Primaires socialistes : Guéant ne désarme pas

 |   |  310  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Les primaires socialistes posent "un problème grave" car elles reviendront à publier "une liste des opinions politiques des Français" selon qu'ils y prendront part ou non, a déclaré ce mardi à l'Assemblée nationale le ministre de l'Intérieur.

"Je suis heureux que le Parti socialiste reconnaisse qu'il y a un problème. Et je pense qu'il y a un problème grave parce que publier par différence une liste des opinions politiques des Français, c'est sérieux, c'est grave". S'exprimant devant les députés à l'occasion des questions au gouvernement, le ministre de l'Intérieur a tenu des propos qui, à n'en pas douter, vont raviver la polémique sur les primaires socialistes qui agitent la classe politique depuis plusieurs jours.

Pour Claude Guéant, "les listes d'émargement vont très clairement faire apparaître les noms de ceux qui ont décidé d'afficher leur sympathie à l'égard du Parti socialiste et par différence, les noms de ceux qui n'ont pas décidé d'afficher cette sympathie". En conséquence, soutient le ministre, "nous n'aurons ni plus ni moins qu'une liste nominative des opinions politiques des Français alors même que le vote est secret alors même que la loi Informatique et liberté déclare illégale la collecte de données personnelles qui pourraient faire apparaître des opinions politiques".

L'ancien secrétaire général de la présidence de la République a répété qu'il voulait "des garanties sur la destruction immédiate des listes d'émargement". Et Claude Guéant de préciser ce qu'il entend par le qualificatif "immédiat" : "J'ai entendu un représentant du Parti socialiste qui disait que, pour lui, immédiat, c'était plusieurs jours après. Immédiat, c'est tout de suite et c'est sous contrôle !"

Le ministre de l'Intérieur a toutefois concédé que "l'organisation des primaire s (apparaissait) régulière", tout électeur ou parti pouvant "avoir communication de la liste électorale" et les locaux municipaux pouvant "être mis à disposition des syndicats, des associations ou des partis politiques".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/07/2011 à 3:50 :
Monsieur Guéant, comment les socialistes auraient-ils pu avoir ces fichiers sans l'aide des préfectures ???????
a écrit le 29/06/2011 à 14:02 :
Normal sa réaction, la droite n'a jamais été autant menacée par ses adversaires de gauche qui sont tous des candidats de valeur pour la Présidence de 2012.
Réponse de le 29/08/2011 à 18:31 :
Bien sur des candidats de valeur, comme Hollande, le chouchou des Français au même titre que Noah... pauvre France!!!
a écrit le 22/06/2011 à 11:59 :
Très, très bon lapaladine!!!!! Totalement d'accord avec vous!!!
a écrit le 22/06/2011 à 11:15 :
Les opinions politiques ne sont pas les choses les plus graves dans ce système socialiste, ce sont les représailles, la chasse à la sorcière APRES!!!!!Dans beaucoup de services d'état comme dans les CCI, vous n'êtes pas de gauche, vous n'êtes pas embauché!!!!!!BRAVO LA GAUCHE!!!!!! Alors des listes pour voter!!!!!!!! Je ne vous dis pas LA SUITE
a écrit le 22/06/2011 à 10:02 :
Intéressant. NS a changé d'avis ? Il y a peu l'idée était d'aller voter, de façon à faire investir le candidat le moins dangereux pour le roitelet...
a écrit le 22/06/2011 à 9:44 :
Bon d'accord, Mister Guéant, je vous fais confiance en matière de fichage vous devez avoir une longue expérience.
Réponse de le 22/06/2011 à 13:21 :
oui mais les bourrages et fraudes socialistes existent depuis toujours, alors comprenez avec ce genre de parti.
Réponse de le 22/06/2011 à 15:06 :
Que celui qui n'a jamais fauté me lance la première pierre...
a écrit le 22/06/2011 à 9:27 :
Quesque vous croyez? C'est un système bien de gauche. Dans les entreprises au moment des votes des délégués, vous pensez que tout est anonyme??? La pression avant, les INSULTES après!!!!A gauche PAS DE LIBERTE!!!!!!!!!
Réponse de le 23/06/2011 à 4:47 :
@Pierre, vérité, en toute objectivité, la droite a des défauts! nul est parfait! mais la gauche ne respecte pas souvent la liberté de penser ! nous sommes libre de penser autrement!!!
Réponse de le 23/06/2011 à 4:47 :
@Pierre, vérité, en toute objectivité, la droite a des défauts! nul est parfait! mais la gauche ne respecte pas souvent la liberté de penser ! nous sommes libre de penser autrement!!!
a écrit le 22/06/2011 à 9:10 :
entièrement d'accord, ces primaires doivent être faites dans l'anonymat le plus stricte, aucun fichier ne doit transparaître!
a écrit le 22/06/2011 à 9:03 :
Les primaires du PS posent de vrais problèmes pour la démocratie en France :
? Utilisation des listes électorales nationales : risque de flicage ou fichage des citoyens qui votent PS et adhèrent aux valeurs du PS et tous les autres. André Labarrère, maire PS de Pau accordait des subventions aux palois qui votaient ; il vérifiait que le demandeur habitait bien Pau et qu?il avait voté à toutes les élections grâce aux listes électorales. Il disait qu?il n?était pas dans l?isoloir et donc ne pouvait pas savoir ce qu?on votait mais qu?il pouvait vérifier qu?on allait bien aux urnes.
? Participation aux primaires : il faut payer un euro et signer une charte comme quoi on adhère aux valeurs du PS.
Payer un euro semble normal pour participer aux frais du scrutin.
Mais signer une charte pose un problème de démocratie. En effet quand on va voter pour des présidentielles ou autre on ne nous fait pas signer une charte comme quoi on adhère aux valeurs de quoi que ce soit. Ce sont des méthodes de pays totalitaire. De même quand on fait partie d?une association, d?un mouvement on ne nous fait pas signer une charte ; il n?y a que dans des mouvements très fermés comme les Francs Maçons, le Rotary, certains golfs comme celui de Fontainebleau qu?il faut être parrainé.
? Utilisation des locaux des communes : rien n?est gratuit sauf le soleil qui brille ou la pluie. Aussi je ne vois pas pourquoi les mairies devraient mettre à disposition des locaux, cette mise à disposition va coûter de l?argent et c?est le contribuable qui paiera avec ses impôts qu?il participe au vote ou non. C?est donc une escroquerie.
? Comparer ces primaires à celles des USA est un mensonge car les conditions ne sont pas les mêmes à commencer par le mode scrutin
Le PS se croit déjà à la tête de la France, pouvant tout faire même un simulacre de démocratie avec ses primaires. Pour être honnête, il aurait du :
? Faire payer un euro pour participer, établir à partir de ces paiements ses propres listes électorales et recouper ses fichiers pour vérifier « le bourrage des urnes » comme cela lui est arrivé souvent.
? Utiliser ses propres locaux ou en louer à ses frais.
On commence à en avoir assez des leçons de morale du PS, ce sont eux qui détiennent la vérité, qui sont démocrates, qui sont modernes, ils se disent héritiers des « lumières ». A leurs yeux tous les autres sont ringards, conservateurs, antidémocratiques, idiots, aucune des idées des autres ne trouvent grâce à leurs yeux. C?est du racisme en un mot.
Réponse de le 22/06/2011 à 13:23 :
tout est dit et justement dit.
a écrit le 22/06/2011 à 7:20 :
Ce gouvernement n'a vraiment pas honte il ose parler de " probleme grave pour la democratie " ce même gouvernement qui fiche tous les citoyens femmes et hommes honte à eux .Vous devriez faire comme les socialistes une véritable primaire pour que nous electeurs de droite puissions choisir notre CANDIDAT pour 2012 moi je pense comme beaucoup que pour 2012 Mr SARKOZY n'est plus le candidat légitime Mr GUEANT notre problème à droite n'est certainement pas la primaire socialiste que j'approuve mais la décision de UMP de nomer un MONARQUE de facon UNILATERAL et la est le probleme puisque nous voulons bien voter à droite mais nous refusons de revoter pour SARKOZY voila notre dileme à nous electeurs de droite tous sauf SARKOZY!!!! voila le véritable probleme de la droite et coppé quel deception a la tete de la machine à perdre !!!
a écrit le 22/06/2011 à 6:06 :
Pas de souci, nous sommes tous fichés! Les bovins aussi! la différence nous n'avons pas de plaque à l'oreille!
a écrit le 22/06/2011 à 6:04 :
GUEANT est réactif !! la primaire vient juste d'être annoncée? on vit dans un pays sécurisé, il est à la tête de la police, mais que fait la police ? rien comme pour l'arrestation de la militante basque. La police fait comme son ministre qui la dirige, elle regarde et ne fait rien .....changeons le ministre et surtout ne le mettons pas sur la voie publique il ne ferait que regarder....par contre je rends hommage aux policiers/gendarmes qui eux sont sur le terrain et font au mieux...et c'est pas facile !
a écrit le 22/06/2011 à 5:53 :
@ primaires socialistes, pour ceux qui sont adhérents! je ne vois pas pourquoi ont consulte ceux qui n'adhères pas, le choix se fera dans les urnes, le jours des élections!
a écrit le 22/06/2011 à 1:44 :
Mais que ceux de droite qui ont peur d'être catalogué dans leur mairie de gauche aille quand même voté et votent pour le candidat le plus nul :) Ségo par exemple !!! Ceci dit je crois que cela va donner des idées à la droite pour les prochaines élections ... il suffira d'aller aux deux .... Merci a Guéant de nous expliquer pourquoi le statut de fonctionnaire existe (pour éviter que tout le personnel d'une mairie soit viré a chaque alternance ...) .... et on voit bien qu'il ne manque pas d'idées tordues ... pour les autre français du privé comme moi ... qu'est ce qu'on s'en fout ....
a écrit le 21/06/2011 à 19:58 :
Comme vous avez raison M. GUEANT -
a écrit le 21/06/2011 à 19:45 :
Et en résumé, d'un côté c'est "grave", mais de l'autre c'est "normal" ! C'est du Coluche dans le texte !
a écrit le 21/06/2011 à 19:41 :
Il est bien temps de s'en apercevoir ! Et concrètement, quelles conséquences en tire-t-on , à part faire du vent pour le moment ? Que des électeurs fassent des recours pour excès de pouvoir, lancent des référés et soulèvent des questions prioritaires de constitutionnalité ? La démocratie est-elle malade de sa génération d'élus !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :