Le CAC gagne 0,55% et franchit la barre des 2.900 points

 |   |  437  mots
Sans tendance une grande partie de la journée, le CAC 40 a pris le chemin de la baisse vers 14 heures. Le marché parisien a accentué son recul jusqu'à l'ouverture de Wall Street et le passage momentané de l'euro au-dessus de la barre des 1,1 dollar. Mais à 16h20, avec le retour dans le vert des marchés américains, le CAC 40 a lui aussi entamé sa remontée. A la clôture, il affiche même un gain de 0,55% à 2914,6 points. Sur les autres places européennes, le Footsie gagne 0,77% et le Dax passe enfin en territoire positif avec un gain de 0,29%. Sur le marché des changes, l'euro perd du terrain. Après avoir franchi la barre des 1,1 dollar à 15h30, la devise européenne se négocie désormais à 1,0978 dollar. Parmi les valeurs en vogue aujourd'hui, Suez se hisse à la première place de l'indice avec un gain de 3,92% à 13,8 euros. Belle séance également pour Alcatel qui progresse de 3,71% à 7,82 euros. L'assemblée générale des actionnaires a reconduit Serge Tchuruk dans ses fonctions de président et voté la transformation de l'action reflet Alcatel Optronics, qui est suspendue ce mardi, en actions ordinaires Alcatel. Parmi les autres TMT, Thomson gagne 3,7% à 12,6 euros et STMicroelectronics progresse de 1,84% à 18,84 euros à la veille de la publication de ses résultats trimestriels (après clôture des marchés). Au SRD, Infogrames s'illustre avec un gain de 9,27% à 3,3 euros. Le groupe va bénéficier des nouvelles aides de l'Etat pour soutenir le secteur des jeux vidéo. Son concurrent Ubi Soft gagne 3,18% à 12,67 euros.Après avoir passé une grande partie de la journée dans le rouge, Pinault-Printemps-Redoute termine stable à 58,25 euros. Le groupe de distribution a engagé des discussions exclusives avec le britannique Wolseley pour la cession de Pinault Bois Matériaux, selon le Figaro économie. D'après le quotidien, les négociations se feraient sur la base d'une valeur d'entreprise de l'ordre de 570 millions d'euros. LVMH abandonne 2,13% à 39,54 euros. Le groupe souffre de la baisse du dollar et les investisseurs s'inquiètent des conséquences de la pneumopathie atypique sur l'activité des groupes de luxe en Asie. L'italien Bulgari a d'ailleurs constaté une baisse de ses ventes dernièrement.La Société Générale abandonne 0,18% à 55 euros. Le président de la banque, Daniel Bouton, a indiqué que les objectifs du plan stratégique pourraient être décalés dans le temps. Il n'exclut pas un rapprochement avec un autre acteur du secteur, à condition qu'il soit créateur de valeur pour l'établissement.Casino termine inchangé à 63,4 euros alors que le groupe devrait publier dans la soirée son chiffre d'affaires trimestriel.Johan Deschamps Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :