Sarkozy met en garde ceux qui seraient tentés de s'allier avec le FN

 |   |  316  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le chef de l'Etat a expliqué, au cours d'un déjeuner avec les chefs de l'UMP, qu'il s'opposait à toute forme d'alliance locale avec le FN lors des élections cantonales. Les contrevenants seront exclus du parti présidentiel.

Nicolas Sarkozy a tenu ce jeudi à mettre les choses au clair.  Au cours d'un déjeuner à l'Elysée avec les dirigeants de l'UMP, il a exclu jeudi toute alliance entre UMP et Front national lors des prochaines élections cantonales et menacé de sanction les membres du parti présidentiel qui ne respecteraient pas cette règle.

L'information n'émane pas directement de l'Elysée. Mais l'agence Reuters cite un haut responsable du parti présidentiel qui confirme les propos du chef de l'Etat : "Il a exclu toute alliance avec le FN et dit que ceux qui transgresseront cette règle seront exclus". 

Pas de front républicain non plus avec le PS

Selon une autre source proche de la direction de l'UMP, Nicolas Sarkozy a également exclu de s'allier ponctuellement avec la gauche si d'aventure l'un de ses candidats ne pouvait figurer au second tour :  "Le président a été très clair : pas d'alliance avec le FN et pas de front républicain" pour faire barrage au parti d'extrême-droite en cas d'absence de l'UMP au deuxième tour, a rapporté cette source.

Nicolas Sarkozy a renvoyé à une réunion du bureau politique de l'UMP, "sans doute la semaine prochaine", le soin de trancher le débat sur la stratégie à appliquer là où les candidats de son parti seront devancés au premier tour par ceux du FN et du Parti socialiste. "Différentes options ont été évoquées - soit l'abstention, soit le vote pour le PS, soit un mixte des deux, en fonction des situations locales", a expliqué à Reuters un dirigeant de l'UMP. "Mais l'arbitrage a été renvoyé au bureau politique."

Cette réunion intervenait à un moment où le parti présidentiel est confrontée à une forte poussée dans les sondages de la présidente du Front national, situation qui rend l'issue du scrutin cantonal encore plus incertaine pour la majorité.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/03/2011 à 17:37 :
On se demande toujours si chacun des députés ou sénateurs, quel que soit leur bord, pense en fonction de leur carrières et avantages, ou en fonction de l'intérêt de la communauté française auquel en principe il appartient?
a écrit le 11/03/2011 à 13:32 :
le pilotage à vue va nous mener dans le décor au mieux et droit dans le mur surement, un coup de volant brusque à droite, un coup de volant plus à droite encore et hop je te redresse au centre d'un coup sec, moi je suis descendu depuis longtemps de la bagnole mais apparemment pas le copilote qui croit encore que le conducteur aura le permis en 2012. Faut faire quelque chose mon beau copilote, réveille toi!
a écrit le 11/03/2011 à 13:23 :
les élus politiques ne se posent pas la question : Pourquoi Marine Lepen monte dans les sondages? Il faudrait commencer par là.........
a écrit le 11/03/2011 à 12:54 :
Comme dirait un certain comique :" pas d'alliance pas de pouvoir, pas de pouvoir pas de pouvoir. Dehors l'UMP, place à d'autres qui écoutent plus le peuple. FN ou toute la gauche.
a écrit le 11/03/2011 à 12:04 :
NS perds sont temps !
D'abord le FN ne veux pas et ne voudra jamais d'alliance !
Donc meme si à l'UMP il y a des desesperes qui en cherche une, elle n'aura pas lieu !
a écrit le 11/03/2011 à 12:02 :
comme ils se ressemblent ! Copé et Marine ! avec encore un beau débat sur les "musulmans" ! nous avons 4 jeunes chômeurs autour de nous : à quand un débat sur l'avenir des jeunes ? NOUS SOMMES DANS UN MONDE QUI N A PAS DE DIRECTION DISAIT ROCCARD - NOTRE GOUVERNEMENT DOIT PARLER DES VRAIS PROBLEMES- MARRE DE VOS POLEMIQUES....
a écrit le 11/03/2011 à 10:27 :
Il y a tout de même de la dictature dans l'air ! C'est génial au prétexte de je ne sais quoi on est exclu ? Le FN est un parti démocratique, si c'est un parti inacceptable pourquoi la société ne l'a pas interdit ? Cette dictature oligarchique depuis des années arrive à son terme, tout d'abord il faudra demander la position de MLP sur ce qui choquait avec son père, puis se demander pourquoi la seule réponse des UMP/PS est simplement la menace, ils sont paniqués et on raisons. Sarkozy n'a plus du tout de crédibilité et je suis certain qu'il y aura des alliances. Comment peut-on autoriser PS/PC et pas UMP/FN (version MLP j'insiste bien).
Réponse de le 11/03/2011 à 14:20 :
cela fait des années que je me pose cette question : alliances PS/PC/VERT(s)/extremes gauches mais la droite préfère perdre des régions, des élections plutôt d'accepter une aliance... J'espère effectivement qu'avec la version MLP, la droite ouvrira enfin les yeux !!!
Réponse de le 13/03/2011 à 12:39 :
La droite est trop " gnoc" pour comprendre . Moi aussi ,Mr Sarkosy m'a beaucoup déçu !J'ai 80 ans et si le destin me le permet , en 2012 ma voix ira au FN
a écrit le 11/03/2011 à 10:26 :
que risqueraient des gens censés qui n'ont plus confiance dans quelqu'un qui est totalement imprévisible?
a écrit le 11/03/2011 à 10:03 :
Il est bien difficile d'avancer "un programme" quand on ne possède pas la souveraineté pour l'appliquer! Dépendre des directives de l'Europe vous casse tout optimisme sur l'application des projets avancés par les élus!
C'est bien pour cela qu'ils avancent cagoulé pour bien cacher, sous des mensonges, leur véritable mission: Faire l'Europe à tout prix (au dépend des peuples)!
a écrit le 11/03/2011 à 7:52 :
En 2007 NS ouvre à gauche au détriment des siens.
EN 2011 il se ferme à droite au détriment des siens (20% des ses électeurs disent vouloir voter MLP au 1er tour.
Bayroux va etre concurrencé par NS.
MLP doit remercier NS
a écrit le 11/03/2011 à 6:58 :
il ne veut pas entendre soit disant paller d'un pacte avec le FM mais je me souviens quand 2007 il n'a pas refusé les voix de celui ci BIZARE NON !!!!
Réponse de le 11/03/2011 à 10:28 :
Je pense qu'il n'y a là aucun rapport.
Surtout connaissant l'envie qui animé NS a être président! Franchement pensez vous qu'il aurait "dit" aux partisans du FN de ne "pas voter pour lui"?
a écrit le 11/03/2011 à 5:55 :
Très sincèrement, je pense que l'électorat français n'en a plus rien à faire des leçons à deux balles des deux grand partis français. Ils voteront FN s'ils le jugent nécessaire. Le futur éclatement de la zone Euro (je ne vois pas l'Allemagne payer ad vitam etaernam pour les cigales du sud), sera le coup fatal qui fera sombrer la France définitivement dans un régime fasciste, notamment parce qu'elle ne pourra plus financer son très généreux système d'aides sociales, invention socialiste visant à anesthésier les consciences populaires.
Réponse de le 11/03/2011 à 6:57 :
aeternam, excusez moi pour l'erreur...
Réponse de le 11/03/2011 à 12:03 :
@Almir,
Alors là, je dois admettre que vous résumez bien mon avis !
En particulier sur le fait que les allemands finiront par perdre patience si nous Français et d'autre nous ne passons pas aux réformes,à l'autérité et VITE !
a écrit le 10/03/2011 à 23:29 :
Les électeurs de l'UMPS .. de plus en plus agés sont remplacés par des jeunes qui n'ont plus peur (sur lesquels les dissuasions ne sont plus efficaces) de voter FN, et si ils votent au lieu d'aller à la plage, l'UMPS n'aura plus que les yeux pour pleurer.. le grand ménage pourra commencer.
a écrit le 10/03/2011 à 22:28 :
Les rats auraient-ils tendance à quitter le navire ?
Réponse de le 11/03/2011 à 16:36 :
Ouaip !
Mais le roi des rats et le premier à partir !
a écrit le 10/03/2011 à 21:38 :
Il est beau, il est fort, il a tout pour lui... voici Nicolas SARKOZY alias le Ara Qui Rit.
a écrit le 10/03/2011 à 20:57 :
Sarkosy ne sait pas du tout quoi inventer, car il a trompé aussi ses amis de l'UMP, sa politique tous azimuts qui débouche sur rien il y en a assez. On sait par expérience que "tous seront unis contre le Front National " à part les vrais républicains, il leur faudra du courage.
a écrit le 10/03/2011 à 20:50 :
Pauvre NS, pense t il vraiement etre candidat l'an prochain ??
Qui pour prendre son fauteuille : Fillion, Coppé ! J'ai des doutes !
Bref : Qui ?? Peu être bien MLP !?!?
a écrit le 10/03/2011 à 20:31 :
Preuve s'il en est que l'UMP et le PS, c'est la même chose. Un pour tous, tous pourris !
a écrit le 10/03/2011 à 20:18 :
Ca ne risque pas la place est trop bonne - ils suivent tous comme des moutons
a écrit le 10/03/2011 à 20:08 :
Faire alliance avec l'UMPS, le jour où cela arrivera le FN ne sera plus le mouvement national, les idées de l'UMPS sont aux antipodes du mouvement national et surtout le FN ne fera jamais rentrer dans ses rangs des individus corrompus, ou l'ayant été.
Réponse de le 10/03/2011 à 20:34 :
J'aurais une opinion plus nuancée !
Il y a de corrompu partout !
Réponse de le 11/03/2011 à 5:50 :
corruptions, inégalité,justice a 2 vitesses, france du bas et france du haut voila les vrais problémes!6 mois de prison pour allé travaillé sans permis et quand détournement d argent publique prise d intérré par ministres présidents députés ben la rien....
Réponse de le 11/03/2011 à 17:34 :
Vous êtes à l'évidence victime du système UMPS qui pénalise les personnes qui travaillent, et protège les voyous et les bandits!.
Si aujourd'hui, vous ne savez pas pour qui voter, c'est à désespérer!.
a écrit le 10/03/2011 à 19:44 :
Le FN n'a jamais eu l'intention de faire alliance avec la droite , il sait qu'il va monter en pourcentage au fil des annees et surtout des evenements vu la gouvernance de nos dirigeants -

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :