PSA Peugeot Citroën dément vouloir fermer son site de Mangualde au Portugal

 |   |  328  mots
PSA Peugeot Citroën met la pression sur les autorités locales portugaises. Le constructeur français aurait adressée un courrier au conseil municipal de Mangualde, dans lequel PSA prévient qu'il fermera l'usine s'il n'est pas autorisé à augmenter la production. A Paris PSA dément vouloir fermer ce site qui produit des modèles Citroën Berlingo et Peugeot Partner

PSA Peugeot Citroën met la pression sur les autorités locales portugaises. Le constructeur français devrait en effet décider le 15 janvier du sort son usine de Mangualde (centre du Portugal), croit savoir ce jeudi le quotidien Diario Economico, citant des sources anonymes. Interrogé, PSA Peugeot Citroën dément fermemennt tout projet de fermeture. "L'avenir du site de Mangualde. Nous avons besoin de la production de cette usine" indique-t-on à Paris.

Selon le journal le constructeur automobile français aurait adressée un courrier au conseil municipal, dans lequel PSA prévient qu'il fermera l'usine s'il n'est pas autorisé à augmenter la production. La direction du groupe français a posé comme condition à son maintien à Mangualde, l'expansion de l'usine actuelle afin de produire un nouveau modèle de voiture, prévu pour 2009. Or, le groupe, principal employeur de la région, n'est pas encore parvenu à un accord avec les propriétaires des terrains avoisinants. "Si un plan concret n'est pas présenté à PSA, à Paris, au cours des prochains mois (...), le centre de production de Mangualde ne fera plus partie du plan de développement stratégique du groupe PSA", écrit la direction dans une lettre adressée à la municipalité de Mangualde, citée dans la presse .

Face à ce conflit, le maire de Mangualde, Antonio Soares Marques, a admis l'hypothèse ce matin, dans des déclarations aux médias portugais, d'exproprier les propriétaires des terrains en question.Le site industriel de Manugualde, créé en 1964, emploie quelque 1.400 personnes et représente près de 5.000 emplois indirects. L'usine a produit l'année dernière plus de 53.000 unités des modèles Citroën Berlingo et Peugeot Partner, en complément de la production du site espagnol de Vigo (ouest de l'Espagne).

La nouvelle autour de l'usine PSA intervient une semaine après la fermeture de l'usine de montage d'Azambuja -- dans les environs de Lisbonne -- appartenant à General Motors (GM), et ayant entraîné la suppression de 1.200 postes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :