Le social-démocrate Martin Schulz élu à la présidence du Parlement européen

Martin Schulz, social démocrate allemand de 58 ans, a été réélu mardi à Strasbourg président du Parlement européen, par 409 voix sur 612 suffrages exprimés.
C'est le Parti populaire européen qui a remporté les législatives européennes de la fin mai. Mais le social-démocrate Martin Schulz a bénéficié d'un accord de partage du perchoir européen entre le PSE et le PPE; (Photo : Reuters)
C'est le Parti populaire européen qui a remporté les législatives européennes de la fin mai. Mais le social-démocrate Martin Schulz a bénéficié d'un accord de partage du perchoir européen entre le PSE et le PPE; (Photo : Reuters) (Crédits : Reuters)

C'est désormais acté. Sans suspens, l'Allemand et social-démocrate Martin Schulz a été réélu comme président du Parlement européen, à Strasbourg.

Accord de partage entre PPE et PSE

Il a obtenu 409 voix sur 612 suffrages exprimés. Pour tant, c'est bel et bien le Parti populaire européen (PPE), qui réunit les partis conservateurs européens, qui avait remporté les suffrages lors des élections européenne de la fin mai avec 221 voix. Alors que les sociaux-démocrates ne disposent que de 191 sièges. Mais à la suite de tractations au sommet, le PPE n'a pas présenté de candidat. Ce en vertu d'un accord de partage du perchoir entre les deux groupes.

Martin Schulz, qui avait accédé à la présidence en janvier 2012, au mitan de la dernière législature, cédera ainsi de la même manière son fauteuil à un élu du PPE dans deux ans et demi. Trois "petits" groupes, les Conservateurs et réformateurs, la Gauche unitaire européenne et les Verts avaient également présenté un candidat, en plus de Martin Schulz.

Candidat malheureux à la tête de la Commission européenne

Avant d'être candidat à sa réélection à la tête du Parlement européen, Martin Schulz était le candidat choisi par le Parti socialiste européen pour la présidence de la Commission européenne dans l'hypothèse où la gauche serait arrivée en tête du scrutin européen de mai dernier.

Après la victoire du PPE, c'est finalement Jean-Claude Juncker, son candidat, qui a été désigné comme candidat pour ce poste par les chefs d'État et de gouvernement des Vingt-Huit la semaine dernière en vue d'une élection par le Parlement.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 12
à écrit le 02/07/2014 à 2:12
Signaler
Qu'Il est beau, si !

à écrit le 01/07/2014 à 22:52
Signaler
Sinon une petite question car après tout ce temps, il serait temps de tirer le bilan de l'U.E et donc ça nous a apporté quoi concrètement tout ça?

à écrit le 01/07/2014 à 22:49
Signaler
Quand on voit la tête de Schultz (58 ans) et celle de Juncker (60 ans), ça tape de travailler pour l'U.E... A moins que ce ne soit la culpabilité de trahir les peuples européens depuis des années car ça ne doit pas être tous les jours facile à assume...

à écrit le 01/07/2014 à 21:36
Signaler
On se demande quand même qui dirige cette Europe puisque toutes les décisions importantes échappent au nouveau commissaire Junker et au nouveau présiden du parlement M Schultz .Ainsi l'Europe vient de passer un accord avec l'Ukraine,va demain acter d...

le 01/07/2014 à 23:28
Signaler
Les décisions sont prises par les chefs d'état ou de gouvernement qui sont eux mêmes élus par leurs électeurs nationaux.

à écrit le 01/07/2014 à 19:04
Signaler
hé bien, avec Junker d'un côté et Schultz de l'autre, les carottes sont cuites ... Adieu démocratie, bonjour corruption.

à écrit le 01/07/2014 à 19:02
Signaler
Voter à droite et vous avez Schultz (gauche)-Juncker (droite), alors que si vous aviez voté à gauche, vous auriez eu Schultz (gauche)-Juncker (droite). Votez ce que vous voulez et vous aurez la constitution, le traité avec Obama, etc. Et ils s'étonne...

à écrit le 01/07/2014 à 17:13
Signaler
Un petit bonjour au jardinier .

à écrit le 01/07/2014 à 16:17
Signaler
Les allemands au bucher !!!

à écrit le 01/07/2014 à 16:05
Signaler
On ne change pas une equipe qui gagne apres Barroso Schulz voici barro euh Juncker schulz! la prochaine election l'extreme droite prend le pouvoir faudra pas pleurer

le 01/07/2014 à 22:55
Signaler
L'"extrême-droite"? Euh nous ne sommes plus dans les années 30 hein ;) En revanche moi ce que je vois c'est une usine à gaz qui ressemble de plus en plus à l'ex Union Soviétique et ça fait peur.

à écrit le 01/07/2014 à 13:56
Signaler
La maman de Bob a fauté avec l'occupant ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.