Ventes décevantes pour Carrefour en novembre

Le mois se suivent et se ressemblent pour Carrefour. Après un mois d'octobre très décevant, sanctionné par une chute de plus de 4% du titre en Bourse, les chiffres de novembre sont de nouveau mal perçus. Sur le territoire français, tout d'abord, les hypermarchés du groupe affichent des ventes en repli de 0,2% par rapport à novembre 1999, alors que l'indice FCD (Fédération des entreprises du commerce et de la distribution) a dans le même temps progressé de 1,4%. "Carrefour a été plus touché que les autres enseignes par la crise bovine, dont l'effet est estimé à 1 point de croissance sur le mois", précise à ce titre la société de Bourse Wargny.Les supermarchés affichent par contre une performance légèrement supérieure à celle de l'indice FCD avec une hausse de 6,1%, contre 5,6%. Globalement, le chiffre d'affaires pro forma du groupe Carrefour sur le territoire français est en hausse de 5,0% sur un an, un rythme légèrement supérieur à celui, très décevant, d'octobre (3,5%), mais inférieur à septembre (5,7%).A l'étranger, les analystes trouvent dans les ventes de novembre de nouveaux motifs de préoccupation. En Espagne, les ventes reculent encore de 7,3% en comparable. Carrefour reconnaît d'ailleurs des disfonctionnements logistiques ayant entraîné des ruptures de stocks. Le numéro un français de la grande distribution a également fait les frais d'un ralentissement de la consommation. En Italie, la croissance est faible (+1,8%), sensiblement inférieure à la tendance des mois précédents (7 à 8%). Sur les marchés émergents d'Asie et d'Amérique Latine, les signes de ralentissement ou de baisse des ventes sont également patents.En recul de plus de 30% depuis le début de l'année, le titre Carrefour a connu une séance de Bourse difficile vendredi après la publication de ces chiffres décevants. La valeur fini en repli de 3,51% à 63,15 euros, non loin de ses plus bas niveaux de l'année (61 euros).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.