Merkel appelle la France et l'Italie à réformer plus

 |   |  175  mots
Angela Merkel juge que Paris et Rome doivent aller plus loin dans les réformes.
Angela Merkel juge que Paris et Rome doivent aller plus loin dans les réformes. (Crédits : reuters.com)
La chancelière allemande estime que les réformes engagées jusqu'ici par Paris et Rome ne sont pas suffisantes.

La France et l'Italie doivent entreprendre davantage de réformes afin de s'assurer que leurs budgets 2015 respecteront les règles de l'Union européenne, déclare Angela Merkel dans une interview publiée dimanche par Die Welt. La chancelière allemande estime que la décision européenne de donner plus de temps à Paris et Rome pour finaliser leurs programmes de réformes se justifie, mais elle ajoute :

"La Commission a dit clairement que ce qui a été mis jusqu'à présent sur la table n'est pas suffisant. Je suis d'accord avec cela."

Répit jusqu'au printemps

Bruxelles a accordé un ultime répit à Paris et à Rome il y a une semaine, en reportant au printemps son verdict sur leurs budgets 2015 mais en évoquant un risque d'infraction avec les règles de l'UE et en exigeant plus d'efforts. La Commission européenne a averti la France qu'elle n'hésiterait pas à la sanctionner si elle ne met pas rapidement en oeuvre des réformes structurelles pour améliorer ses perspectives de croissance et ses finances publiques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/12/2014 à 13:52 :
Elle pense fortement au 35 heures qui ont plombé les entreprises et l'économie en transformant notre société en oisifs des vacances à rallonges couplées aux aides multiples.
a écrit le 09/12/2014 à 12:01 :
Tous ces savants commentateurs de LT ne veulent pas comprendre que c´est l´Allemagne avec en tête Angela Merkel qui maintient à flot l´épave du «France»sur les marchés financier.
Sans la contribution de l Allemagne la France serait forcée de réfinancer ses déficits à des taux «à la gréco-romaine» de 6 ou 8 % et le radeau coulerait sur le champ.
Le pire des scénarios pour les Français serait de ne pas se réformer ce qui impitoyablement conduirait à une scission de la zone Euro et le retour au Franc. voudrait dire :
Dévalutaiton de 30 a 40 % en 2 ans.
Perte de pouvoir d achat au même niveau.
Diminution des salaires, des retraites et des prestations sociales au même niveau-

Allez, continuez de gueuler sur Angela Merkel .Heureusement qu ´il a en France encore suffisament de gens intelligents pour le comprendre !
Réponse de le 09/12/2014 à 18:51 :
Des gens "intelligents " qui s'enrichissent sur le dos des plus pauvres .
Tant que ça dure........mais ça risque finir plus vite que vous le pensez .
a écrit le 08/12/2014 à 20:27 :
Mais de quoi,elle se mêle cette allemande de l'est,revancharde qui avec le sinistre barazoo ont enterré l'idéal européen.Comment une chancelière digne de ce nom peut elle insulter la France,pour plaire a un parti revanchard et partisan de la grande Allemagne,on la croyait à la hauteur,mais là c'est le masque qui tombe.......
a écrit le 08/12/2014 à 19:16 :
Il faut que l état français cesse d,acheter des biens d équipement allemand.
On verra la tête des allemands après .... leurs creances sur notre tête ce sont nos dettes qui creusent aussi notre deficit ....
a écrit le 08/12/2014 à 18:35 :
Si vous voulez voir vers quoi nous entraîne l'Union Européenne dirigée par Merkel , je vous recommande fortement d'écouter une lumineuse vidéo-conférence en recherchant sur un moteur de recherches "La France dans l'étau germano-anglo-saxon". Allez-y, ça vaut le détour !
a écrit le 08/12/2014 à 18:12 :
L’année 2014 entrera dans l’histoire comme l’année de l’effondrement du système international et de l’affrontement multidimensionnel entre les Etats-Unis, l’Union Européenne et son bras armé, l’OTAN, face à la Russie et aux pays des BRICS. Les Etats-Unis sont parvenus à mettre en place un système financier international qui protège leur économie de l’effondrement, malgré leur déficit commercial de 500 000 millions et leur dette tant intérieure qu’extérieure de 70 millions de millions de dollars.

Les autres pays du monde sont si étroitement engagés vis à vis de la Réserve Fédérale qu’ils ne peuvent cesser de l’alimenter sur leurs deniers pour éviter l’effondrement de l’actuel Système Financier Mondial. On calcule qu’environ 2,5 mille millions de dollars rentrent chaque jour dans les caisses américaines en provenance de sources étrangères.

Il est de notoriété publique que les grandes banques nord-américaines ont pris le contrôle du secteur financier mondial depuis et durant la Seconde Guerre Mondiale. C’est précisément en ces temps troublés que plus de 122 pays se virent dans l’obligation de déplacer leurs réserves d’or à la Réserve Fédérale des Etats- Unis, plus précisément à la Federal Reserve Bank of New York et au dépôt de Fort Knox, qui abrite la réserve d’or US depuis 1937. Mais qu’est-il arrivé à l’or que les 122 pays avaient stocké aux Etats-Unis d’Amérique ?
L’ex sous-secrétaire du Trésor, Paul Craig Roberts, ajoute « les Etats-Unis d’Amérique ne détiennent pas d’or et ne peuvent donc le restituer, c’est pourquoi l’Allemagne a été sommée d’entériner cette situation et de cesser de réclamer ce qui lui appartient. Les Etats-Unis ont fait pression sur leur Etat allemand pantin pour qu’il taise la vérité et fasse paraître un communiqué modifié. »

De par la crise économique que traversent les Etats-Unis, on pourrait en conclure que le Grand Patron a dilapidé son or et celui des autres, mais à ce jour, personne n’est réellement en mesure de savoir ce qu’il se passe dans les profondeurs de Fort Knox et dans celles de la Banque de Réserve Fédérale. Entre temps de nombreux pays font tout leur possible pour rapatrier leur or en pensant à l’avenir compliqué qui se profile.

Il y a quelques années, Hugo Chávez réussit à recouvrer 39 des 300 tonnes du trésor vénézuélien dont les Etats-Unis étaient dépositaires. L'Allemagne de Angela Merkel essaya en 2013 de reprendre les réserves d'or allemandes stockées aux Etats-Unis et dans ce but elle a envoyé des parlamentaires à New York. Cependant ceux-ci se sont vu interdits d'accès aux coffres de la Federal Reserve Bank.

Mais, qu’en sera-t-il pour les autres pays, notamment pour la France ?
(Fred M.)
a écrit le 08/12/2014 à 17:39 :
C'est parce que ça ne va pas si bien que ça en Allemagne et que ça commence à se voir que Merkel incite à regarder ailleurs.
a écrit le 08/12/2014 à 11:10 :
Elle peut dire ce qu'elle veut, la France ne changera rien ne lui en déplaise. C'est un grand jeu de dupes car Mme Merkel sait très bien que toute sanction contre la France ferait exploser le FN et dans tous les pays d'Europe cette montée du FN est encore plus redoutée qu'en France.
Réponse de le 08/12/2014 à 13:13 :
Si la France ne change rien, elle finira comme le Japon. Que Merkel montre la voie c'est bien, mais je me demande où sont nos politiques?
Réponse de le 08/12/2014 à 18:27 :
"Si la France ne change rien, elle finira comme le Japon."

C'est la foire aux bêtises de Noël qui vient de commencer ? n'importe quoi...
Réponse de le 09/12/2014 à 13:18 :
Il a bien raison, la France c'est comme le Japon avec 10 ans de retard !
On a trop de retraités et pas assez de travailleurs ni d'immigration et trop de xénophobie ! Comme le Japon, mais nous, dans dix ans, ça sera intenable, on est déjà foutus ! Les solutions ? 1/ autoriser l'immigration 2/ etre plus stricts contre la xénophobie, qui détruit ce pays de l'intérieur et fabrique une guerre civile. Actuellement, on ne fait rien , on laisse la France vieillir et pourrir. L'avenir si on ne change rien ? Encore plus de chomage, et encore plus de misère et de personnes agées à s'occuper...c'est logique et mathématique.
a écrit le 08/12/2014 à 10:18 :
Mais qu'est-ce qu'ils ont ces allemands, Bismarck, Guillaume, Hitler, Merkel, a toujours vouloir s'occuper de nos affaires…
a écrit le 08/12/2014 à 9:14 :
L'Allemagne sera la seule responsable d'une dizaine d'années de croissance perdues pour l'Europe.
Son entêtement a bloquer toute relance européenne, ainsi que sa lenteur a réagir pour les pays qui étaient les plus touchés, Grèce, Portugal, Chypre, Espagne,...... auront planté l'économie de l'UE28.
Merkel, avec sa concurrence déloyale avec l'emploi massif de travailleurs étrangers sous-payé, lui aura permit d'exporter en Europe plus que défini pas le pacte de stabilité, qui lui imposait dans ce cas à faire de la relance par des investissements, ce qu'elle s'est toujours refusé à acter.
Les 2% d'inflation européenne n'est pas respecté, à cause de l'opposition de l'Allemagne à toute les mesures déjà envisagées par la BCE.
Si certains pays ne respectent pas les l'objectifs de la dette, L'Allemagne est tout aussi répréhensible.
La BCE n'est théoriquement pas une banque allemande, ou alors, il faut qu'elle change de nom...
Les Etats-Unis qui ont fait marcher la planche à billets, sont maintenant à une croissance de plus de 3%, l'Europe sera entre 0 et 1%,...... cherchez l'erreur? C'est Merkel.
L'Allemagne joue solo, ce qui lui permet de planter la France et l'Italie,....... pour un temps.
Elle porte seule la responsabilité de la non reprise en Europe.
L'Allemagne est ringarde et bourgeoise, les années qui s'annoncent vont démontrer l'énorme supercherie de l'exemple allemand.
Réponse de le 08/12/2014 à 13:16 :
Les USA doivent encornet récupérer les 4000 milliards imprimés durant la crise avant de crier victoire. Et leur déficit n'est pas négligeable. Ils s'en sortent grâce au gaz de chistes et a leur domination sur le numérique.
Réponse de le 08/12/2014 à 18:28 :
Un tel niveau de naïveté me laisse pantois.
a écrit le 08/12/2014 à 8:46 :
c'est vrai on est pas des exemples parfaits, mais Merkel occupes-toi de tes oignons et fais nous pas .......!
Réponse de le 08/12/2014 à 13:20 :
Il faut accepter la critique si on veut s'améliorer. Nier ces défauts c'est rester médiocre.
a écrit le 08/12/2014 à 7:24 :
Le moins que l'on puisse c'est qu'elle est très clivante. Les commentaires sont très dur avec l'allemande et on retrouve a peu près la même virulence entre ceux qui la déteste et ceux qui l’encense.
Réponse de le 08/12/2014 à 9:03 :
Qui l'encense ? Ai jamais vu...
a écrit le 08/12/2014 à 6:35 :
et vous autres !!.....continuez à acheter des voitures allemandes..il parait que "ça fait bien"!!!
a écrit le 08/12/2014 à 5:17 :
Merkel au service de wall street et l'Europe au service de Merkel, donc l'Europe au service de wall street :)
a écrit le 07/12/2014 à 22:25 :
Oui pour les reformes a l'Allemande: il faut truquer les chiffres du chômage en mettant 1/3 des salariés français au temps partiel (12% actuellement c'est bien trop peu) , travailler moins pour gagner moins ça c'est une vrai reforme Allemande.

Il faut aussi des minijobs a 1 euros de l'heure qui permettent a un grande quantité de RSistes de sortir des chiffres du chômage pour le cout de quelques Euros par mois.

Il faut aussi ne pas hésiter a faire de la propagande économique: Ils viennent de diviser par deux meurs prévisions de croissance (= très très très mauvaise nouvelle économique) et je vous parie que la semaine prochaine ils vont annoncer un 20% en plus qui va remplir de joie tous les gros naïfs journalistes économiques du monde (alors qu'en fait c'est une baisse de 80% en 1 mois) .

Il faut aussi investir dans des organismes partisans tels que l'ADAC qui truquent les chiffres pour faire apparaître les production nationale comme les meilleures.

Il faut acheter (non pas corrompre mais la différence est ténue il suffit d'acheter le capital) le capital de média "métiers" qui mettent en avant les productions nationales.

Et accessoirement oui les France doit reformer sa formation professionnelle.
Son marché du travail pour permettre un peu plus de flexibilité dans les deux sens: il y a aussi beaucoup de salariés qui souhaiteraient se séparer de leurs patrons pas toujours très compétents.

Et reformer son école aussi en mettant plus en avant les métiers manuels , mais là c'est notre élite élistique gnangnan et plus encline à encenser les productions étrangères comme de bons petits collabos qu'il faudrait changer.

Ce n'est pas l'état français qu'il faudrait reformer , mais les français !
Réponse de le 08/12/2014 à 19:13 :
Tout à fait d accord !
a écrit le 07/12/2014 à 21:58 :
Elle ferait mieux de regarder le taux de chômage et les déficit de certains lands en particulier des lands de Bremen et Berlin, Thüringe, Saxe (de 10 à + 11%) pourtant avec des boites comme Airbus et Mercedes.
Merkel ferait bien de faire attention, bientôt les land du sud Baden-Württemberg et Bavière ne voudront plus payer pour ceux du nord et de l est.
Il faudrait tienne ce discours a ces compatriotes.
a écrit le 07/12/2014 à 21:19 :
L’article 123 du Traité de Lisbonne nous dit :

« Il est interdit à la Banque centrale européenne et aux banques centrales des États membres, ci-après dénommées « banques centrales nationales », d’accorder des découverts ou tout autre type de crédits aux institutions, organes ou organismes de l’Union, aux administrations centrales, aux autorités régionales ou locales, aux autres autorités publiques, aux autres organismes ou entreprises publics des États membres. L’acquisition directe, auprès d’eux, par la Banque centrale européenne ou les banques centrales nationales, des instruments de leur dette est également interdite. »
Plus clairement, les Etats doivent se tourner vers les banques privées afin d’emprunter. Etant donné que chaque crédit à une banque privée est majorée d’un taux d’intérêt, il serait donc souhaitable que les Etats n’empruntent pas.
Voila les incompétence de tous se qui nous gouvernent : municipalités, régions, présidence. Il faut se réveiller !
a écrit le 07/12/2014 à 20:03 :
qu'ils mettent déjà en place leur salaire minimum de 8.50 euros et qu'ils arrêtent leur dumping social.
a écrit le 07/12/2014 à 19:40 :
L'Allemagne n'est pas responsable de la gabegie française. Notre pays doit se réformer sous peine de se retrouver encore plus au pied du mur lors de la prochaine crise. On est gouverné par une bande de menteurs et d'incompétents depuis des lustres. Qui aura l'audace de dire que l'état providence c'est fini? qui osera dire qu'il y'a trop de fonctionnaires (je n'ai rien contre les fonctionnaires attention!) et une administration catastrophique dans ce pays?
Je ne crois pas que Merkel et le vieux Schauble s'y prennent comme il faut en montant notre pays et l'Italie contre eux ... L'Allemagne a aussi ses difficultés, qu'ils balayent devant leur porte un peu ...
a écrit le 07/12/2014 à 19:02 :
Frau Merkel, selon les données officielles de l’Otan elle-même, en faisant partie de l’Otan, l’Italie doit consacrer à la dépense militaire en moyenne 52 millions d’euros par jour. En réalité ce chiffre est bien supérieur : l’lnstitut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri) l’évalue à 72 millions par jour. Et selon les engagements pris par le gouvernement dans le cadre de l’Alliance, la dépense militaire italienne devra être portée à plus de 100 millions d’euros par jour. C’est un colossal débours d’argent public, soustrait aux dépenses sociales, qui pourrait être fortement réduit si l’Italie sortait de l’Otan.

Pour la France, il n'y a pas de transparence mais quelques sources avancent que les dépenses militaires française dans le cadre de l'Otan s'élèvent à 37 millions par jour. À vérifier. Une Europe sans Otan cela ferait une somme non négligeable pour les États.
Et alors, Frau Merkel, qu'en pensez-vous ?
a écrit le 07/12/2014 à 18:59 :
Merkel? J'ai pas voté pour elle! Elle ne va pas faire la loi chez moi!
Réponse de le 08/12/2014 à 13:23 :
C'est sur que Sarko ou Hollande a coté c'est top des chèvres au même poste auraient fait mieux!! Si elle se présente en France je vote pour elle. Enfin une politique compétente, sérieuse, réaliste, se que la France a besoin en urgence.
a écrit le 07/12/2014 à 18:55 :
Il est urgent de quitter l’UE, devenue ingérable avec 28 états-membres dont les intérêts nationaux divergent et se télescopent en permanence. L’ingérence de Merkel dans les budgets de la France et de l’Italie est insupportable et piétine allègrement l’article 14 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 relatif au vote et au consentement par le peuple du budget national, fondement cardinal de la démocratie. Voir cet article ici : upr.fr/actualite/france-europe/francois-hollande-merkel-democratie. Les 3% sont de toute façon quasiment inatteignables en période de récession et les mesures d’austérité ne feront qu’aggraver la récession.
a écrit le 07/12/2014 à 18:30 :
C'est a savoir si l'on joue "la concurrence libre et non faussée" ou la coopération dans cet UE; quand on aura la réponse on pourra agir en conséquence! Pour l'instant on attend!
a écrit le 07/12/2014 à 18:26 :
C'est a savoir si l'on joue "la concurrence libre et non faussée" ou la coopération; quand on aura la réponse pour pourra agir en conséquence!
a écrit le 07/12/2014 à 18:13 :
Pauvre Anguéla ! Est-ce une supplication car son visage montre qu'elle est loin d'être convaincue, nous sommes des latins et pensons que les choses s'arrangeront tout le temps .
a écrit le 07/12/2014 à 18:10 :
+1000
On a aussi un prix Nobel qui nous invite à la réforme.

Ce pays est désespérant, tout le monde se plaint et dés qu'une réforme d'impact microscopique est lachée dans les médias, tous les acteurs concernés se retrouvent dans la rue.
Réponse de le 08/12/2014 à 10:16 :
+ 2000...
a écrit le 07/12/2014 à 17:29 :
Me MERKEL a bon dos et bien sûr elle est responsable de tous les maux de l'Europe et de la France! Nos politiques Français sont des menteurs et nous prennent pour des imbéciles!
La France doit se réformer et que voit-on aujourd'hui rien que de la poudre aux yeux!
Nos élus actuels parlent de justice, d'égalité,(ex les retraites privées et fonctionnaires) et il n'y a rien de fait! Sans parler de pleins de sujets d'actualité ou rien n'est fait!
C'est tellement facile de dire que ce sont les autres qui sont responsables!
Vive les Paranos!!!!!!!!!!
a écrit le 07/12/2014 à 16:49 :
Il faut cesser de «Salazariser» l'euro!...En effet, en sont temps, le Professeur Docteur Salazar avait une politique forcenée d'équilibre budgétaire au Portugal, voire d'excédents budgétaires notables, ce qui a fait que, en l'absence d'inflation, l'Escudo portugais était une monnaie de réserve internationale au même titre que le Franc suisse...Toutefois, contrairement aux Suisses, Monsieur Salazar n'avait pas le sens de l'Economie et encore moins celui des Affaires et de l'Investissement, ce qui a engendré, malgré les colonies (mal exploitées), un pays atone et arriéré, d'une majorité de «Crève-la-faim» pendant les décennies de 1930-1970...
a écrit le 07/12/2014 à 16:49 :
grâce à la politique des taux directeurs bas de la BCE, l´epargne allemande aurait été amputée d´environ 300 milliards d´euros d´après des économistes ???
Réponse de le 07/12/2014 à 16:50 :
ben oui ya eu la RDA et les amis de Melenchon
Réponse de le 07/12/2014 à 19:10 :
Cela n'a rien à voir.

Le premier commentaire évoque sans doute la baisse des taux qui a fait baisser la valeur des obligations ayant entrainer un effondrement de la valeur de l'épargne Allemande (et de nos assurances vie mais on ne le dit pas encore!)

Mais c'est tellement plus facile d'accuser les communistes, ça donne une réponse toute faites aux imbéciles!
a écrit le 07/12/2014 à 16:46 :
Hollande joue à cachecache avec l'Europe ! Les faits sont têtus et la bonne réforme se fera de gré où de force : baisser la masse salariale de la fonction publique et accroître son efficacité .
a écrit le 07/12/2014 à 16:45 :
On parle beaucoup d'austérité en France,alors que l'on ne la connait pas encore:je parle de celle que subissent les autres pays,Allemagne comprise.Je prédit que l'on va finir par rendre grace à Hollande de nous l'avoir "épargnée".....si la reprise tant attendue venait à apparaitre un beau matin,sans crier gare.
a écrit le 07/12/2014 à 16:42 :
la dame commence de nous les briser menues.
Réponse de le 07/12/2014 à 16:50 :
c'est elle qui paie, elle peut
Réponse de le 07/12/2014 à 17:19 :
@tc..lire olaf Gersemann de Die welt.
Réponse de le 07/12/2014 à 19:01 :
C'est faux, elle ne paye rien.
Réponse de le 08/12/2014 à 10:19 :
elle casque à hauteur de 30 % .. sans compter la baisse de l' épargne des épargnants allemands.. sont légitimement en droit de causer dans le poste..
a écrit le 07/12/2014 à 15:45 :
Angela nous embête à la fin. Quand on voit comment va sa zone mark; elle ferait mieus de se cacher.
a écrit le 07/12/2014 à 15:45 :
Merci Mme Merkel pour ce rappel à l'ordre
Moi je vous trouve simple, belle et intelligente
Vous êtes la Déesse de la Politique Européenne
L'Euro (€) vous va très bien
Joyeux Noel et Bonne Année 2015
a écrit le 07/12/2014 à 15:38 :
Angela réveille toi l'Allemagne a moins de croissance que la France !
Réponse de le 07/12/2014 à 16:51 :
eh oui il faut intégrer la Rda
Réponse de le 07/12/2014 à 18:04 :
ah bon, vous êtes pas aveugle et sourd? sur 1 an 2014 Allemagne 1.4%; France 0.4% PEUT-être rien de moins sûr avec les clowns socialos.
Réponse de le 07/12/2014 à 19:11 :
Vous êtes Hibernatus! C'est "good bye Lenin" dans votre tête?
a écrit le 07/12/2014 à 15:32 :
Derrière Merkel se cache l'ineffable Wolfgang Schäuble.
a écrit le 07/12/2014 à 15:30 :
on sort de l'euro et l'Allemagne est foutue avec son mark.
Réponse de le 07/12/2014 à 16:33 :
L'Allemagne est foutue?:nous c'est certain qu'on sera foutus.Et le gouvernement,quelqu'il soit n'aura d'autre solution que de piocher d'autorité dans les comptes de chacun de nous.Ca s'est déjà fait,je le signale,en Italie.
Réponse de le 07/12/2014 à 16:53 :
Idee est vraiment très fort...
a écrit le 07/12/2014 à 15:28 :
achetez français !!!!!!!
a écrit le 07/12/2014 à 15:27 :
Selon Merkel, dans un avenir proche,l'Allemagne ne pourrait plus garantir le niveau des retraites.
Réponse de le 07/12/2014 à 15:32 :
qu'ils se démmerdent !
Réponse de le 07/12/2014 à 16:55 :
l'agirc-Arcco est en faillite en 2015. Reveillez-vous ! eh oh !
a écrit le 07/12/2014 à 15:17 :
Allons Angela...vexée par la visite de Hollande chez les russes ! Alors on fait la leçon... Bon les italiens eux ils ont rien demandé mais ils prennent quelques éclats !!! Angela, Angela, tu perds le contrôle de ta cour de récré, maudits français :-).
Réponse de le 07/12/2014 à 16:59 :
et la solidarité européenne ? On n'a pas de position commune ?
FH en a pas marre de se faire prendre les doigts dans le pot de confiture...

Mais c'est vrai les petits français sont les plus malins... Tout ce que déteste les allemands, un sous-peuple...
Réponse de le 07/12/2014 à 19:07 :
On l'a vue la solidarité européenne, quand ils nous ont laissé aller seuls, au Mali en Centrafrique, qu'ils ont baissé leur froc de Poutine sur la Syrie...

On l'a vue la solidarité européenne, quand il aurait juste fallu dire, "nous serons solidaires au sein de l'UE et il n'y aura pas de défaut" mais que rien n'a été dit!

Mais c'est Draghi qui après 5 ans a fini par le dire mettant fin à la crise.

Alors on oubliera pas qu'en octobre 2008, c'est le "nein" d'Angela sur la question de la solidarité qui a mis le feu aux poudres!
a écrit le 07/12/2014 à 15:16 :
c'est ça! pour nous mettre ENCORE PLUS SUR LA PAILLE! ça suffit pas, là???? austérité = grosse co......rie, ils l'ont pas encore pigé, ça? !!!!!!!
a écrit le 07/12/2014 à 14:49 :
Si Hollande arrive à faire un super deal avec Poutine et les pays de la future Eurasie, la France prendra finalement son essor et quittera pour toujours la zone euro et l'UE. L'Allemagne n'aura pas d'espace là-dedans car Merkel s'est déjà mis de travers avec Poutine et est devenue la marionnette européenne des amerloques. C'est une chance en or pour la France et Hollande doit absolument la saisir !
a écrit le 07/12/2014 à 14:34 :
la Présidente de la France Merkel a mal géré la France sous ses ministres Sarkozy et Hollande. Elle doit démissonner. L austérité ne marche pas.
Réponse de le 07/12/2014 à 14:42 :
On parle souvent de "la perfide Albion" mais on oublie que l'Allemagne ne rate pas l'occasion pour nous assener un coup de poignard dans le dos.
a écrit le 07/12/2014 à 14:33 :
Selon le prix Nobel de l'économie Paul Krugman, l'Allemagne est responsable du désastre économique actuel de la zone euro, article paru dans le quotidien allemand die Welt il y a 3 jours.
Réponse de le 07/12/2014 à 15:18 :
oui! mais ils s 'enkistent dans la plus mauvaise voie possible, pour les peuples, évidemment! m'est avis que pour eux, c'est tout le contraire vu l'ardeur qu'ils mettent à vouloir continuer contre vents et marées !!
a écrit le 07/12/2014 à 14:31 :
nous sommes entourés de boulets (effondrement des PIIGS, cumul des dettes public/privé, pauvreté, inégalités, déclin démographique, sous-investissement, dumping social/réglementaire/fiscal, pays favorisant l'optimisation/évasion fiscale, bulles/poudre aux yeux/manipulation, malbouffe/obésité...). les US aussi ont été un boulet (et est-ce qu'ils nous ont pas préparé une nouvelle bulle ?).
Réponse de le 07/12/2014 à 14:44 :
Eh oui…. par contre côté Russie, BRICS et les pays de l'Asie-Pacifique la chanson est toute une autre.
a écrit le 07/12/2014 à 14:23 :
Bon l'ostie nous assénne que la France doit se réformer...
Mais alors que la bochie réforme sa natalité suicidaire et impose aux allamandes de souches au moins 2 enfants et même 3 pour ratrapper le retard!
Nous n'allons pas payer pour leur vieux , ni admettre qu'ils inonde l'europe de n'imorte qu'elle population.
Zum schluss...
a écrit le 07/12/2014 à 14:07 :
Pas un jour, ou on entend pas la grosse Bertha et ses compères allemands critiquer la France.
a écrit le 07/12/2014 à 14:06 :
il faut absolument boycotter les produits allemands et acheter français en priorité.
Le jour ou l'Allemagne aura réussi à détruire l'ensemble de l'industrie de la zone euro à son profit; elle quittera la zone euro.
a écrit le 07/12/2014 à 13:56 :
Que l'Allemagne fasse un effort réel concernant sa défense et cesse de compter sur les autres dont la France pour assurer sa sécurité et celle de l'Europe. Ensuite elle pourra peut être nous faire la leçon et encore.
a écrit le 07/12/2014 à 13:43 :
On se fiche éperdument de l'avis de Mme Merkel. Qu’elle s'occupe de la situation de son pays et de la montée de la pauvreté et du nacional-socialisme.
a écrit le 07/12/2014 à 13:41 :
Quand Marine dit qu'il faudrait un référendum en cas de victoire du FN , pour demander aux Français s'ils veulent quitter l'Europe et l'Otan , le PS et L'UMP hurlent folie ! Incompétence ! Désastre .

Par contre payer des sanctions alors que nous sommes endettés jusqu'au cou , c'est normal. Pour quelle raison ? L'UE est une corne d'abondance pour ceux qui y travaillent , si on peu appeler ça travailler .

D'ailleurs , le bureau qui rembourse tout les frais , tous les jours parfois sans justificatifs , à tous ceux qui se font rembourser frais d'hôtel et de restaurant s 'appelle la corne d'abondance .$

Allez , travailleurs européens , payez ! Faut que ces gens s'amusent ! Par contre les milliards qui partent à Gaza ou autre , ne comptez pas en revoir la couleur .
Réponse de le 07/12/2014 à 15:22 :
MARINE est pleine de bon sens ! continuez à payez CON- TRIBUABLES! fermez les yeux sur la seule qui pourrait vous sortir quelque peu de la M...DE! indécrottables! on a les politiques que l'on mérite!!!!!!!!
a écrit le 07/12/2014 à 12:59 :
J'aimerai comprendre. Quel est le rôle de Merkel dans l'Europe ? Elle est présidente de quelque chose pour dicter ses volontés à l'ensemble des pays de la communauté ?
Réponse de le 07/12/2014 à 13:17 :
C'est l'Allemagne le garant de la France et de l'Italie. Qui d'autre? Normal qu'elle tique en voyant les réformettes proposées par les latins.
Réponse de le 07/12/2014 à 13:46 :
L'Europe c'est une construction commune, on doit respecter des règles sinon c'est le bazar et ca donne la crise de l'euro car tout le monde a fait n'importe quoi (ex Grece et Espagne). pas difficile a comprendre pourtant, sauf pour les irréductibles gaulois
Réponse de le 07/12/2014 à 17:57 :
Bonne question, mais en même temps les français lui demandent d'ouvrir les vannes de la dépense publique en Allemagne... Alors, qui est coupable d'ingérence? Elle donne son avis, elle en a le droit, comme les français et italiens ont le droit de ne pas l'écouter... Pour l'instant...
Réponse de le 07/12/2014 à 19:52 :
l'Allemagne ne pourra rien faire si la France ou l'Italie font défaut, ce sera tout simplement la chute de l'euro. Il faut savoir que pour le moment l'Allemagne a surtout gagné de l'argent grâce des taux d'emprunts excédentaires et non l'inverse.
a écrit le 07/12/2014 à 12:53 :
les réformes ? QUELLES REFORMES ? les emplois payé 1 euro de l'heure ? effectivement il faut briser un tabou.
Réponse de le 07/12/2014 à 13:05 :
Zero reforme en France, des efforts en Allemagne ; Resultat:

Chomage
France : +11%
Allemagne :5%
Niveau de vie (PIB/habitant)
Allemagne 43 000$
France 36 000$
Indice développement humain (sante, esperance de vie, pauvreté, education, inegalite…)
France 20eme
Allemagne 6 eme

Excedent commercial
Allemagne : +7% du PIB
France :-2% PIB

Poids de l’industrie
France 10% (a egalite avec la grece)
Allemagne 24%
Réponse de le 07/12/2014 à 13:19 :
Les réformes de l'Etat, qui dépense 375 milliards annuellement là où il ne dispose que de 240 milliards.
a écrit le 07/12/2014 à 12:41 :
Devient de plus en plus encombrante. Elle aura largement contribué à rendre l'Europe pas sympathque.
Réponse de le 07/12/2014 à 14:46 :
Pas seulement ça, mais surtout plus pauvre et plus divisée.
Réponse de le 07/12/2014 à 15:30 :
pas sympathique! pour mettre les gens dans la MISEREQ, cette europe et la Merkel, savent y faire! ah! pour ça !
a écrit le 07/12/2014 à 12:23 :
tes réformes ont ruiné la Grèce tu en porteras la responsabilité Angela.
Réponse de le 07/12/2014 à 13:22 :
Ceux qui on ruiné les Grecs c'est eux même. Avec un budget étatique sans rapport avec les rentrées fiscales. Merkel leur a évité une situation de banqueroute totale en leur prêtant sans cesse de l'argent.
Réponse de le 07/12/2014 à 19:14 :
Merkel a sauvé l'épargne des Allemands et ses banques en refusant le défaut nécessaire de la Grèce et colonisé ce pays imposant une cure qui aura entrainé un recul de 25% du PIB!
a écrit le 07/12/2014 à 12:20 :
l'Allemagne est en récession et a des record de pauvreté. OCCUPEZ VOUS DE VOTRE PAYS AVANT DE FAIRE LA LOI CHEZ LES AUTRES !!!!!!!
Réponse de le 07/12/2014 à 12:48 :
@eric : Une info récente qui va dans votre sens:
Angela Merkel a annoncé que d'ici peu les retraites ne pourront plus être assurées.
a écrit le 07/12/2014 à 12:17 :
Et la dette de guerre Mme Merkel, elle a été réglée...?
Parlons des choses qui fâchent !
Réponse de le 07/12/2014 à 23:42 :
quelle dette ? Pour la dernière guerre, je vous signale que l'Allemagne a paye sa dette Regardez la SNCF
a écrit le 07/12/2014 à 12:00 :
Encore un article qui fait monter le FN.
a écrit le 07/12/2014 à 11:51 :
Elle appelle à DÉFORMER PLUTÔT !!!
a écrit le 07/12/2014 à 11:49 :
Sur l'article du Figaro.fr Merkel invite Paris et Rome à réformer

Elle me donne chaque jour un peu plus de raisons de la détester elle...et son pays. Bref elle détruit de l'intérieur l'Europe qui pourtant ne manque pas d'ennemis. Mais le pire de tous c'est l'Allemagne.
Avec un ami comme l'Allemagne pas besoin d'ennemi !
Réponse de le 07/12/2014 à 15:25 :
+10000000000000 !!!
a écrit le 07/12/2014 à 11:46 :
chez moi les cantonniers sont bureaucrates,et les elus se font payer leurs cigarettes
a écrit le 07/12/2014 à 11:45 :
Faut arrêter de taper sur les Allemands. L'Allemagne est prête à faire beaucoup de concessions, comme sur la politique monétaire, à condition que ses partenaires jouent le jeu. Le deal c'était: on fait une relance européenne si tout le monde fait des réformes pour avoir une économie plus efficace. La France s'y refuse, elle veut le beurre et l'argent du beurre. Normal que les Berlin bloque.
Réponse de le 07/12/2014 à 12:37 :
des concessions minimes 3 ans en retard, et nous sommes dans un gouffres récessif pour encore 10 ans
Réponse de le 07/12/2014 à 13:49 :
Tellement prête à faire des concessions que la cour constitutionnelle allemande a saisi la CJUE concernant le programme OMT.
a écrit le 07/12/2014 à 11:38 :
Et moi je prône que l'Allemagne mette fin à ses inégalités sociales, respecte ses travailleurs en les payant normalement, mette à niveau ses infrastructures et prépare son avenir qui est particulièrement inquiétant.
Réponse de le 07/12/2014 à 23:35 :
Bonjour,
Je pense que vous voulez parler de la FRANCE !!!!
a écrit le 07/12/2014 à 11:38 :
A chaque leçon de morale de l'UE, 10 points en plus pour Lepen, continuez !!!
a écrit le 07/12/2014 à 11:35 :
Pour cela il faudrait taillader dans les effectifs de la fonction publique Donc dans l’électorat socialiste ou du moins ce qu'il en reste. Certains Français ne peuvent ou ne veulent pas comprendre que le pays est exsangue.
Réponse de le 07/12/2014 à 11:41 :
Tous les fonctionnaires ne votent pas ps, salaires gelés depuis 5 ans et syndicats droite droite extrême plus 10 points aux élections...cornichon!!!
a écrit le 07/12/2014 à 11:24 :
occupe toi de tes fesses
a écrit le 07/12/2014 à 11:21 :
On ne réforme sur ordre de nos concurrents que si l'on est sous tutelle! Car concurrent nous le sommes puisque l'UE ne prône pas la coopération!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :