British Airways relève ses estimations de chiffre d'affaires

 |  | 290 mots
Lecture 1 min.
La compagnie aérienne britannique a enregistré une hausse de 8,6% de son bénéfice imposable, à 164 millions de livres, pur son troisième trimestre. British Airways estime que le chiffre d'affaires annuel progressera de 8% alors que la compagnie prévoyait une hausse comprise entre 6 et 7% précédemment.

Après un début d'année difficile, marquée par les grèves et les restructurations, British Airways affiche un bon troisième trimestre 2005-2006 (trimestre clos à fin décembre). La compagnie aérienne britannique a ainsi enregistré une croissance de son chiffre d'affaires de 8,8% par rapport à l'année précédente, à 2,1 milliards de livres (3,13 milliards d'euros).

Le chiffre d'affaires a été tiré "par de forts volumes dans les premières classes", précise le groupe dans un communiqué. "Cela reflète aussi les effets de la surtaxe liée au carburant", ajoute le groupe. Cette croissance illustre en tout état de cause une certaine accélération, alors que sur les neuf premiers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires a progressé de 8,4%, à 6,4 milliards de livres.

Cette progression du chiffre d'affaires a permis de compenser une forte hausse des coûts, qui ont progressé de 7,3% sur le trimestre. Les coûts liés au carburant ont bondi de 28,2%. Malgré cela, le groupe a tout de même réussi à afficher une progression de son bénéfice imposable sur le troisième trimestre, en hausse de 8,6% à 134 millions de livres. Le résultat opérationnel a atteint 175 millions de livres, en hausse de 29% d'une année sur l'autre.

Côté perspectives, le groupe estime que la croissance devrait continuer de s'accélérer sur le quatrième trimestre, puisqu'il vise un chiffre d'affaires en hausse de 8% sur l'exercice en cours, contre une estimation comprise entre 6 et 7% précédemment. Reste que British Airways ne crie pas victoire pour autant, et affiche sa prudence dans un marché difficile et concurrentiel qui impose de faire de nombreuses opérations commerciales.

En Bourse, le titre a clôturé en recul de 2,79% à 315,69 pence à Londres.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :