La hausse du yen fait plonger Tokyo

Mauvais début de semaine à Tokyo. La Bourse japonaise accuse le coup ce matin: l'indice Nikkei termine la séance sur une baisse de 3,16% à 10.045,34 points. A l'origine de cet accès de faiblesse, la publication vendredi après-midi aux Etats-Unis de statistiques décevantes pour l'emploi américain. Fermée au moment de la diffusion de ces chiffres, la place nippone n'avait pu réagir, elle l'a fait ce matin avec vigueur.Inférieures aux attentes, les données publiées (lire ci-contre) ont provoqué une nouvelle dégringolade du billet vert. La chute du dollar s'est notamment vérifiée contre l'euro puisque celui-ci a établi un nouveau record dans la nuit de vendredi à samedi à 1,2185 dollar. Mais la baisse du billet vert se fait également sentir contre le yen et ce malgré les interventions répétées de la Banque du Japon (BOJ) sur le marché des changes. Avec un dollar qui a touché un plus bas de trois ans à 107,51 yens, les entreprises exportatrices nippones s'inquiètent des conséquences pour leurs ventes aux Etats-Unis.Ces préoccupations se traduisent sur les cours de Bourse, et notamment sur les valeurs technologiques qui font aussi les frais de l'annonce par Intel de performances plus faibles que prévu dans la téléphonie cellulaire (lire ci-contre). Résultats, des groupes comme Hitachi, Fujitsu ou Nec déplorent des pertes de l'ordre de 6 à 7% en clôture à Tokyo aujourd'hui.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.