Liquidation judiciaire pour Cryo

Fin de partie pour Cryo. La mise en liquidation judiciaire de l'éditeur de jeux vidéo a été prononcée par le Tribunal de Commerce de Paris. Ce dernier a en effet rejeté les plans de reprise qui lui étaient présentés.Ex-société vedette du jeu vidéo français, le groupe s'était déclaré en cessation de paiement le 3 juillet dernier après "l'échec des négociations avec ses prinicipaux créanciers dans le cadre d'un projet de recapitalisation." Malgré un plan de réduction de charge initié en 2001, l'année passée s'était en effet soldée par une chute de ses résultats: de 10,6 à -16,5 millions d'euros pour le résultat net et de -3,2 à -12,1 millions d'euros pour le résultat d'exploitation.Cette mise en liquidation met fin à une aventure de 10 ans et fait subir à Cryo le même sort que sa filiale de jeux en ligne Cryo Networks, également déclarée en cessation de paiement le 3 juillet et dont la liquidation a été annoncée le 29 du même mois.Après Kalisto (voir ci-contre), c'est un autre acteur qui disparaît cette année de la scène de l'édition de jeux en France. La liquidation de la société de Nicolas Gaume avait quant à elle été signifiée le 10 avril dernier.Les titres Cryo et Cryo Networks, suspendus depuis le 27 juin 2002, devraient être prochainement radiés du Nouveau marché comme l'ont été ceux de Kalisto le 19 août.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.