Gemplus gagne 25% pour sa première journée

 |  | 257 mots
Lecture 1 min.
Pour laborieuse qu'elle fut, l'introduction en Bourse de Gemplus n'en a pas moins été spectaculaire. Lundi, au terme de sa première journée de cotation, l'action s'inscrit à 7,5 euros, en hausse de 25% par rapport au cours d'introduction. Elle s'inscrit ainsi à l'intérieur de la première fourchette d'introduction (7,25 à 8,25 euros), que la société avait dû revoir à la baisse devant le maigre enthousiasme des investisseurs.Ces premiers échanges consituent l'épilogue d'un feuilleton à multiples rebondissements. Après avoir dû reporter une première fois son introduction en Bourse pour modifier les conditions de son offre, Gemplus avait été confronté à un obstacle technique posé par la Securities and Exchange Commission, le gendarme de la Bourse américaine. Vendredi, la SEC avait refusé de donner son accord aux premiers échanges et demandé des éclaircissements sur une écriture comptable datant de 1999. Un obstacle aujourd'hui levé, et qui devait permettre de premiers échanges sur le Nasdaq lundi après-midi.Avec 41% du marché mondial, soit plus du double de son plus proche concurrent (l'américain Schlumberger), Gemplus est le leader incontesté sur le marché des cartes pour les téléphones portables. Cette activité, qui constitue 75% de son chiffre d'affaires, a représenté 481 millions d'euros au cours des neuf premiers mois de 2000, soit le double de la même période de 1999. L'introduction en Bourse de Gemplus a pour but de "soutenir sa croissance", se contentent d'indiquer les dirigeants du groupe. Ils reconnaissent qu'elle permettra des acquisitions dans un domaine où les équipes d'informaticiens écrivant les logiciels multi-applicatifs sont très longues à constituer.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :