Présidentielle 2012 : vers un nouveau "21 avril 2002" ?

 |   |  811  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : ed. J.M Doumic)
Nicolas Sarkozy a brusquement perdu son socle électoral de premier tour, jusqu'ici stable, autour des 28 % d'intentions de vote. Il a chuté sur les thématiques régaliennes, rendant possible la qualification de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle, au détriment de la droite traditionnelle. Un 21 avril à l'envers.

 La polémique sur la validité et la qualité déontologique des sondages donnant Marine Le Pen en tête du premier tour de la présidentielle, ne doit pas masquer l'essentiel : tous les acteurs politiques jugent aujourd'hui plausible l'hypothèse d'un nouveau 21 avril, à savoir la présence du Front national au second tour.

Le fait le plus marquant, c'est la perte par Nicolas Sarkozy de son socle électoral de premier tour. Un socle solide, pourtant, qui, fermement ancré sur la cote des 28%, avait résisté jusqu'à ces dernières semaines à tous les avatars de la présidence Sarkozy. Certes l'électeur UMP ne manquait pas de critiquer l'actuel chef de l'État, dénonçant ses promesses non tenues, ses allers et retours (qu'on songe au bouclier fiscal). Mais ce partisan de la droite traditionnelle continuait d'apporter sa voix à Nicolas Sarkozy, dans la perspective d'un premier tour. Les intentions de vote étaient ainsi déconnectées de la cote de popularité présidentielle. Cette déconnexion n'a plus cours. Le socle électoral de Nicolas Sarkozy s'est effondré, tombant, selon les enquêtes, à un niveau de 22 ou 23%, soit proche de sa cote de popularité.

D'où est venu ce décrochage ? Les erreurs de l'exécutif sur la question du régalien en sont à l'origine, souligne Gaël Sliman, directeur de BVA Opinion. Si l'électeur UMP avait beaucoup toléré, de la part du chef de l'Etat, les derniers épisodes ont eu l'effet de la proverbiale goutte d'eau. Destinée à reconquérir les électeurs tentés par un vote FN, la mise en cause présidentielle des magistrats a eu un impact désastreux sur une clientèle électorale, qui tient encore en estime cette profession. Les grèves de la faim de CRS, dont les casernes étaient menacées de fermeture, ont également heurté. Enfin, la dégringolade de Michèle Alliot-Marie, en pleine révolution arabe, l'absence de réponse de l'exécutif face à ces événements, ont donné à penser que la France abîmait son image à l'extérieur. Encore plus insupportable aux yeux des électeurs de la droite traditionnelle, attachés à un certain rayonnement de leur pays.

Quand Nicolas Sarkozy se livre ensuite à l'éloge des racines chrétiennes de la France, cette frange de l'électorat le juge hors de propos. Et toutes les prises de position destinées à reconquérir les électeurs tentés par le FN ne contribuent qu'à renforcer celui-ci. La montée de Marine Le Pen tient d'abord des vases communicants : ce sont d'anciens électeurs potentiels de Nicolas Sarkozy qui se déclarent prêts, désormais, à donner leur voix du FN. Bref, le décrochage pourrait être durable.

Le risque est donc évident d'un scénario catastrophe pour la majorité, celui d'un 21 avril à l'envers : si, voilà dix ans, la gauche avait été éliminée dès le premier tour, au profit du candidat de la droite traditionnelle, élu dans un fauteuil, l'hypothèse inverse est aujourd'hui envisagée. La crainte, à gauche, d'une élimination du candidat PS dès le premier tour a aussi vu le jour. Même si le sondage Ifop publié jeudi matin, accordant à Dominique Strauss-Kahn 29% des intentions de vote au premier tour, a semblé lever cette hypothèque, elle reste entière en cas de candidature de Martine Aubry.

Priorité pour l'UMP et le PS : faire la chasse aux petits candidats

Il y a donc le feu à l'UMP comme au PS. Le premier impératif pour ces deux partis, instruits par l'expérience de 2002, c'est de faire la chasse aux petits candidats, voleurs de précieuses voix, déterminantes pour la qualification. Il va sans dire que Dominique de Villepin va être particulièrement choyé au cours des semaines à venir. De même que, à gauche, Eva Joly : le PS a tout intérêt à une alliance avec les écologistes. Jean-Luc Mélenchon rue déjà dans les brancards, voyant arriver les émissaires de la rue de Solferino lui demandant de se sacrifier, sur l'autel du barrage à la droite. Tout dépendra donc de la bonne volonté de ses candidats dits mineurs, qui représentent désormais un enjeu majeur.

Même si elle réussit, cette stratégie d'élimination des petits n'est pas sans conséquences. Nicolas Sarkozy envisageait jusqu'à maintenant de soutenir une candidature Borloo, non sans intérêt électoral. Elle aurait drainé des voix centristes, précieuses pour le second tour. Si la percée de Marine Le Pen se confirme, cette tentation aura vécu. Au second tour, les réserves électorales du président sortant seront alors proches de zéro. Il dispose de quelques mois pour inverser la tendance, et ramener Marine Le Pen à des scores proches de ceux de son père. Mais comment ? Comment convaincre sur les sujets qui importent aux yeux des Français, l'économique et le social ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/11/2011 à 9:25 :
L'extrême droite française est, à mon humble avis, assurée d'avoir 20% des voix dès le premier tour. Si elle passe au second tour, alors, cela montre clairement que les français sont divisés et que ni les français, ni la France n'ont à donner des leçons de démocratie ou de Droit de l'Homme à d'autres...
Ce n'est pas en tant qu'immigré que je milite contre l'extrême-droite, mais, uniquement parce que son idéologie est passéiste et joue sur les sentiments du moment des gens. Les gens craignent pour leur emploi, donc, il leur faut un responsable qu'on ne cherchera jamais chez soi mais toujours chez les autres. Dans les années vingt et trente, les Juifs étaient les responsables tout trouvés. Maintenant, comme on ne peut plus les incriminer, tout comme les Roms d'ailleurs, on se tourne vers les derniers venus (qui ne sont pas, à proprement parler, les derniers venus).
Qui donc ? Nous, les immigrés, bien sûr ! Il n'y a qu'eux, toujours eux et encore eux ! Ils viennent tous envahir la France et enlever le pain de la bouche des français.
Cela ne viendrait jamais à l'idée des tenants de l'extrême-droite d'envisager que ces immigrés-là viennent peut-être parce qu'ils croient en un modèle particulier qu'ils souhaitent faire partie intégrante de leur vie : le modèle des Droits de l'Homme, de la liberté et de la paix. Hé oui ! Je suis un idéaliste comme on n'en fait plus. Je suis pour le partage des valeurs d'amitié entre les peuples afin d'être plus forts face à l'adversité et non face à la diversité (cette phrase est de moi). Les tenants de l'extrême-droite ne connaissent que les arguments liés à la sécurité : répression, sanction, bannissement, expulsion, emprisonnement sont les mots qui font partie de leur vocabulaire. Les mots éducation, tolérance, échange, amitié entre les peuples ? C'est encore de la science-fiction parce que trop dur à mettre en oeuvre... C'est si simple de taper sur les gens que de les former pendant de très longues années afin d'en faire des personnes responsables !
Pourquoi risquerait-on d'avoir un 21 avril 2002, à l'envers ou à l'endroit qu'importe, aux prochaines élections ? Las de réfléchir, le franchouillard veut entendre des mots bienveillants qui sont prononcés par l'extrême-droite. Le franchouillard ne s'intéresse plus aux débats des grands penseurs, mais, seulement à son bien-être sans faire de réflexion prospective. Ne lui demandez surtout pas de faire de la recherche opérationnelle avec des outils de veille technologique sur fond de pensée existentielle ! C'est trop lui demander. Déjà, jeter les poubelles, c'est si pénible !
Le franchouillard adore ces mots magiques « La France aux Français ! » susurrés ou martelés par les extrémistes de droite dans un espoir d'en faire ressortir la volonté de vivre en autarcie (sans le dire). Même dans les années trente, il a été difficile de mettre en pratique l'autarcie, alors, pourquoi en serait-il autrement aujourd'hui dans la mondialisation effective ? Le franchouillard, qui généralement n'a jamais vraiment voyagé (visiter un pays limitrophe avec les moyens de transport très rapides n'est pas vraiment un voyage, le vrai voyage est d'aller hors d'Europe), se permet de juger l'étranger comme si le franchouillard n'aurait jamais pu se comporter comme cet étranger s'il était à sa place : je le vois critiquer sans cesse les coutumes de son hôte dans le pays de l'hôte en fonction de son seul environnement.
J'ai choisi d'adopter les moeurs françaises avec grand plaisir. Je rassure les respectables personnes luttant contre toute forme de discrimination qu'aucun skinhead frontiste mal bronzé avec une swastika collé à son blouson de cuir noir n'était derrière moi, le mal blanchi, pour me contraindre à vivre à la française. Alors, quand on me dit que les immigrés ne veulent pas s'intégrer, je me demande vraiment si certains connaissent vraiment la nature humaine.
Ce n'est pas que je m'ennuie, mais, il faut que j'aille soulager une pauvre vieille française de son porte-monnaie si lourd et incendier quelques véhicules des dépositaires de l'autorité publique histoire de me mettre en forme pour mon examen de fin d'études d'ingénieur en technologie des nano-machines à Polytechnique avant de faire un stage dans la Silicon Valley. Après les examens, j'irai ramasser les poubelles et toucher les allocations familiales que je n'ai pas méritées au volant de ma BMW. Il faut bien vivre quand même. Ce n'est pas si facile que cela d'être un con d'immigré comme moi...
a écrit le 27/11/2011 à 23:41 :
L'extrême droite française est, à mon humble avis, assurée d'avoir 20% des voix dès le premier tour. Si elle passe au second tour, alors, cela montre clairement que les français sont divisés et que ni les français, ni la France n'ont à donner des leçons de démocratie ou de Droit de l'Homme à d'autres...
Ce n'est pas en tant qu'immigré que je milite contre l'extrême-droite, mais, uniquement parce que son idéologie est passéiste et joue sur les sentiments du moment des gens. Les gens craignent pour leur emploi, donc, il leur faut un responsable qu'on ne cherchera jamais chez soi mais toujours chez les autres. Dans les années vingt et trente, les Juifs étaient les responsables tout trouvés. Maintenant, comme on ne peut plus les incriminer, tout comme les Roms d'ailleurs, on se tourne vers les derniers venus (qui ne sont pas, à proprement parler, les derniers venus).
Qui donc ? Nous, les immigrés, bien sûr ! Il n'y a qu'eux, toujours eux et encore eux ! Ils viennent tous envahir la France et enlever le pain de la bouche des français.
Cela ne viendrait jamais à l'idée des tenants de l'extrême-droite d'envisager que ces immigrés-là viennent peut-être parce qu'ils croient en un modèle particulier qu'ils souhaitent faire partie intégrante de leur vie : le modèle des Droits de l'Homme, de la liberté et de la paix. Hé oui ! Je suis un idéaliste comme on n'en fait plus. Je suis pour le partage des valeurs d'amitié entre les peuples afin d'être plus forts face à l'adversité et non face à la diversité (cette phrase est de moi). Les tenants de l'extrême-droite ne connaissent que les arguments liés à la sécurité : répression, sanction, bannissement, expulsion, emprisonnement sont les mots qui font partie de leur vocabulaire. Les mots éducation, tolérance, échange, amitié entre les peuples ? C'est encore de la science-fiction parce que trop dur à mettre en oeuvre... C'est si simple de taper sur les gens que de les former pendant de très longues années afin d'en faire des personnes responsables !
Pourquoi risquerait-on d'avoir un 21 avril 2002, à l'envers ou à l'endroit qu'importe, aux prochaines élections ? Las de réfléchir, le franchouillard veut entendre des mots bienveillants qui sont prononcés par l'extrême-droite. Le franchouillard ne s'intéresse plus aux débats des grands penseurs, mais, seulement à son bien-être sans faire de réflexion prospective. Ne lui demandez surtout pas de faire de la recherche opérationnelle avec des outils de veille technologique sur fond de pensée existentielle ! C'est trop lui demander. Déjà, jeter les poubelles, c'est si pénible !
Le franchouillard adore ces mots magiques « La France aux Français ! » susurrés ou martelés par les extrémistes de droite dans un espoir d'en faire ressortir la volonté de vivre en autarcie (sans le dire). Même dans les années trente, il a été difficile de mettre en pratique l'autarcie, alors, pourquoi en serait-il autrement aujourd'hui dans la mondialisation effective ? Le franchouillard, qui généralement n'a jamais vraiment voyagé (visiter un pays limitrophe avec les moyens de transport très rapides n'est pas vraiment un voyage, le vrai voyage est d'aller hors d'Europe), se permet de juger l'étranger comme si le franchouillard n'aurait jamais pu se comporter comme cet étranger s'il était à sa place : je le vois critiquer sans cesse les coutumes de son hôte dans le pays de l'hôte en fonction de son seul environnement.
J'ai choisi d'adopter les moeurs françaises avec grand plaisir. Je rassure les respectables personnes luttant contre toute forme de discrimination qu'aucun skinhead frontiste mal bronzé avec une swastika collé à son blouson de cuir noir n'était derrière moi, le mal blanchi, pour me contraindre à vivre à la française. Alors, quand on me dit que les immigrés ne veulent pas s'intégrer, je me demande vraiment si certains connaissent vraiment la nature humaine.
Ce n'est pas que je m'ennuie, mais, il faut que j'aille soulager une pauvre vieille française de son porte-monnaie si lourd et incendier quelques véhicules des dépositaires de l'autorité publique histoire de me mettre en forme pour mon examen de fin d'études d'ingénieur en technologie des nano-machines à Polytechnique avant de faire un stage dans la Silicon Valley. Après les examens, j'irai ramasser les poubelles et toucher les allocations familiales que je n'ai pas méritées au volant de ma BMW. Il faut bien vivre quand même. Ce n'est pas si facile que cela d'être un con d'immigré comme moi...
a écrit le 20/09/2011 à 10:56 :
Bonjour à tous
Comme beaucoup c'est mon amertume envers les gens de Gauche ou de droite qui va me pousser à Voter Marine L'an prochain .Ils nous ont tous embobinés De plus on en est arrivé à se faire tabasser car dès qu'on est un peu coloré aux yeux de certains
on devrait faire le Ramadan &puis quoi encore ???
a écrit le 31/03/2011 à 7:17 :
de droite plus que de gauche en 2012 , mon vote sera tout, tout sauf sarko
mais QUI ils ne sont plus crédibles
a écrit le 31/03/2011 à 7:14 :
Le PS est désormais dépassé comme partout en Europe : on ne résoud pas les problèmes du XXIè siècle avec de vieilles recettes du XIXè siècle. Donc face à un duel PS/FN, il faudra choisir la dynamique du renouveau en marche à droite face à la statique du socialisme de Grand-Papa.
a écrit le 30/03/2011 à 7:22 :
Pourquoi mon avis n'a pas été publié?? n'a t on plus le droit de s'exprimer en France .
a écrit le 27/03/2011 à 10:27 :
à quand la reconnaissance du vote BLANC ... faut il que Michel BLANC se présente ???
a écrit le 27/03/2011 à 8:54 :
Rien de ce qui était au programme électoral de Monsieur Sarkosi a été mis en oeuvre valablement. Il n'est pas faux qu'il ne soit pas réélu en 2012.
Cependant nous sommes dans un temps où on échange des Chevaux Borgnes pour des Chevaux Aveugles et vis et versa. Le pouvoir d'achat des Classes Moyennes, au sens large, a été entamé ces dernières années de 15 à 25% (Années Monsieur Chirac incluses). L'emploi c'est la déconfiture permanente. On parle trop de ceux qui gagnent (fric et avantages), ceux qui cumulent, ceux qui ne sont jamais punis. Arrêtons ce triomphalisme sur des progressions de PIB ou sur des progressions de l'emploi si l'on crève le plafond de o,1%. La France un pays de l'action molle. La faute à la crise c'est du même genre que, ce n'est pas moi c'est l'autre.
Réponse de le 31/03/2011 à 7:00 :
je suis d'accord MAIS ont fait quoi a part des commentaire etes vous de la partie si le peuple decend dans la rue et fait un MAI2011, parce la je vois plus grand monde moi j'ai 60 ans je suis de ceux la
a écrit le 26/03/2011 à 17:47 :
Sarkozy a du talent pour jouer avec la complicité de l'UMPS, au sauveur en Lybie avec de coûteux raids aériens alors qu'en France une grande partie de la population manque de tout et vit une vraie misère. Il faudra voter pour quelqu'un qui s'occupera réellement du peuple en 2012 et en l'occurence, Marine Le Pen !
Réponse de le 01/04/2011 à 17:55 :
La misère du peuple... je pouffe, Zola est mort depuis longtemps !!!
a écrit le 26/03/2011 à 7:28 :
la tribune
aucun de mes commentaire ce matin, quand je parle de faire en france notre révolution
vous avez peur ou quoi , poutant ils va faut la faire avant 2012
a écrit le 25/03/2011 à 0:11 :
Difficile d'estimer les quantités d'UA (uranium appauvri) utilisé jusqu'à présent en Libye. Une préoccupation de la communauté scientifique sont en particulier les missiles de croisière. Dans les premières heures du conflit, des États-Unis et la Colombie-unités de la marine a lancé à l'ouest du pays 112 Tomahawk (162 jusqu'à hier). Selon les experts, chaque missile contient de 3 à 400 kg d'uranium appauvri. Selon l'UA est utilisé pour pondérer la tête ou seulement de stabiliser la bombe pendant le vol (dans ce cas est seulement présente dans les ailes). "Donc, peu ou beaucoup, il est, en tout cas nous avons affaire à des matières radioactives qui brûle quand il atteint la cible et brise l'air." Mais il n'y a que le Tomahawk. De nombreux doutes sur certains avions fourni l'US Air Force. En particulier, le AV-8B Harrier - est arrivé en Libye à bord de l'USS Kearsarge - qui ont fourni de l'uranium à base impoverito.La munitions Libye est le dernier d'une série de terres empoisonnées par l'uranium appauvri. Le même sort a déjà frappé l'Irak (1991), la Bosnie (1995), Kosovo (1999) et plus récemment en Afghanistan. Grâce à sa position géographique particulière, cependant, la contamination en Afrique du Nord est susceptible d'avoir des effets encore pire. «En 1999, le Kosovo a été bombardé avec des missiles à l'uranium appauvri. Quelques années plus tard, cependant, lorsque le PNUE (Programme des Nations Unies sur l'environnement a pris quelques mesures, les traces de l'uranium appauvri ont disparu. La nature des Balkans avait en quelque sorte digéré, grâce aux pluies et végétation. De ce point de vue, la Libye est plus comme l'Irak. réalité arides qui favorise la dispersion des particules d'uranium appauvri dans l'air. Même après de nombreuses années.
a écrit le 24/03/2011 à 13:01 :
Pour le moment on ne sait pas du tout comment va évoluer la situation. Si Sarkozy se présente il est certain que c'est fichu et on ira sur du FN/PS et sauf surprise le PS qui va nous ressortir les mêmes croutons, on peu ressortir les vieilles videos et c'est repartis. Si c'est Fillon ou autres ce sera différent car tout ce petit monde est globalement de tendance gauche pour éviter justement de passer pour le FN, sauf que maintenant les Français veulent clairement un changement donc la campagne sera difficile. Le plus étonnant tout de même c'est que Sarkozy a été élu parcequ'il a eu un discours de droite (le travail, l'autorité, l'immigration... ce qui en grande partie le discours du FN ?!!) . Ce qu'il y a de certain c'est que les temps sont dures alors attention aux gros démagos !
a écrit le 13/03/2011 à 10:31 :
Je ne suis pas d'accord avec cette analyse, l"électorat de base de NS sont des gens de plus de 65 ans donc à forte majoriré de français de souche qui commencent à ouvrir les yeux, on est plus dans le contexte de 2002 !
a écrit le 13/03/2011 à 10:05 :
VIVE MARINE ENFIN!ouf
Réponse de le 13/03/2011 à 11:11 :
debile
Réponse de le 13/03/2011 à 11:30 :
Nous allons entendre comme d habitude les mots changement, alternative de la part de la droite et surtout de la gauche, et puis une fois au pouvoir rien c est toujours pareil.Alors essayons autre chose cela ne pourra pas être pire
a écrit le 13/03/2011 à 10:03 :
IL EST PLUS QUE TEMPS DE VOTER UTILE ,UTILE POUR NOUS ,POUR VOUS ,VOTANT EN MASSE POUR MARINNE LEPEN
Réponse de le 13/03/2011 à 10:59 :
oui comme cela il y aura la gauche et le fn que fera l'ump?
Réponse de le 13/03/2011 à 11:06 :
bousculons ce pays votons marine le pen
Réponse de le 13/03/2011 à 11:11 :
oui c'est la fin des carottes pour sarko rien que des mensonges tout pour les riches et la misère pour les pauvres
Réponse de le 13/03/2011 à 11:30 :
on a besoin d'un gouvernement fort et déterminé face au capitalisme international. tout le reste n'est que un épouvantail pour permettre aux même de se partager le gâteau au détriment du peuple pour une poignée de nantis. Voir le film prophétique Soleil Vert. Voilà le risque et l'enjeu. Nous en avons assez des dirigeants qui dépensent plus d'énergie à gérer leur plan de carrière que de s'occuper des vrais problèmes. Bon courage à tous !
Réponse de le 13/03/2011 à 11:37 :
il est interressant de savoir que fera concretement le FN avec les etrangers qui nous volent nos emploies ?

vont t'ils les renvoyer chez eux sur des boats people ?
que vont t'il faire dans nos banlieux , envoyer l'armée et les chars et tirer dans le tas ?

couper la tete des petits trafiquant de drogue ?

tout cela n'ai pas realiste !

a bon entendeur


Réponse de le 13/03/2011 à 11:59 :
Agiter un épouvantail, vrai ou faux, n'est de toutes façons pas un plan de gouvernement
Réponse de le 13/03/2011 à 12:59 :
Grosse, grosse odeur de haine...
Ce qui est super drôle avec les pro Le Pen, c'est qu'ils n'ont aucune idée de la réalité du monde qui les entoure...de vraies autriches qui, en fermant les frontères, présenteraient les fesses pour se faire botter le cul!
Réponse de le 13/03/2011 à 13:35 :
Et vous, vous avez des idée de la réalité du monde vous, ouvrez donc les yeux et les oreilles au lieu d'être lâche et traitre c'est à vous que l'ont bottera le cul !
Réponse de le 21/03/2011 à 13:44 :
claude
SI LA GAUCHE ET LA DROITE SON AU PRESIDENTIELLE CE QUE JE SOUHAITE
IL NE FAUT PAS QUE LA GAUCHE FASSE COMME EN 2007 C EST A DIRE SE DESISTER POUR UN CANDIDAT DE LA DROITE, A MON AVIS LA GAUCHE A TOUTE SES CHANCES DE GAGNER LES PRESIDENTIELLES EN 2012 ,CE SERA LA GAUCHE SALVATRICE, ALORS BON VENT AU PS POUR LES PRESIDENTIELLES.
Réponse de le 26/03/2011 à 7:12 :
ils ont fait quoi de mieux RIEN si la droite ce n'est pas mieux alors pour qui voter
ESSAYONS autre chose et surtout pas ' marine) sa ne donneras rien

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :