Diageo cède Malibu à Allied Domecq à un prix bradé

 |   |  341  mots
Malibu ne tombera finalement pas dans l'escarcelle de Pernod-Ricard. Le britannique Diageo, propriétaire de la fameuse marque de rhum aromatisé à la noix de coco, a annoncé ce matin qu'il avait conclu un accord avec Allied Domecq pour lui céder Malibu au prix de 560 millions de livres sterling, soit 918 millions d'euros. Outre Pernod-Ricard, le numéro deux mondial du marché des spiritueux évince l'américain Brown-Forman, également intéressé par la marque de rhum.La cession de Malibu était l'unique concession imposée par les autorités américaines de la concurrence (FTC, Federal Trade Commission) pour autoriser la reprise des alcools Seagram par le tandem Diageo-Pernod. La FTC redoutait en effet que l'opération ne crée un duopole sur le marché américain du rhum, entre Bacardi et Diageo, ce dernier héritant de Seagram la marque de rhum Captain Morgan. Le prix de la cession de la marque Malibu s'avère cependant inférieur à ce qu'avait espéré Diageo qui entendait la vendre entre 600 et 650 millions de livres. Il semblerait que le Britannique ait accepté ce prix pour mettre un terme au litige l'opposant à Allied Domecq, ce dernier lui contestant la propriété de Captain Morgan. L'accord signé entre les deux groupes prévoit en effet qu'Allied Domecq renonce à toute contestation des droits de Diageo sur la célèbre marque de rhum brun.Un peu plus d'un an après l'annonce de la reprise des alcools Seagram par Diageo et Pernod-Ricard, le dernier obstacle à cette opération est donc levé. Celle-ci avait été particulièrement saluée par le marché, puisqu'elle a permis à Diageo de conforter sa place de leader mondial du marché des spiritueux tandis que Pernod-Ricard se voyait propulsé du cinquième au troisième rang. Diageo a ainsi enregistré une progression de son cours de Bourse de 15% l'an dernier tandis que l'action Pernod-Ricard a gagné 18% sur l'année. Ce matin à Londres, l'action du Britannique avance de 1,05% à 817,50 pence en milieu de séance, Pernod-Ricard reculant au même moment de 0,56% à 88,90 euros à Paris.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :