Le CAC 40 gagne 1,46 % et repasse au-dessus des 3.200 points

Le retournement des marchés américains vers 17 heures a pesé sur la tendance parisienne en fin de séance. Néanmoins, la Bourse de Paris termine la journée sur un gain de 1,46 % à 3.208,47 points. A Wall Street, le Dow Jones abandonne 0,6 % et le Nadaq concède 0,2 %. Ailleurs en Europe, le Footsie gagne 0,42 % à Londres, et le DAX est inchangé à Francfort.Avec un gain de 8,08 % à 11,51 euros, EADS enregistre la meilleure performance de l'indice. L'action du groupe de défense et d'aéronautique EADS a été soutenue par la commande de 12 appareils décrochée par sa filiale à 80% Airbus auprès de la compagnie russe Aeroflot. Selon une dépêche de l'agence Bloomberg, le groupe européen va coopérer avec l'américain Northrop, l'italien Finmeccanica et le Français Thales à l'élaboration d'un radar dans le cadre du programme de surveillance terrestre de l'OTAN. Thales profite de cette nouvelle et gagne 3,53 % à 27,3 euros. Casino s'octroie 5,33 % à 69,20 euros, porté par des achats spéculatifs après l'annonce d'un accord avec Auchan dans les services aux PME.Séance plus mitigée en revanche pour Vivendi Universal. La valeur cède 1,72 % à 11,40. Sa filiale Canal + a remporté la diffusion des matchs du championnat de France de football pour la période 2004-2007 pour 480 millions d'euros. Patrick Le Lay, PDG de TF1, premier actionnaire de TPS, conteste les choix de la Ligue de football professionnel et engage ce lundi un recours devant le Conseil de la concurrence avant de déposer plainte à Bruxelles dans la semaine.Après avoir abandonné plus de 5 % en début d'après-midi, AGF réduit ses pertes et ne concède plus que 2,9 % à 33,13 euros. L'assureur a annoncé vendredi après la clôture qu'il allait passer d'importantes provisions pour dépréciations d'actifs à la fin de l'année en raison de la baisse des marchés financiers. Le groupe indique par ailleurs qu'il "reste prudent quant aux perspectives de résultat net pour l'exercice 2002".Au SRD, Scor enregistre la meilleure performance en gagnant 11,64 % à 6,81euros. Pourtant, ce matin, le titre avait ouvert en forte baisse après l'annonce d'une perte d'exploitation de 425 millions d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, contre un déficit de 199 millions un an plus tôt. Mais les investisseurs sont massivement revenus sur la valeurs lorsque le nouveau président a, lors d'une conférence téléphonique, évoqué que le résultat net redeviendrait bénéficiaire en 2003 et donné davantage de précisions sur les perspectives de redressement des comptes.Altran Technologies enregistre toujours la plus forte baisse du SRD. Après avoir ouvert en perte de plus de 30 %, le titre chute encore de 19,03 % à 5,66 euros. Le groupe a annoncé qu'à la suite de son audit interne il revoyait en baisse de 21 millions d'euros son résultat net semestriel par rapport aux chiffres publiés initialement. Le bénéfice net avant survaleurs, amortissements et exceptionnels de la SSII ressort ainsi à 33 millions d'euros au premier semestre, contre 54 millions initialement annoncés. Le chiffre d'affaires des neuf premiers mois de l'année progresse de 16,5% à 1,029 milliard d'euros. UBS Warburg a dégradé le titre d'"alléger" à "vendre" avec un objectif de cours de 2 euros.Enfin, Air France s'apprécie de 7,74 % à 12,11 euros. La compagnie aérienne vient d'annoncer une progression de 35,2 % de son résultat net au deuxième trimestre à 57 millions d'euros.Johan DeschampsCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.