Telecom Italia se positionne sur le marché français

2 mn

En pleine consolidation, le marché de l'Internet français va devoir compter avec un nouvel acteur de poids. Telecom Italia est en tout cas bien décidé à bouleverser la donne. L'opérateur historique italien, jusque là marginal dans l'Hexagone avec son fournisseur d'accès Internet Alice, est récemment sorti du bois en annonçant la reprise prochaine de Tiscali France. Pour convaincre, si besoin était, qu'il est bien décidé à ne pas jouer les seconds rôles, Telecom Italia a annoncé ce jeudi lors d'une conférence de presse qu'il allait investir 500 millions d'euros en France d'ici 2007. Sur ce total, 350 millions d'euros seront injectés dans les infrastructures de réseaux et les systèmes d'information. Cet investissement s'inscrit dans le plan de développement à deux ans présenté par la société à Milan il y a deux jours. Sur les 14 milliards d'euros que Telecom Italia compte investir d'ici 2007 dans l'ensemble de ses activités en Italie et à l'étranger, 760 millions doivent servir au renforcement de l'opérateur dans l'Internet européen, à savoir en France, en Allemagne et aux Pays-Bas.En outre, l'opérateur a prévu une enveloppe supplémentaire de 150 millions d'euros pour les activés de marketing et communication en France. A charge maintenant pour l'opérateur, qui en a terminé avec les acquisitions dans l'Hexagone, de se faire une place de choix sur le marché. "Notre objectif n'est pas de poursuivre le mouvement de consolidation en France mais de nous concentrer sur les opérations réalisées. Nous avons une bonne présence en France", avait expliqué plus tôt dans la semaine l'administrateur délégué Riccardo Ruggiero En reprenant Tiscali France, Telecom Italia se hisse à la quatrième place du marché avec 400.000 clients, soit 7% du marché. Devant lui, dominent Wanadoo (France Télécom) qui détient un peu moins de 50% du marché, suivi de Free (plus d'un million d'abonnés fin décembre) et Neuf Telecom (avec 540.000 abonnés fin mars). En bas débit et en téléphonie, l'opérateur italien revendique aussi 600.000 clients, soit un chiffre d'affaires total de 265 millions d'euros en 2004.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.