Tokyo finit en forte hausse de 1,39%

 |  | 181 mots
Lecture 1 min.
Dopé par l'annonce d'une augmentation plus forte que prévu de la production industrielle en octobre (+1,6%), l'indice Nikkei a gagné 1,39% et repasse au dessus des 16.000 points.

La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 1,39%, dopée par l'annonce d'une augmentation plus forte que prévu de la production industrielle en octobre. Malgré l'appréciation du yen, les investisseurs ont retrouvé le moral après avoir reçu des signes encourageants pour l'économie japonaise. L'indice Nikkei a ainsi pris 220,94 points à 16.076,20, repassant le seuil psychologique des 16.000 points pour la première fois depuis le 20 novembre. L'indice plus large Topix s'est adjugé 1,61% à 1.580,10.

La production industrielle a augmenté de 1,6% en octobre par rapport à septembre, un chiffre nettement meilleur que prévu - le marché attendait -0,5% - qui a incité les investisseurs à revenir sur des valeurs industrielles comme Canon ou sensibles à la demande intérieure telles les banques.

"La statistique a dissipé certaines inquiétudes récentes sur un ralentissement de l'économie", explique Katsuhiko Kodama, analyste chez Toyo Securities. Canon a gagné 1,67% à 6.080 yen et Fujifilm Holdings 2,69% à 4.580.

Aux banques, Mizuho Financial Group a progressé de 1,2%. La hausse de la Bourse a aussi profité aux sociétés de courtage récemment malmenées comme Daiwa Securities (+4,38%) ou Nomura Holdings (+3,66%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :