TotalFinaElf : CA en hausse de 62,2% au 1er semestre

 |  | 273 mots
Lecture 1 min.
A l'instar de tous les grands groupes du secteur pétrolier, Total Fina Elf a réalisé au 1er semestre 2000 un chiffre d'affaires en forte progression. Celui-ci s'établit en effet à 52,4 milliards d'euros, en hausse de 62,2 % à périmètre constant par rapport à la période correspondante de 1999.Les ventes du secteur "aval" augmentent de 82,2 % à 38,631 milliards d'euros, alors que le chiffre d'affaires "amont" grimpe de 80,4 % à 11,181 milliards d'euros. L'activité Chimie a quant à elle dégagé un CA de 10,519 milliards d'euros, en hausse de 26%. Sur le seul deuxième trimestre 2000, les ventes du groupe ont progressé de 53,9 % à 26,372 milliards d'euros (contre 17,131 au deuxième trimestre 1999). Le marché a réagi positivement à la publication de ces informations dans le Balo. A la clôture, le titre s'adjugeait 2,02% à 177 euros. Il restait toutefois en léger repli par rapport à son plus haut en séance atteint mardi à 180,4 euros. La valeur profitait également de la nouvelle envolée des prix du pétrole. La baisse des stocks américains la semaine dernière, rendue publique mardi par l'API, a propulsé le baril de brent à des niveaux proches de ses sommets depuis dix ans. En fin d'après midi, le contrat pour livraison en octobre valait 31,14 dollars sur l'International Petroleum Exchange (IPE), contre 29,93 dollars mardi en clôture. Autre bonne nouvelle pour TotalFinaElf, le groupe est devenu mardi soir la première capitalisation boursière de la place de Paris, devançant l'opérateur téléphonique France Télécom de quelque 335 millions d'euros. Sur la base de son cours de clôture, la valeur boursière de TotalFinaElf s'élevait à 125,645 milliards d'euros, contre 125,310 milliards d'euros pour France Télécom.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :