Le CAC 40 progresse en attendant les statistiques

 |  | 485 mots
Lecture 2 min.
Après une correction de 0,43% la veille, le CAC 40 a ouvert en hausse de 1,87% à 3.131,82 points. La Bourse de Paris bénéficie en effet du retournement de dernière minutes des trois grands indices new-yorkais au terme d'une séance erratique. La tendance s'annonce cependant fragile faute de véritable direction et en raison d'une volatilité qui reste très élevée. Plusieurs indicateurs économiques animeront également la séance, et notamment le PIB de la zone euro au premier semestre. Le département américain du Travail prendra la relève cet après-midi avec les inscriptions hebdomadaires au chômage et les prix à la production du mois de juillet.A 9h20, le CAC 40 gagnait 1,80% à 3.329,51 points.Mercredi, les marchés américains ont finalement progressé grâce à des achats à bon compte et aux résultats de Cisco. Toutefois les analystes estiment que la performance de l'équipementier a en fait rassuré dans la mesure où, loin d'être bonne, elle est tout simplement "pas catastrophique". Le Dow Jones a gagné 2,20% à 8.456,15 points, le S&P 500, 2% à 876,77 et le Nasdaq Composite 1,70% à 1.280,90 points.Les anticipations de baisse des taux de la Fed continuent de favoriser les valeurs bancaires. BNP Paribas progresse de 1,58% à 47,49 euros, la Société Générale de 2,33% à 59,35, le Crédit Agricole de 2,71% à 20,85 et le Crédit Lyonnais de 3,44% à 42,99 euros.Bouygues s'adjuge 3% à 22,66 euros après l'annonce d'une progression de 13%, à 10,81 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires au premier semestre. L'activité de sa filiale de téléphonie ressort également en hausse de 13% à 1,39 milliard.Vivendi Environnement prend 0,63% à 23,90 euros. Le groupe a enregistré une croissance de 7,2%, à 14,97 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires au premier semestre. Le résultat d'exploitation s'inscrit en hausse de 5,02% à 1,01 milliard d'euros.Vivendi Universal s'octroie 3,85% à 15,65 euros. Le directeur financier de Walt Disney a déclaré à l'agence Reuters que le géant américain des loisirs pourrait examiner tout actif mis en vente par le groupe français qui entrerait dans ses métiers de base.Le retournement à la hausse du Nasdaq soutient les technologiques. Alcatel avance de 2,99% à 4,82 euros et Cap Gemini de 2,99% à 32. France Télécom prend pour sa part 3,75% à 13,83 euros. Les Echos indiquent qu'une association de collectivités locales a déposé plainte auprès de Bruxelles pour aide de l'Etat en estimant que France Télécom bénéficie depuis 1990 d'une dérogation en matière d'impôts locaux. L'opérateur aurait bénéficié, selon eux, d'un cadeau fiscal cumulé de 2,4 milliards d'euros.Air France progresse de 3,40% à 13,70 euros en dépit de la baisse de 1,7% de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2002-2003. La compagnie aérienne a annoncé que, bien qu'en baisse, son bénéfice trimestriel serait supérieur à ses prévisions.En baisse, Pernod Ricard cède 0,55% à 90,50 euros. Le groupe de spiritueux a publié un chiffre d'affaires semestriel en hausse de 17,6% à 2,57 milliards d'euros.Enfin, Axa gagne 2,30% à 12,43 euros. L'assureur doit publier son chiffre d'affaires semestriels à 14 heures. John WiburgCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :