Tentative de rebond avortée à la Bourse de Paris

Après avoir gagné jusqu'à 1,54% sur une tentative de rebond technique, le CAC 40 est repassé dans le rouge à mi-séance. L'espoir d'un apaisement des tensions entre l'Irak et les Etats-Unis permet toutefois au marché de contenir ses pertes alors que Bagdad a proposé au gouvernement américain d'envoyer des inspecteurs sur ses sites soupçonnés de fabriquer des armes de destruction massive. La prudence reste de mise, même si le contrat future décembre sur indice Dow Jones laisse espérer un rebond de Wall Street cet après-midi. Le département du commerce doit en effet publier sa statistique hebdomadaire des inscriptions au chômage une heure avant l'ouverture des marchés américains. Mais avant cela, le conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne doit publier un communiqué sur les taux. Les économistes tablent sur un maintien du loyer de l'argent à 3,25%.A midi, le CAC 40 cédait 0,27% à 2.649,24 points, dans un volume d'affaires étriqué d'environ 840 millions d'euros traités sur les valeurs de l'indice. Sur le marché des changes, l'euro cote 0,9903 dollar, après avoir touché un plus haut de 5 semaines à 0,9919 ce matin.Plus forte hausse de l'indice, Alcatel progresse de 5,33% à 2,57 euros. CSFB a estimé hier que l'équipementier n'aura pas besoin de faire appel au marché pour se financer.France Télécom progresse de 2,91% à 9,21 euros. L'opérateur prévoit que le nombre des clients à l'ADSL (Internet à haut débit) devrait atteindre 1,3 million, tous fournisseurs d'accès confondus, à la fin de l'année, contre 430.000 à la fin 2001. L'opérateur a également maintenu sa prévision d'investissement de 500 millions d'euros sur trois ans (2001-2003). Sa filiale d'accès à Internet Wanadoo s'adjuge 2,66% à 3,09 euros. De son côté, Orange cède 0,60% à 4,95.Thomson Multimédia résiste avec un repli de 0,32% à 12,35 euros au lendemain d'un recul de 1,82%. En dépit d'une baisse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, le groupe a réaffirmé mardi son objectif d'une augmentation d'environ 20% de son résultat d'exploitation et d'une croissance significative de son résultat net.Parmi les autres grandes technologiques, Cap Gemini reprend 4,36% à 15,31 euros et STMicroelectronics 1,19% à 11,89 euros.TF1 recule de 2,31% à 21,10 euros. Selon une source citée par Reuters, la candidature commune de la chaîne française et du milliardaire américain Haim Saban pour le rachat de KirchMedia ne sera probablement pas retenue dans un premier temps. Cette même source estime toutefois que le tandem devrait revenir ultérieurement avec une nouvelle offre.Rebond également des valeurs liées à l'automobile en dépit des commentaires négatifs de Morgan Stanley sur Ford et General Motors. A Milan, Fiat progresse d'ailleurs de 1,38%. Le constructeur, qui a demandé l'aide de l'Etat italien, a annoncé qu'il allait mettre 8.100 salariés au chômage technique et en préretraite. Peugeot reprend 1,51% à 34,24 euros et Renault 0,44% à 36,13 euros. L'équipementier Faurecia gagne 3,59% à 35,20 euros après l'annonce d'une croissance de 6,3%, à 2,315 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires au troisième trimestre.Les financières sont bien orientées grâce notamment à la confirmation par ABN Amro de sa prévision d'un bénéfice net, hors exceptionnels, stable en 2002 par rapport à 2001. BNP Paribas progresse de 3,06% à 30,61 euros et la Société Générale de 3,07% à 39,27 euros. Du côté des assureurs, Axa s'octroie 3,20% à 10,32 euros et AGF 2,76% à 24,54 euros.L'Oréal recule de 3,2% à 71,20 euros. Le groupe a annoncé une hausse de 8,6% (à données comparables) de son chiffre d'affaires sur neuf mois à 10,8 milliards d'euros. Le numéro un mondial des cosmétiques précise que, à données consolidées, la croissance de l'activité est de 4,5%. Le consensus des analystes interrogés par Reuters faisait ressortir un chiffre d'affaires de 10,91 milliards d'euros, en hausse de 4,9%.Aventis perd 2,28% à 53,60 euros et Sanofi-Synthélabo 1,89% à 57,10 alors que Roche a déçu. Le groupe pharmaceutique suisse a publié un chiffre d'affaires sur 9 mois en hausse de 1% à 19,27 milliards de francs suisses. Les analystes tablaient sur environ 19,54 milliards. Le groupe a par ailleurs indiqué qu'il passerait une nouvelle provision de 1,2 milliard de francs suisses pour faire face aux frais juridiques induits par son pôle vitamines en cours de cession.Suez cède 2,44% à 13,60 euros. Le groupe a démenti les rumeurs faisant état de pertes dans ses activités de trading en énergie aux Etats-Unis. Il a en outre précisé l'exposition de ces activités liées à l'usage de produits optionnels.Danone baisse de 0,84% à 117,40 euros. Le groupe est en passe de racheter Chateaud'eau International à Ondeo, filiale de Suez, pour 220 millions d'euros. Dans un communiqué, le groupe dirigé par Franck Riboud indique que "Chateaud'eau est le leader français de l'eau en bonbonnes avec une part de marché évaluée à 28%".Elior perd 4,35% à 3,30 euros. Le groupe de restauration collective estime que son chiffre d'affaires devrait progresser de plus de 12,5% sur l'exercice 2001-2002 et que sa marge opérationnelle restera stable à 5,1% de son chiffre d'affaires, avant de progresser de 0,3 à 0,4% du chiffre d'affaires sur l'exercice suivant.Fleury Michon se replie de 0,36% à 27,60 euros. Le charcutier traiteur a annoncé une hausse de 10,1%, à 143,3 millions d'euros, de son chiffre d'affaires au troisième trimestre. Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires progresse de 8,8% à 412,8 millions.Enfin, Carrefour prend 0,51% à 39,20 euros. Le groupe de distribution doit publier son chiffre d'affaires du troisième trimestre après la clôture. John WiburgCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.