de l omc qui sont en soit un accord de libre échange , on nous propose ni plus ni moins que d accorder les même droit de commerce qu'a l interieur de 'lUE. je ne savais pas que nous avions l intention d intégrer les etats unis dans l union européenne car c est ce a quoi ce projet tant. et oui la libre circulation des biens et de marchandises c est aussi les accords de schenegn avec en plus la libre circulation des personnes. quand a ce que dit baroso , ça ne fais que mettre du grain dans la non democratie de cette europe justement construite sur le libre échange sans réciprocité pour le citoyen a part celui de travailler plus pour gagner moins
Réponse de le 17/06/2013 à 17:09 :
D'accord avec vous, mais c'est plutôt l'impérialisme américain qui veut intégrer l'UE dans les Etats-Unis, et non le contraire. Nous parlerons bientôt tous anglais, et paierons nos courses en USDollars.
Réponse de le 18/06/2013 à 16:46 :
N'importe quoi c'est effrayant de lire de telles sotises.
a écrit le 17/06/2013 à 16:47 :
Tiens, j'ai encore été censuré. Parce que j'étais d'accord avec Barroso ?
Réponse de le 18/06/2013 à 16:47 :
Sur un journal réactionnaire comme LT ce ne serait pas trés surprenant.
a écrit le 17/06/2013 à 16:41 :
L'exception culturelle c'est que je ne peux pas acheter d'ebook francais a partir des USA, je dois transferer mon compte en France.
Bonjour le rayonnement culturel !!!
En fait c'est le village gaulois encercle par les mechant romains!!
On connait le suite a terme le gaulois deviendra gallo-romain!!
a écrit le 17/06/2013 à 16:32 :
Le quidam Barroso élu non pas par les élus de l'assemblée européenne, non pas par les citoyens européens, mais désigné par les chefs d?État de la droite européenne a besoin d'une leçon. Sans excuses immédiates, la France n'a qu à l'ignorer, quitte à provoquer un clash. Ce petit réac qui nous fait détester l'Europe avec sa commission ultra libérable qui conduit en ce moment nos amis grecs et espagnols à la ruine et au désespoir doit être combattu.
Réponse de le 17/06/2013 à 18:50 :
"Ce petit réac (...) avec sa commission ultra libérable qui conduit en ce moment nos amis grecs et espagnols à la ruine et au désespoir". Tout faux, nos amis grecs et espagnols se sont ruinés tous seuls et c'est, de fait, l'Europe (donc vous et moi) qui renfloue leurs caisses. Merci de ne pas réinventer l'histoire en disant n'importe quoi.
Réponse de le 17/06/2013 à 19:56 :
Je ne réinvente pas l'histoire. Les solutions de la troîka n'ont apporté aucune solution et ne font que ruiner ces pays sans aucun espoir de mieux. S?agissant de l'origine de leur maux, l'Espagne était citer en exemple par les libéraux de la commission, et la Gréce a été aidé par leurs amis banquiers pour falsifier ses comptes et rentrer ainsi dans l'Euro.
Réponse de le 17/06/2013 à 23:51 :
@numa
Vous avez dérangé un postulat un peu hâtif ! Bravo.
a écrit le 17/06/2013 à 16:05 :
Barroso le portugais a fait un carton plein , je suis tout a fait d'accord avec ses propos lucides....le Train passe et il est rate pour les francais comme toujours. Il faut s'adapter et rivaliser avec le reste du monde on dit toujours que la France a des atouts alors pourquoi avoir peur de la mondialisation.,
Réponse de le 17/06/2013 à 21:44 :
Mais cher ami, Barroso est aux ordres des US, ne l'avez-vous pas détecté ? Par ailleurs, comment voulez-vous être en compétition avec les US quand vous êtes déjà en compétition interne en Europe avec La Roumanie à trois francs six sous, exemple DACIA, l'Allemagne ultra spécialistes de la machine industrielle/outils et automobile haut de gamme ? Vous avez deux exemples où vous avez des compétiteurs indétrônables et croyez moi, si vous tentez, vous risquez de vous épuiser. Voilà pourquoi la mondialisation et l'Europe sont deux foutaises entretenues par quelques élites cyniques asservies aux US qui veulent pour leur part, construire en l'épuisant économiquement un bloc sous protectorat capable de résister à la Chine. Mais c'est de la géopolitique, il faut rechercher les sources, les vérifier et .... résister au bain washing quotidien et ça, c'est du boulot.
Réponse de le 18/06/2013 à 8:05 :
actuellement les ricains impriment 85 milliards de dollars tout les mois , si on ouvre les robinets , ils vont piller l'europe de 85 milliards tous les mois . Es ce cela la libre concurrence ???
Réponse de le 18/06/2013 à 16:54 :
"Voilà pourquoi la mondialisation et l'Europe sont deux foutaises entretenues par quelques élites cyniques asservies aux US qui veulent pour leur part, construire en l'épuisant économiquement un bloc sous protectorat capable de résister à la Chine. Mais c'est de la géopolitique" N'importe quoi... Sources SVP et d'autre que F. Asselineau qui lui ne prèche que pour sa boutique... et surtout des preuves, des faits et un enchainenemnt cohérent d'idée sans interpretation.
Réponse de le 18/06/2013 à 22:42 :
Si ASSELINEAU précisément et puisqu'avec vous deux valent mieux qu' un je vous suggère alain BENAJAM Voltaire France. Je préfère pour dénoncer cette imposture ASSELINEAU parce que c'est formidablement sourcé, étayé. Regardez pour exemple "qui gouverne réellement la France", je me questionne sur votre niveau de sincérité et d'envie de comprendre quand vous excluez à priori du débat le seul parti qui inscrit dans son programme tout à la fois la sortie de l'Europe, de l'euro, de l'Otan, je serai légitime à vous dire, je n'ai pas de temps à perdre avec vous et pourtant... Par ailleurs et vous pour quelle boutique prêchez-vous, un des plus farouche opposant de l'UPR étant le FN... ? Jusqu'alors j'ai vu peu d' hommes politiques fonder un parti neuf en prenant leurs bâtons de pélerins, pour aller conférences après conférences vulgariser des thèses soutenues, argumentées, pour la plupart inconnues du grand public et si dérangeantes qu'on a fermé sa page Wiki. Il y a bien longtemps qu'un parti neuf ne s'était crée seul, sans environnement politique copain et sans aucun appui. Je vous propose le deal suivant, si vous êtes sincère, faites une lecture de la vidéo évoquée et revenons débattre. L'UPR c'est juste pour l'anecdote, 3080 adhérents en 4 ans, en partant de zéro et avec quasiment zéro présence médiatique, notamment télévisuelle. A bientôt ou pas, libre à vous.
Réponse de le 20/06/2013 à 12:47 :
@Godrev... Vous parlez de Asselineau cet economiste francais vu sur Internet. Tout le monde ne le connait pas .Un peu presomptueux et arrogant de votre par de parler de q.q sans rappeler qu il est exactemnet. Typique francais.
Réponse de le 20/06/2013 à 17:18 :
@satisafit
Vous prenez la suite d'un débat engagé avec @godrev qui cite lui ASSELINEAU, qui sait parfaitement de qui il s'agit et vous étonnez de ne pas comprendre, c'est typiquement quoi ?
Pour vous documenter puisqu'il s'agit bien de cela , ASSELINEAU F. est un inspecteur des finances, HEC, ENA 2è de promo, gauliste et républicain, pas un économiste, qui a donc fondé un parti l' UPR qui tient des propos neufs, dont la visibilité et la communication se fait se fait pour l'essentiel via le Net, mais diffuse également un cycle de conférences dans toute la France, en ce moment sur SUD OUEST.
a écrit le 17/06/2013 à 15:33 :
en ce moment-ci,nous (tous) sommes en train d'utiliser,pour insulter Barroso,les USA,pour nous
expliquer,pour lancer des gros mots,etc. des moyens américains que nous ne possédons pas
et à jamais: MICROSOFT-GOOGLE-YAHOO-FACEBOOK-TWITTER,etc.etc.
Alors de quoi nous parlons.... pourquoi aboyer à vide...
Avec nos Johnny et Mireille nous sommes encore dans les cavernes.....Essayons de les expor
ter pour équilibrer la balance commerciale......
Réponse de le 17/06/2013 à 16:05 :
pourqoi les acronymes : Google Facebook etc ... sont en majuscules
alors que JOHNNY et MIREILLE sont en minuscules
serait tu de parti pris ???
Réponse de le 17/06/2013 à 17:11 :
@champ catal.. rien de personnel contre J+M mais il faut accepter que sont des " has been "
ou mieux des " looser " en anglais pour mieux se comprendre....
On pourra le remplacer avec les " bimbos " de TF1 ou papy Charles,Enrico,etc. si vous conve
nez avec moi!!!!




Réponse de le 17/06/2013 à 17:47 :
Vivent les cavernes : elles sont égalitaires et représentent la "justice sociale" !
Réponse de le 17/06/2013 à 20:44 :
C'est quoi cette comparaison ? Microsoft vs Johnny , ça ne veut rien dire.
Réponse de le 18/06/2013 à 8:00 :
@Back6: à part les yeux pour pleurer,il nous reste encore une petite chance de faire valoir
l'exception française grace à Johnny... Microsoft c'est le moyen qui vous permet d'écouter
votre aimé Johnny et autres has been et de m'envoyer votre blog sur LT.
Réponse de le 18/06/2013 à 8:07 :
Has Been et Looser c'est dans ta tête Gengis . T'es perdant si tu as envie de l'être , tu devrais faire un peu de sport pour te donner l'esprit de compétition.
a écrit le 17/06/2013 à 15:27 :
Avant, j'étais profondément européen, mais cette Europe, c'est celle des traitres, des lobbies étrangers et affairistes, d'une commission non démocratique, de la perte des emplois car l'Europe est la seule à ne pas protéger ses frontières. Il est tant que cela cesse. ça a déjà trop duré.
Il faut que ce traitre envers les européens, ce caniche du monde des affaires se casse.
L?Europe a besoin de transition énergétique, de solidarité et de protection... pas de gaz de schistes, de dumping social et fiscal entre ses membres et d'accords douaniers iniques.
Réponse de le 17/06/2013 à 15:45 :
Bien d'accord avec vous. J'ai toujours été profondément européen mais quand j'entends ce genre d'avis de Barroso je le suis de moins en moins. Barroso est portugais. Qu'est devenue la riche culture portugaise? Hormis le fado et Manoel de Oliveira, les US ont tout phagocyté là-bas.
Réponse de le 17/06/2013 à 16:07 :
ne pas confondre la critique de Bruxelles et ces propos méprisants sur nos amis portugais .
en voulant défendre la diversité vous ne faites qu'exprimer votre vulgarité de classe .
Réponse de le 17/06/2013 à 16:55 :
Tout à fait d'accord. D'autant plus que l'on pourrait dire la même chose de tous les pays qui nous entourent puisqu'ils pensent tous la même chose de nous.
Réponse de le 17/06/2013 à 17:39 :
@MJC Ca n'a rien de méprisant d'autant que je parle couramment portugais (je n'ai aucune famille portugaise en plus) que je connais très bien le pays pour y avoir vécu 3 ans en immersion quasi totale. Mon message était un message de regret et non de mépris
a écrit le 17/06/2013 à 14:42 :
"Exception culturelle", qu'elle belle notion! Aux premiers abords, ca sonne en effet plutôt bien.
Mais concretement, à quoi constitue cette exception culturelle? Les véritables raisons d'une telle exception risquent d'en choquer plus d'un. Pourquoi est-ce que justement ce sont les pays comme la France, Roumanie, Pologne et l'Italie, pays européens ou la notion de liberté audiovisuelle est la plus controversé, qui ne souhaitent pas inclure l'audiovisuel dans le mandat de négociation? La Hongrie est probablement également contre le fait d'inclure l'audiovisuel non? Si la Turquie venait à rejoindre l'Europe, elle remerciera probablement la France pour avoir empécher cela. Si l'exception culturelle est de mettre un frein au renforcement des libertés nécessaires à la diversité, au développement culturel et à démocratie en France, alors c'est plutôt mauvais non? Pour moi, quand le gouvernement francais parle d'"exception culturelle", ca me fait plutot penser au gouvernement Bush et du "patriot act"... Une illusion manipulatrice.
Réponse de le 17/06/2013 à 15:38 :
tout a fait d'accord avec toi Ulrika , parlons tous le globish , devenons aussi vulgaire que les americains , soumettons nous totalement au dieu ARGENT , tu verras tout ira mieux
a écrit le 17/06/2013 à 14:36 :
Des Coup De Balai à cette europe infâme...Que la France regagne sa souveraineté!!
À bientôt mes chers compatriotes...
Réponse de le 17/06/2013 à 15:40 :
je propose l'etablissement de la fessée publique :
- face au Maneken pies a bruxelles
- champ de mars a paris

diffusé en eurovision , cela retablira un peu de moralité .
a écrit le 17/06/2013 à 14:02 :
Sinistre Barroso... Si nous n'avions pas défendu bec et ongles cette fameuse exception culturelle qu'au final beaucoup nous envient (y compris les USA...), nous n'aurions probablement plus de cinéma d'auteur, et donc exclusivement des films commerciaux, sans âme. En France, mais aussi très probablement en Europe... Alors M. Barroso, gardez vos commentaires aigris, et quittez votre poste, vous ne défendez plus les intérêts de l'Eurpoe et n'avez donc plus rien à y faire...
Réponse de le 17/06/2013 à 14:23 :
Les films d'auteur??? Le box office des films d'auteur français sont: les ch'tis et les visiteurs. Allez, il y a tout de même la môme.
Aux USA, tout n'est pas rose, mais de grands films d'auteurs sont réalisés. Regardez Lincoln pour l'un des dernier.
Le commercial finance l'auteur. Et cela ne fonctionne pas si mal.
La France a fait le choix d'un système subventionné: pourquoi pas? mais à quel prix?
Réponse de le 17/06/2013 à 15:41 :
Je me suis emmerdé grave quand j'ai été voir LINCOLN tu n'aurais pas une autre référence ???
Réponse de le 17/06/2013 à 16:07 :
Les succès commerciaux ne financent pas les films indépendant au USA. D'où sortez vous ça ? Studio Canal, en autre, contribue au bouclage financier de certains films d'auteurs américains. D'ailleurs Lincoln, réalisé par Spielberg, n'est en rien un film d'auteur.
Réponse de le 17/06/2013 à 16:55 :
Lincoln, ne vous a peut-être pas plu, mais est un bon film...
Les succès commerciaux de Spielberg lui ont permis de réaliser des ?uvres plus personnelles. Si vous pensez que Lincoln n'est pas un film d'auteur, c'est votre droit (on peut aussi le qualifier de biographie il est vrai). Quelle est votre définition du film d'auteur?
Réponse de le 17/06/2013 à 18:16 :
Puisque tu te réfère à Lincoln et à Spielberg, je te suggère de lire attentivement l'interview donné par S.Spielberg et G.Lucas sur l'avenir du cinéma Américain :

http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Steven-Spielberg-et-George-Lucas-predisent-la-fin-ou-presque-du-cinema-3774553
Selon l'aveux même de Spielberg dans quelques années un film comme Lincoln ne pourra plus être produit aux Etats-Unis... he oui. Il exagère peut être un peu, mais si c'est Spielberg qui le dit...

Quand aux films produits et co-produits par la France il ne faut pas s'arrêter au Box-office mais voir également tous les films récompensés...

Petit inventaire à la Prévert très incomplet, des films de réalisateurs français :
- Des hommes et des Dieux;
- The Artist;
- Entre les Murs;
- La vie d'Adèle
- La Marche de l'Empeureur
Des films de ma connaissance réalisés par des auteurs étrangers mais co-produits par des chaines ou médias français :
-Le Pianiste (Polanski)
-La pianiste (Haneke)
- Le ruban blanc (Haneke)
- Valse avec Bachir
- Amour (Haneke)
Tous ces films ont reçus des récompenses de prestiges dont Palmes d'Or, Oscar, Bafta et/ou Golden Globe...
Réponse de le 17/06/2013 à 18:56 :
L'exception culturelle c'est un peu comme les intermittents, cela veut dire que tout le monde paie pour des choses qui n'intéressent pas la majorité des gens (ouaiis, payons pour des cracheurs de feu dans la rue et pour des films qui font 10.000 entrées, youpiii). Je suis désolé, mais si un acteur / auteur / bref un artiste trouve son public, il vit. S'il ne trouve pas son public, il fait autre chose, comme dans n'importe quel domaine. L'exception culturelle est un concept prétentieux qui vise à subventionner et protéger des "oeuvres" qui bien souvent n'intéressent personne à part leurs auteurs.
Réponse de le 17/06/2013 à 20:16 :
Les films que je vous ai cité n'ont pas fait seulement 10.000 entrées...
D'une manière générale, les avez vous vu ?
Je recommande. Par exemple Valse avec Bachir (excellent film d'animation).Peut être vous rendrez-vous compte que c'est une chance de pouvoir subventionner ce genre de film qui autrement n'existerait pas. Et puis êtes vous sur de représenter la majorité ? Il existe sans doute pleins de gens qui ne vont pas voir tous ces films (comme moi) mais qui en aime un ou deux.
Réponse de le 17/06/2013 à 20:19 :
J'ajoute que par le passé, ces films pouvaient trouver leur public, dans des salles proposant un panel varié. Aujourd'hui avec le cout des droits de diffusion, la maimise des grands groupe se limitant à un échantillonnage "bankable" via les multiplex et la fermeture des petites salles de quartier, c'est moins évident...
Réponse de le 18/06/2013 à 8:11 :
je persiste , je me suis emmerdé grave en voyant LINCOLN , spielberg ou pas . C'etait degoulinant de paternalisme , beurk quel mauvais souvenir . La guerre de secession est une boucherie innomable , point barre !
a écrit le 17/06/2013 à 13:57 :
Nous faisons peut-être partie de la "même humanité" mais c'est bien notre diversité qui fait la richesse de cette même humanité.
a écrit le 17/06/2013 à 13:56 :
Ce rentier n'est finalement qu'un europarasite du gros Organisme Génétiquement Manipulé par les ricains... Vous croyez que le roundup nous débarrasserait des europarasites la bas aussi ?
a écrit le 17/06/2013 à 13:26 :
Les américains, ce sont ceux qui préfèrent refaire un film étranger à la mode US plutôt qu'oser proposer un film étranger sur leurs propres écrans, les américains détestent tout ce qui est étranger, même pour les films anglais, ils refont la bande sonore c'est dire.
Barroso est simplement soit un con soit un agent des états-unis. Vous savez tous que les états-unis passent leur temps à dire qu'ils se battent pour préserver leur mode de vie à l'américaine, c'est à dire la surconsommation ainsi qu'attirer tous les talents( ceux qui sont dits bancables) du monde.
Le softpower c'est cela qui est en jeu, ça lave les esprits pour faire croire par exemple aux gens que new york est le centre du monde, que les états-unis sont notre allié naturel, que les produits américains sont en avance sur les nôtres etc.. D'après vous pourquoi nos artistes passent leur temps, à essayer de s'installer aux états-unis dès qu'ils ont de l'argent et sont un peu connus ? Pourquoi les gens, à technologie comparable préfère acheter américain plutôt qu'une marque française ou européenne ? Même dans les lois l'influence américaine modifie nos conceptions, et leurs lobbies sont pléthores à bruxelles alors qu'ils n'ont rien à y faire et devraient en être éjectés.
L'agenda caché dicte que les états-unis vont bientôt absorber l'europe et quelques autres alliés pour transformer les états-unis en empire territorial, l'OTAN va devenir une fédération, ainsi les états-unis ne reperdront ps ces territoires vis-à-vis de la chine, et pomperont les richesses de ces autres pays( dont nous) pour se maintenir à flot, préserver le dollar et la puissance militaire, pour cela les états-unis ont financé les études de milliers d'étudiants en science politique de par le monde pour leur faire soutenir leur propre et unique point de vue, ces étudiants ensuite se cooptent et se retrouvent presque partout à la tête des organisations internationales, comme l'europe. Le monde entre dans un âge sombre où la diversité comme la condition humaine vont fortement se réduire.
Réponse de le 17/06/2013 à 19:15 :
Eblouissant de lucidité, c'est rare.
a écrit le 17/06/2013 à 13:19 :
Il n'y aura aucune exception culturelle ou autres,vous connaissez mal le gouvernement US,derrière lui il a tout les lobbys qui suivent le traité UE-USA avec beaucoup d'attention et je les comprends.Il manquerait plus que l'Europe manifeste des velléités d'indépendance économiques et commerciales,non ou irions-nous.Barroso à 18 mois pour s'y collé.C'est un bon petit soldat Manuel .
Réponse de le 17/06/2013 à 14:09 :
Les américains ont inventé le concept de "reddition sans conditions", c'est cela leur mentalité, pour les indiens, même les pères fondateurs disaient, "soit vous devenez comme nous soit on vous extermine", super le choix culturel, et on a inventé les réserves parce que la presse bien-pensante des grosses villes s'émouvait des massacres de femmes et d'enfants indiens par les colons.
Dans un pays où la peur est fondatrice( celle de l'assaut indien ) de la nation, seul le massacre ou l'éviction de l'ennemi( ou du concurrent non-américain) est à même de rassurer.
En europe, la mentalité est très différente elle est faite d'une multitude de compromis.
Réponse de le 17/06/2013 à 16:29 :
En europe, la mentalité est très différente elle est faite d'une multitude de compromis.Belle euphémisme
a écrit le 17/06/2013 à 13:00 :
Barroso avait promis que l'exception culturelle française serait préservée dans les discussions avec les Etats-Unis, à condition de lui signer au préalable un chèque en blanc. Maintenant c'est clair, et il accuse la France d'être réactionnaire. C'est donc qu'il avait menti au départ. De toutes façons, Barroso ne défend ni l'intérêt de la France, ni celui, c'est, pire de l'Europe, il défend son propre intérêt : son futur poste dieu sait où, pour lequel il aura besoin de la voix américaine. Il est temps que Barroso quitte l'Europe, il n'a plus rien à y faire !
Réponse de le 17/06/2013 à 13:17 :
Nous aussi, comme Barroso, il est temps que nous quittions cette sinistre UE, nous n'avons plus rien à y faire.
Réponse de le 17/06/2013 à 15:43 :
auparavant il faudrait peut être que Barroso passe par la case prison . ce serait légitime !!!
a écrit le 17/06/2013 à 13:00 :
"avoir le sentiment d'appartenir à la même humanité" Très beau programme ! Le sentiment, ça suffira ? Il va devenir urgent de passer les films en VO, qu'on s'y habitue (ça peut servir pour les affaires de 'dominer'(maîtriser) la langue anglaise).
Réponse de le 17/06/2013 à 13:19 :
"les films en VO"
pour pouvoir simplement profiter du film tel qu'il a été fabriqué par le réalisateur, par les acteurs, par les preneurs de son?
si vous préférez le doublage par facilité, tant mieux pour vous, mais ne sous entendez pas que ledit doublage est un rempart contre la mondialisation, cela est ridicule.
a écrit le 17/06/2013 à 12:48 :
C'est amusant de voir que parmi les opposants de l'exception culturelle, il n'y a que des pseudos anglais.
Amusant de parler de libre-concurrence si l'on a en mémoire les accords Blum-Byrnes, versant culturel du Plan Marshall qui ont donné d'immenses débouchés à l'industrie culturelle américaine et ont donc assuré son financement tandis que cela tuait les industries culturelles européennes. Enfin, tout est dans l'article pour comprendre : Barroso parlait à l'International Herald Tribune, il donnait donc des gages à ses maîtres.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Accord_Blum-Byrnes
Réponse de le 17/06/2013 à 13:07 :
Propos réfléchis, analytiques ou comment discerner dans la confusion entretenue sur le sujet le pourquoi de cette situation et par parenthèse, il ne manque pas d'autres liens..
a écrit le 17/06/2013 à 12:44 :
Il faudrait effectivemment s'interroger sur ce qu'est l'exception culturelle à la française: pour mémoire, elle ne peut concerner notre patrimoine artistique (nos monuments historiques et leur conservation ne représentent que très peu (350 millions) dans le budget de la culture. Si l'exception culturelle française signifie la défence du cinema français (la plupart des films sont dans le rouge, et l'argent publicne servant qu'à donner des gros cachets à des acteurs vedettes...), ou le soutien à une télévision publique à raz les paquerettes, alors il faut y mettre fin. Pour rappel également, nos artistes contemporains en France vivottent en comparaison des artistes allemands, ou américains, ne représentent rien sur la scène internationale..Le plus grand artiste francais vivant, Pierre Soulages, est quasi inconnu aux USA (la galerie Perrotin va tenter de le faire découvrir aux USA..). Quant aux autres, c'est le vide complet.. alors, nos exceptions (nous sommeschampions du Monde de l'exception, faisant tout différemment dans notre grande conscience d'être la Lumière du Monde) sont globalement négatives; les français croient naïvement que le monde entier les regardent et les envient, mais nous ne déclanchons plus qu'un sourire parfois géné..
Réponse de le 17/06/2013 à 13:54 :
L'exception culturelle, c'est la possibilité de choisir entre de l'américain et autre chose. Et ça marche : les films français font 40% de part de marché en France, quand les films américains font 90% dans les autres pays européens. Quant aux artistes contemporains, on en reparlera dans quelques années. Combien d'Américains, d'Allemands y aura-t-il dans le palmarès ? Comme si le critère principal était la reconnaissance aux Etats-Unis, je rêve !
Réponse de le 17/06/2013 à 14:13 :
Ce que je constate, c'est que dans les jeux télévisés grand public, jusqu'à la moitié des questions sont sur de la culture américaine; à croire que les états-unis sont une région de France ou plutôt que nous sommes une région de l'amérique, alors qu'il n'y a rien sur nos réels pays voisins. Et quand on demande aux gens où ils veulent aller, c'est voyager aux états-unis bien sûr.
a écrit le 17/06/2013 à 12:39 :
Barosso n'est pas réactionnaire, c'est pour ça qu'il a accepté de devenir un petit caniche de Bush en 2003! Et depuis 8 ans il a totalement ruiné l'Europe.
a écrit le 17/06/2013 à 12:35 :
Barroso à entièrement raison, les cultureux gauchistes français nous emmerdent depuis des années avec leur exception culturelle qui voudrait justifier les dizaines de millions d' euros dépensés dans des médiathèques situées dans la moindre localité, des intermittents du spectacle dont le système d' indemnisation du chômage coûte un milliard d' euros par an aux contribuables, un cinéma français qui raconte toujours la même histoire depuis maintenant 20 ans, des festivals payés par le contribuable même si celui-ci ne va pas le voir, des librairies subventionnées à hauteur de 2 millions d' euros en 2013, etc....
Réponse de le 17/06/2013 à 13:01 :
Et alors ? Révisez votre position quand même un peu restrictive..., lisez @colonel olplus à 12. 06; tout est dit... Vous voulez un pays définitivement couché devant les intérêts anglo saxon pilotés par Bruxelles et l'étonnant Barosso qui n'a d'autre vertu que d'être polyglotte ? Même les anglais nous approuvent sur ce sujet, c'est dire. Avez-vous remarqué qu'il a sa tête des mauvais jours sur la photo, il doit nourrir quelque chagrin...
Réponse de le 17/06/2013 à 13:27 :
Ne perdez pas de temps à discuter avec un vieux rentier aigri parce qu'il a perdu quelques avantages fiscaux ...
Réponse de le 17/06/2013 à 14:37 :
Le cinéma français réussit à s'exporter : Intouchables a fait 8 millions d'entrées rien qu'en Allemagne, Taken s'est exporté dans de nombreux pays. De plus la réussite d'un film ne se mesure que sur le long terme (diffusion télé, ventes de DVD,...), je ne pense pas qu'on soit si déficitaire que ça à cause des subventions culturelles.
Réponse de le 17/06/2013 à 15:23 :
à S SII-LOVER : Pourquoi Intouchables représente la culture française !!!!!
Réponse de le 17/06/2013 à 16:39 :
Vous vous plaignez que les films français rapportent pas d'argent. Je vous en cite un qui a été plus que rentable pour la France.
Réponse de le 17/06/2013 à 19:22 :
@godrev

J'aime l'intérêt que vous me portez, surtout vers 13.27, continuez, c'est encourageant, un jour vous pourrez émettre une vraie idée, 13.27, c'est l'heure de votre temps de pause ? Amitiés fraternelles...
Réponse de le 18/06/2013 à 8:14 :
il est interessant ce nouveau concept sur l'heure du commentaire .Resumons :
1) tout commenatire ecrit entre 2h et 4h du matin est l'oeuvre d'un psychopathe
2) tout commenatire ecrit entre 6h et 7h du matin est l'oeuvre d'un mec qui bosse
3) tout commentaire ecrit a 13h27 est l'oeuvre d'un DJEUNS

Vous êtes passé a coté de la réalité qui était que ce tweet avait été ecrit sur un IPHONE !!!!!
Réponse de le 18/06/2013 à 8:51 :
Voyez, c'est un énorme pas en avant, vous y trouvez un intérêt. Bonne journée.
a écrit le 17/06/2013 à 12:29 :
Son règne à la commission européenne depuis 2004 ,n'a que trop durée
a écrit le 17/06/2013 à 12:24 :
Sur l'usage du français en France, la France est réactionnaire depuis 1539 (ordonnance de Villers-cotterêts)...
Réponse de le 17/06/2013 à 16:09 :
Il es vrait que les USA n'existaient pas encore a cette époque .
a écrit le 17/06/2013 à 12:23 :
Enfin, quelqu'un qui ose souligner que la France n'a pas toujours raison pour les questions culturelles. Et pourquoi pas aider l'industrie du livre francais en eliminant la TVA , car les livres sont souvent trop chers. L'exception culturelle , c'est la ligne Maginot du 21 eme siecle.
Réponse de le 17/06/2013 à 12:34 :
Vous encouragez vos enfants à manger au McDo ?
Réponse de le 17/06/2013 à 16:10 :
Monsieur la France n'a peut être pas toujours raison , mais la perfide est toujours la perfide Albion
Réponse de le 17/06/2013 à 19:23 :
Mais si la France veut defendre sa culture -- meme en France -- pourquoi faut-il imposer la TVA sur les livres ?
Réponse de le 18/06/2013 à 8:15 :
Le probleme est plutot le non paiement d'impots en France , ce qui semble etre la specialité d'AMAZON
a écrit le 17/06/2013 à 12:17 :
La langue française fait elle parti de notre culture ou est elle négociable!?
Réponse de le 17/06/2013 à 14:02 :
@Vendez tout! Dans le volet de création de régions,la langue des états sera remise en cause,c'est pas pour demain matin,mais l'anglais sera la langue européenne,première étape enseigner en anglais
dans certaine université n'est pas anodin. Ils faut formater les esprits et la langue en est le premier vecteur.Ne vous inquiétez pas c'est pour votre bien.Le mondialisme a ses raisons que notre raison ignore.
a écrit le 17/06/2013 à 12:15 :
L'europe devait créer 15 millions d'emplois; finalement c'est le contraire qui se produit! conclusion, imploson de l'europe et de l'euro et chacun chez soit!!!
Réponse de le 17/06/2013 à 13:18 :
+1000. Marre de cette dictature européenne qui nous mène à la misère.
a écrit le 17/06/2013 à 12:15 :
De quoi se mêle-t-il ? Quelles sont ses compétences pour parler de tout et n'importe quoi ? Qui l'a élu ? A part toucher sa très confortable rémunération, à quoi sert-il ?
a écrit le 17/06/2013 à 12:14 :
Ce n'est surement pas l'audiovisuel français qui l?inquiète mais plutôt les contreparties à cette exclusion que les États Unis ne vont pas manquer de mettre en place dans ces négociations.
Ouf !!! on a peu être échappé à un quota de série américaine sur nos chaines publiques...
a écrit le 17/06/2013 à 12:13 :
Et Bruxelles est censé représenter toutes des sensibilités des membres de la CE ?
a écrit le 17/06/2013 à 12:13 :
Bien-sur l'initiative de la négociation est américaine sinon le problème ne se poserai pas! Mais que veulent ils nous vendre qu'ils ne fassent déjà? Et nous, que voulons nous acheter que nous ne faisions déjà? Peut être veulent ils nous noyer dans la quantité mais sans la qualité!!?
a écrit le 17/06/2013 à 12:12 :
Il ferait mieux de faire son proper bilan de triste sieur.
a écrit le 17/06/2013 à 12:10 :
Sans le financement par Canal + ou la chaîne publique, plus de cinéma en France. Si on accepte de supprimer l?exception culturelle, Monsieur Baroso va s'empresser de dénoncer la France pour aides illégales. L'UE empêche depuis des années la création de grands groupes Européens sous prétexte de libre concurrence, on voit le résultat.
a écrit le 17/06/2013 à 12:07 :
Qu'attendre d'autre comme position d'un Barroso, sinon qu'il stigmatise un des dernier rempart qui marque notre différence et notre opposition à l'impérialisme anglo saxon c'est à dire sa culture et au delà sa langue. Barroso est à la manoeuvre depuis longtemps, qui a prêté allégeance aux intérêts américains. Triste sire, triste manoeuvrier de l'Empire, triste cheval de Troie dans cette Europe et qui donc défend des intérêts extérieurs....
Réponse de le 17/06/2013 à 13:21 :
La construction européenne est en fait une construction US. Pour comprendre : http://www.u-p-r.fr/videos/conferences-en-ligne/pourquoi-leurope-est-elle-comme-elle-est
Réponse de le 17/06/2013 à 21:53 :
@godrev

Ne tentez pas de me convaincre,je suis déjà adhérent d'Asselineau et de son parti UPR, mon meilleur temps politique d'ailleurs.
a écrit le 17/06/2013 à 12:06 :
Chaque jour qui passe les chaînes de la TNT passent les films navets américains avec des super héros aux super pouvoirs, plus les series américaines plus idiotes les unes que les autres. A ce rythme endiablé de la commission européenne, il ne restera rien de la langue française, des auteurs français, de la gastronomie, de la culture de la vigne, du luxe à la française. Il restera des boissons imbuvables, de la nourriture infecte et de plus le chômage. Pour le coup les dirigeants bruxellois sont inféodés aux grands banquiers américains : faire de l' Europe un terrain de jeu économique des USA.
Réponse de le 17/06/2013 à 12:38 :
Ami,
La résistance s'est levée : UPR.fr
a écrit le 17/06/2013 à 12:04 :
de toute façon l'exception culturelle c'est pour contourner la concurrence de notre audiovisuelle qui se porte mal et n'ai plus créatif. Il faut dire que les séries et films : Américain , Canadien , Anglais , Allemands, suédois sont plus intéressant et le niveau des texte plus intelligents , parlent à notre intellect .
Réponse de le 17/06/2013 à 14:45 :
http://www.lefigaro.fr/cinema/2013/06/11/03002-20130611ARTFIG00520--intouchables-film-le-plus-vu-en-allemagne-en-2012.php

Rien d'autre à ajouter.
Réponse de le 17/06/2013 à 15:47 :
t'es sur que t'as un intellect Teddy ?
Réponse de le 18/06/2013 à 0:20 :
je m'exprime normalement contrairement à vous et je vois bien que vous porter le signe de cette culture intensive
qui s'appelle une exception. La science des raisonnements cognitifs est abordable en librairie de poche.
Réponse de le 18/06/2013 à 8:18 :
la culture intensive , c'est pas plutot la specialité de MONSANTO ???
il ne suffit pas que l'accessibilité soit de poche , encore faut il être capable de lire !!!
Réponse de le 18/06/2013 à 14:52 :
à @bear les pesticides font extrêmement de dégâts, donc la difficulté parfois à saisir la réalité de ce qui parait moins disant, peut-être pire, interrogez-vous !.
Les sciences cognitives sont a étudiées et vous permettent de sortir de schémas biaisés, ce qui en est pour le culturellement correcte.
a écrit le 17/06/2013 à 11:57 :
Dans la bouche de M. Barroso, c'est un compliment.
a écrit le 17/06/2013 à 11:56 :
Il a ete elu quand ce monsieur pour donner de telles lecons a un pays ? Ah, il n'a jamais ete elu de sa vie le Barroso, et pourtant il se prend pour Dieu tout puissant ...
a écrit le 17/06/2013 à 11:55 :
On n'est pas obligé non plus d'accepter la même soupe pour tout le monde. On peut prendre l'exemple du cinéma Italien, celui de Cinecitta, qui à une certaine époque (45-60) produisait des chefs-d'oeuvre à la pelle, qui circulait dans le monde et qui face à l'arrivée massive de production holywoodienne a sombré dans la médiocrité (série Z, films de Zombie et autres daubes pseudo-érotique)...
a écrit le 17/06/2013 à 11:51 :
Et il a raison le bougre mais il faut bien entretenir l'électorat de gauche, les collectionneurs d'art et aussi les intermittents !
a écrit le 17/06/2013 à 11:48 :
De toute manière malgré le véto français pour la culture nous ouvrirons notre marché à Boeing et ainsi achever la destruction totale de l'industrie française.
Réponse de le 17/06/2013 à 11:58 :
Quel rapport ??!! Certains commentaires sont vraiment absurdes sur cet articles.
Réponse de le 17/06/2013 à 11:58 :
?? vous pensez que le marché européen est fermé à Boeing ? réveillez vous, ...
Réponse de le 17/06/2013 à 11:59 :
airbus est tout a fait capable de soutenir la concurrence US. la preuve, les airbus ne se vendent pas qu en europe
par contre, on va pouvoir continuer a regarder des film merdicque made in france mais on ne pourra plus interdire ogm ou poulet desinfectes a l eau de javel
Réponse de le 17/06/2013 à 12:18 :
@ @Michel

Si le marché était ouvert à Boeing il n'y aurait aucune barrière douanière sur l'importation de sa production ce qui n'est pas le cas me semble-t-il.

@cdg

Sauf qu'en Asie notamment au Japon, des normes locales servent de barrière douanière au même titre que les normes européennes contre les productions extra-communautaires.
a écrit le 17/06/2013 à 11:47 :
Ou l'art d'être détestable ... Construire une mondialisation sans le moindre garde-fou (notamment au niveau culturel où l'égalité n'existe pas) c'est de l'inconscience.

Dire que le système culturel français, qui fait émerger et soutien (au-delà de certains abus) justement une diversité culturelle, est réactionnaire ... venant en plus de ce bonhomme ... c'est particulièrement risible.
a écrit le 17/06/2013 à 11:47 :
Ne serait-ce pas lui qui brigue une place majeure à l'ONU? Mais au fait le siège de l'ONU est à NY et pour y entrer il faut être adoubé par les USA.
CQFD.
a écrit le 17/06/2013 à 11:46 :
Avec ces bons a rien d'eurocrates qui nous dirigent sommes nous vraiment en mesure d'affronter la mondialisaion ?
a écrit le 17/06/2013 à 11:46 :
Avec ces bons a rien d'eurocrates qui nous dirigent sommes nous vraiment en mesure d'affronter la mondialisaion ?
a écrit le 17/06/2013 à 11:44 :
Il a raison la France est réactionnaire, incapable de se réformer et de se remettre en cause. On se complait à reproduire toujours les même schémas, et il ne faut surtout pas en sortir : nucléaire, dette, paperasse, centralisation du pouvoir etc... Fatalement ça génère du replis sur soi face à des concurrents plus flexibles et plus pragmatiques et réalistes. Il suffit de constater la montée du FN c'est dernières années, alors que l'extrême droite n'a jamais su gérer un pays et qui prône le repli généralisé.
Réponse de le 17/06/2013 à 11:51 :
N'importe quoi!
Réponse de le 17/06/2013 à 13:57 :
+100000000 Tous a fait d'accord avec toi !!!!!! Les français naime pas changer leurs petit train train habituel !!
Réponse de le 17/06/2013 à 15:01 :
Le problème de la France est justement le manque de repli sur soi. Tous les pays sont protectionnistes à part les pays européens même les États-Unis avec le buy american act.
Réponse de le 17/06/2013 à 15:53 :
un reactionnaire c'est quelqu'un qui reagit à une action (ou une agression) en l'occurence
l'agression COME FROM THE US .

en fait BARROSO voulait dire que les Francais sont RE-ACTIONNAIRES c'et a dire qu'ils aiment
bien acheter des actions 2 fois de suite . c'est ce qu'on appelle dans le petit LANDERNEAU ( charmant
petit village breton) se faire entuber au Carré .
a écrit le 17/06/2013 à 11:44 :
""Les défenseurs de l'exception culturelle " ne comprennent pas les bénéfices qu'apportent la globalisation [des échanges] y compris d'un point de vue culturel, pour élargir nos perspectives et avoir le sentiment d'appartenir à la même humanité" ""

La France est le pays où l'on à le plus de livre de langue étrangère traduits, où le cinéma est le plus cosmopolite, il en est de même de la BD qui accueille ouvertement les production US ou Japonaises sans cessez de produire pour autant, dans la musique nombre d'artistes étrangers ont émergés sur la scène française avant de pouvoir être reconnus chez eux.

Le contre exemple par excellence.

La réalité c'est qu'il faut être un inculte comme M.Barroso pour croire que le libéralisme et le marché peuvent être l'unique arbitre de toutes choses et dans le même temps oser l'affirmer de manière aussi péremptoire. Bêtise et orgueil semblent bien être appareillé...
Réponse de le 17/06/2013 à 11:56 :
La vision de Barroso n'est pas culturelle, elle est économique. Il parle de valeur économique et de quantités de biens et de services. Pas de la valeur culturelle ou de la qualité des ?uvres. C'est la quantité d'argent qui l'intéresse. Point barre.
Réponse de le 17/06/2013 à 11:57 :
ce qui est en jeu ici n est pas les livres mais les films et series TV. nos cultureux de service voyaient avec terreur arriver la fin des subventions et des protections de toute sorte
il ne s agit pas de culture, mais d argent. c est pour ca qu un acteur francais exige plus pour un film francais que pour un film US (cf un article d un producteur dans lemonde.fr)
a écrit le 17/06/2013 à 11:42 :
Mouais. Exception culturelle française... les intermittents représentent 3% des chômeurs et 33% du coût du chômage. Les productions françaises sur-subventionnées ne ramènent rien et ne crée quasiment que des nanards inexportable au frais du contribuable...
On est vraiment un pays de riches
Réponse de le 17/06/2013 à 12:28 :
Plutôt un pays que ses dirigeants croient riches et qu'ils endettent au-delà du raisonnable. Mais l'attitude de Baroso donne un espoir que la négociation capote et que l'on échappe au "traité inégal" qui se profile à l'horizon. Le moins que l'on puisse dire, c'est que Baroso ne cherche pas à montrer une Europe unie dans la négociation... Ce serait pourtant son rôle !
a écrit le 17/06/2013 à 11:36 :
La france est un bien triste pays...... Faire tan de maniere pour exclure l'audiovisuel du libre échange alors que se sont plutot les américain qui aurais du avoir cette réaction...... En effet, nous sommes bien plus attiré par le cinéma américain, par les séries américaines, etc. Si il ya des choses culturelles ou les français sont moin bon que les américains ses bien dans se domaine de l'audiovisuel. Encore une fois on passe a coté dune bonne oportunité !!!!
Réponse de le 17/06/2013 à 11:56 :
Franchement, lorsque l'on vous lit, on ne peut que vous encourager à suivre des cours de français. Vous faites quasiment une faute à chaque mot. D'ailleurs vous ne semblez pas avoir compris les enjeux de cette accord qui ne se résume pas au cinéma américain contre le cinéma européen.
Réponse de le 17/06/2013 à 13:53 :
Désolé je suis d'origine portugaise.... dou peut etre mon accor avec barroso. J'ai bien compris que ca ne concerné pas que le cinéma mais vous vous navé rien compri o message que jai voulu faire passé. Pour les faute de francais, je suis décolé mais c du "SMS" car je n'ai pas le temps de bien écrire, je travail et j'ai des obligasion familiale........ Entre nous je pense que j'ai bien plus de culture que vous mon cher TOB
a écrit le 17/06/2013 à 11:35 :
On s'en fout de l'audiovisuel ily a plus important surtout quand on voit les navets fait en France comme la Croisière^ou Camping. C'est ca l'exeption culturelle? Merde j'ai honte.
Réponse de le 17/06/2013 à 11:49 :
Vive la déception culturelle française!
Réponse de le 17/06/2013 à 11:52 :
Vous avez le droit de ne regarder que des navets ...mais vous avez dû oublier de regarder ou d'écouter autre chose ...
Réponse de le 17/06/2013 à 12:37 :
et que devrait on regarder ou ecouter selon vous? Citez nous donc des chefs d'oeuvre.
Réponse de le 17/06/2013 à 15:49 :
Pour avoir honte il faut déja avoir atteint un certain niveau de conscience ce n'est pas donné a tout le monde
Réponse de le 18/06/2013 à 8:20 :
@michel : vive le défaitisme Francais
Réponse de le 18/06/2013 à 8:21 :
Barroso a t'il un niveau de Conscience ???
a écrit le 17/06/2013 à 11:32 :
Si il y a une chose qui est certaine, c'est que Barroso lui même ne connait strictement rien à la réalité de la "culture": ce qu'il déclare est d'une naïveté confondante.!.
Ca ne veut pas dire que la réaction de la France est la bonne, ça veut juste dire que sur ce point la quasi totalité de ceux qui se prononcent ne savent simplement pas de quoi ils parlent, et ne connaissent pas réalités sous-jacentes au sujet, réalités qui n'ont sans doute jamais été aussi complexes.
La façon dont on produit de la soi-disant "culture" en France est on ne peut plus sectaire...et la façon dont le monde anglo-saxon produit de la "culture" est on ne peut plus ouverte...sauf sur un strict plan financier...qui fait que la "culture" du monde anglo-saxon s'oriente dans une certaine direction et pas dans une autre, cette dernière n'étant pas compensée, comme on pourrait à priori le penser, par la façon de produire de la "culture" dans un pays comme la France...où on ne produit pas de la "culture", mais de l'idéologie.!.
Alors la déclaration de Barroso est à l'image des politiciens actuels: ils sont stupides.
a écrit le 17/06/2013 à 11:32 :
Et on dit quoi à ce Barroso ? On se fout de ce que tu penses (et je suis poli) !
a écrit le 17/06/2013 à 11:27 :
Notre gauche défend mordicus les intérêts de ses bastions: le monde de l'art , les enseignants , les salariés des régimes spéciaux, et plus généralement une économie protégée et sure d'elle même et de sa supériorité. Signé : un plouc , càd provincial, entrepreneur, marié avec des enfants ...
Réponse de le 17/06/2013 à 11:42 :
La gauche et la droite n'agissent que pour la galerie. Ce sont des sous-fifres des financiers qui tiennent les rênes du pouvoir dans les pays occidentaux. Il suffit de consulter le pedigree des gens qui sont à la tête de la BCE, de la commission, de certains pays ou de regarder qui entoure Obama...
Réponse de le 17/06/2013 à 11:49 :
Commentaire n'ayant aucun rapport avec l'exception culturelle française. Pour répondre à votre ironie, on peut très bien être provincial et se cultiver, ce n'est qu'une question de volonté : musées gratuits, livres d'occasion, accès à l'information sur le net,..
a écrit le 17/06/2013 à 11:24 :
Heuu... j'ai envie de lui dire TG à ce fonctionnaire européen non-elu!
Réponse de le 17/06/2013 à 11:30 :
Totalement d'accord. Vautré dans son fauteuil de rentier non élu, dans l?attente d'un plus grand fauteuil encore une fois qu'il aura vendu l?Europe a la casse aux US... Mériterait même plus qu'un simple TG ;-)
Réponse de le 17/06/2013 à 11:43 :
Tous les super héros sont d'accord : j'appelle donc à une flashmob à Bruxelles sur le thème "Freedom Force vs Evil Union", tous déguisés en super-héros, avec carpet bombing de Camembert sur les véhicules de la clique à Barosso...
Réponse de le 17/06/2013 à 11:49 :
OK avec OUI et Goldorak. Mais qui est donc cet ancien universitaire de Genéve, cet
homme qui fut président des jeunesses maoistes?? Jadis j'ai été pour l'Union, mainteant
je pense que nous sommes trop nombreux, rien n'a été fait pour une harmonie des
salaires, charges sociales, prix du tabac etc.....AVEC L EUROPE LE NEANT POUR MOINS DE CINQ ANS. eT OUI, c'est l'Europe qui décide et nos députés avalisent les
lois. LES ELUS SONT TROP NOMBREUX, puisqu'ils disent que cela est nécessaire
ce cumul ? pourquoi avoir "x" salaires , et ne garder que le plus important ?
Réponse de le 17/06/2013 à 11:49 :
OK avec OUI et Goldorak. Mais qui est donc cet ancien universitaire de Genéve, cet
homme qui fut président des jeunesses maoistes?? Jadis j'ai été pour l'Union, mainteant
je pense que nous sommes trop nombreux, rien n'a été fait pour une harmonie des
salaires, charges sociales, prix du tabac etc.....AVEC L EUROPE LE NEANT POUR MOINS DE CINQ ANS. eT OUI, c'est l'Europe qui décide et nos députés avalisent les
lois. LES ELUS SONT TROP NOMBREUX, puisqu'ils disent que cela est nécessaire
ce cumul ? pourquoi avoir "x" salaires , et ne garder que le plus important ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :