- 1,5% : le surprenant recul de la production industrielle en zone euro en juillet

Tous les types de bien industriels sont affectés par une chute de la production intervenue en juillet après un rebond au mois précédent.

1 mn

(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Voici un chiffre qui s'inscrit à rebours d'autres indicateurs. Au mois de juillet 2013, la production industrielle a chuté de 1,5% dans la zone euro par rapport au mois précédent. D'une année sur l'autre, la chute atteint 2,1%.  C'est ce qu'indiquent les statistiques publiées par Eurostat ce jeudi. Lors du mois précédent, ce même indice s'inscrivait en hausse de 0,4% un niveau révisé à la baisse par l'organisme de statistiques qui annonçait auparavant une hausse de 0,7%. 

Ce chiffre pour juillet est très largement en dessous des attentes des économistes. Ceux interrogés par Reuters tablaient sur une hausse de la production industrielle de 0,1% pour ce mois. 

Evolution de la production industrielle (zone euro et UE) depuis juillet 2004

Evolution de la production industrielle dans la zone euro juillet 2004 - juillet 2013

(Source: Eurostat)

Production de biens d'investissement et de consommation durable dans le rouge

Les secteurs les plus affectés par ce recul sont ceux des biens d'investissement et des biens de consommation durables dont la production chute de plus de 2% dans la zone euro. La production d'énergie chute de 1,6%, celle de bien de consommation non durables de 0,9% et de bien intermédiaires de 0,7%. 

Irlande : -8,7%

Enfin, dans le détail, douze Etats sont affectés par ce mouvement tandis que 10 connaissent une hausse d'activité dans l'industrie. l'Irlande (-8,7%), Malte et le Portugal sont les plus touchés par la baisse de la production. La France limite les dégâts avec un recul de 0,6% après une contraction de 1,5% en juin. 

1 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 17
à écrit le 17/09/2013 à 4:58
Signaler
Espérons que, vu le résultat, le temps où l'Allemagne et la France se mettaient d'accord avant un sommet pour imposer leur solution aux autres soit révolu, parce-que c'est bien cela qui a conduit l'Europe au bord du précipice. Ces accords ont permis ...

à écrit le 12/09/2013 à 19:00
Signaler
Les économistes mainstream ne sont pas surpris, ils disent simplement ce qu'il est convenu de dire au bon peuple pour tenter de raviver la consommation et donc la croissance, pensant qu'ils ont affaire à une crise cyclique comme une autre. Les autres...

à écrit le 12/09/2013 à 17:52
Signaler
Hou la la, mais il ne fait pas employer ces mots la : recul, diminution, baisse, c'est interdit. Dans la novlangue gouvernementale, il faut dire : la croissance de la production industrielle décelere en juilet. Voila, ya plus de probleme.

à écrit le 12/09/2013 à 16:50
Signaler
On aimerait bien que vous nous rappeliez les autres indicateurs en question. Seraient-ils par hasard biaisés? Ou pas des stats, mais des sondages?

à écrit le 12/09/2013 à 16:38
Signaler
Très bon graphique. Rien toutefois n'empêche Barroso de parler de reprise. Dans les agences de com, on nous prend pour des benêts. Chez les politiques aussi. Et chez les journalistes ?

à écrit le 12/09/2013 à 16:37
Signaler
Evidemment la France n'est pas dans les 10 états qui connaissent une hausse d'activité. Mais pas de problème puisqu'elle limite les dégâts. Ha ce langage de bois typiquement Français!!!

à écrit le 12/09/2013 à 15:12
Signaler
Marrant, moi c'est le "rebond" de juin qui m'avait surpris.

à écrit le 12/09/2013 à 14:46
Signaler
pour info : http://russeurope.hypotheses.org/1478

à écrit le 12/09/2013 à 14:45
Signaler
Surprenant pour qui??? Uniquement pour ceux qui sont abusés quotidiennement par les discours soporifiques d'un Président adepte de méthode Coué...

à écrit le 12/09/2013 à 14:13
Signaler
Les indices sont tellement manipulés dans le but de leur faire dire ce que l'on veut qu'ils ne veulent plus rien dire, il y a longtemps que je n'y accorde plus aucune importance.

à écrit le 12/09/2013 à 13:06
Signaler
Surprenants, mais pour QUI?

le 12/09/2013 à 13:18
Signaler
Bonne question. Surprenant uniquement pour les journalistes qui ne font pas leur boulot.

le 12/09/2013 à 13:27
Signaler
Moi j'aime la Tribune.fr

le 12/09/2013 à 13:58
Signaler
Expliquez nous, vous qui avez l'air très informé. Pourquoi la production au Portugal ou en Irlande a subitement chuté en Juillet ?

le 12/09/2013 à 14:36
Signaler
parce que c'est les vacances !

le 12/09/2013 à 14:44
Signaler
Le beau temps.....les robes d'été à acheter, après plusieurs années de temps pourri....garde robes à regarnir et envies de soleil...........

le 12/09/2013 à 15:09
Signaler
parce que en fait il n'y a pas de subitement : la hausse surprise des précédents mois était artificielle ( probablement une hausse des stocks)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.