La croissance américaine revue en hausse de 1,6% à 2,2% au troisième trimestre

 |  | 260 mots
Lecture 1 min.
Des chiffres meilleurs que prévu pour les exportations et les stocks ont conduit à une forte révision en hausse du taux de croissance américain à 2,2% contre 1,6% précédemment estimé. Les analystes s'attendaient à une révision moins spectaculaire, à 1,8%.

Bonne nouvelle en provenance des Etats-Unis: la croissance américaine a été révisée en hausse au troisième trimestre, à 2,2% contre 1,6% initialement estimé, en rythme annuel. Le département du Commerce explique cette révision par des chiffres meilleurs que prévus sur les exportations et les investissements d'entreprises.

Les contributions des exportations et des stocks ont été largement révisées en hausse, respectivement à -0,2% contre -0,5% et à 0,2% contre -0,1%. "Les investissements des entreprises n'ont été que légèrement revus en hausse, tandis que les dépenses des consommateurs ont reculé", indique Marie-Pierre Ripert, économiste chez Ixis, qui s'attend à un quatrième trimestre au même rythme que le troisième. De fait, la hausse des stocks au troisième trimestre devrait peser sur la fin de l'année.

Après avoir été surpris par la faiblesse de la première estimation, les économistes du consensus recueillis par l'agence Bloomberg s'attendaient à une révision en hausse, mais moins spectaculaire. Ils tablaient sur une progression de 1,8% du produit intérieur brut (PIB) après 2,6% au trimestre précédent.

Le ministère a également révisé, mais cette fois-ci à la baisse, l'indice des prix lié aux dépenses de consommation (PCE) à 2,4% contre 2,5% mesuré initialement. L'indice PCE hors alimentation et énergie a été révisé à 2,2% au lieu de 2,3%. Très observé par la Réserve fédérale (Fed) américaine, cet indice reste supérieur à sa "zone de confort". Lors des trois dernières réunions de politiques monétaires, la Fed a laissé son taux directeur inchangé à 5,25%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :