Gazprom va vendre son gaz directement à l'Italie

 |  | 190 mots
Lecture 1 min.
Après des années de négociations, les deux groupes énergétiques ont signé un accord stratégique. Il comprend notamment la vente directe par Gazprom de gaz en Italie. Eni, quant à lui, va développer des projets en Russie.

C'est un accord historique. Après des années de négociation, le géant russe de l'énergie Gazprom et le numéro un italien du secteur, ENI, ont signé un accord stratégique de coopération. Cet accord va permettre au groupe gazier russe de vendre directement son gaz en Italie, dès 2007. Le volume des ventes pourrait atteindre les trois milliards de mètres cubes d'ici 2010.

L'accord, qui a été signé à Moscou aujourd'hui, stipule en outre que Gazprom, qui fournit un quart du gaz utilisé en Europe, prolongera ses contrats de fourniture de gaz à Eni jusqu'en 2035. Eni est ainsi confirmé comme étant le premier client du Russe.

De son côté, Eni projette de se développer en Russie et les deux entreprises seront partenaires dans des projets en amont, en Russie mais aussi "dans d'autres pays".

Cet accord, qui offre à Eni une place de choix sur le marché énergétique russe, a été scellé après des années de négociation et de nombreux atermoiements. De nombreuses tentatives d'accord avaient ainsi achoppé en raison de doutes émis par les autorités de régulation italiennes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :