Introduction en Bourse de Medica, spécialiste des centres de soins

 |   |  483  mots
Le groupe d'établissements de soins s'introduira en Bourse le 22 juin, à un cours compris entre 19 et 22 euros. La fixation du prix définitif aura lieu le 21 juin. Le groupe veut jouer un rôle dans la consolidation du secteur.

Après Orpéa et Générale de Santé, la Bourse de Paris accueille un nouvel acteur du secteur des établissements de soin. Medica, numéro trois français des maisons de retraite et numéro quatre hexagonal des centres médicaux privés, s'introduira en Bourse le 22 juin. La fourchette de prix indicative est située entre 19 et 22 euros. La société émettra 4,210 millions d'actions, valorisées entre 80 et 92 millions d'euros. Une option de surallocation est prévue. Elle comprend l'émission de 3,5 millions d'actions supplémentaires, pour une valeur maximum de 77 millions d'euros.

Le groupe cèdera également sur le marché quelque 19 millions d'actions, pour un montant compris entre 365 et 420 millions d'euros, avant exercice de la surallocation. L'opération est ouverte à partir d'aujourd'hui, 8 juin. Elle prendra fin le 21 juin, date de fixation du prix définitif de l'action. La société mettra ainsi 80% de son capital sur le marché. Elle aujourd'hui contrôlée par le fonds d'investissement Bridgepoint (pour 79,3%), le fonds néerlandais Alpinvest, et à hauteur de 4% par ses dirigeants. Les fonds ont racheté la société en 2003.

Médica, qui comprend un réseau de 103 établissements, soit 8.311 lits, est présent en France et en Italie. En France, son parc est de 92 établissements. En Italie, il comprend 11 établissements de soins. Le groupe emploie ainsi quelque 4.357 personnes en France et en Italie.

Médica a enregistré un résultat opérationnel courant de 37,1 millions d'euros en 2005, en croissance de 38% par rapport à 2004, sur un chiffre d'affaires de 272,7 millions en hausse de 17% sur un an. Son résultat net a atteint 11,8 millions d'euros, contre 1,5 million en 2004.

"Appuyant son développement sur un maillage géographique des zones stratégiques, Médica poursuit une stratégie de développement maîtrisé, utilisant les deux leviers de la croissance interne et de la croissance externe", explique Médica dans son communiqué d'introduction. Ainsi, le groupe prévoit une croissance de son chiffre d'affaires à 310 millions d'euros en 2006 et vise une croissance annuelle de son chiffre d'affaires de 13 à 15% par an sur la période 2006-2008. Par ailleurs, le groupe souhaite ramener son ratio dette/excédent brut d'exploitation à 3. De plus, la société vise une marge opérationnelle de 14% à horizon 2008, contre une marge de 13,6% en 2004.

Côté acquisition, la société se veut offensive. Elle avait déjà annoncé qu'elle souhaitait investir environ 90 millions d'euros d'ici deux ans. Déjà 11 établissements ont été identifiés comme cibles possibles, soit une capacité totale d'accueil de 923 lits.

Médica va ainsi jouer un rôle actif au sein du secteur des établissements de soins, qui est en pleine consolidation. En témoigne l'acquisition par Général de Santé de 10 établissements auprès de la société Hexagone, mais aussi l'achat par la banque ABN Amro du groupe de soins anglais Priority (voir ci-contre), l'an dernier. A moins que Médica ne suscite lui-même les convoitises...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :