L'Olympique Lyonnais jouera en Bourse en 2007

 |   |  259  mots
Jean-Michel Aulas, le président du quintuple vainqueur du championnat de France de football et patron du groupe Cegid, confirme avoir entamé les démarches de cotation pour son club auprès de l'AMF. L'OL devrait faire son entrée en Bourse d'ici la fin du premier semestre 2007.

L'Olympique Lyonnais sera probablement le premier club de football français coté en Bourse. Aux dires de son président Jean-Michel Aulas, l'opération d'introduction pourrait même intervenir fin du premier trimestre 2007. Le dirigeant de l'OL s'est rendu cet après-midi à l'Autorité des marchés financiers (AMF) pour "un premier contact préliminaire", a-t-il confié à l'AFP (Agence France Presse), confirmant que le dossier d'entrée en Bourse de son club devait être présenté d'ici la fin de l'année.

Le président du quintuple champion de France s'est en revanche refusé à donner une échelle pour les prix de vente de ses actions, arguant que "le prix est toujours ce qui est déterminé en dernier". Pour une entreprise candidate à une cotation, la première étape est le dépôt auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF) d'un "projet de prospectus" décrivant son projet d'introduction en Bourse, accompagné d'un "document de base" présentant en détail la société aux investisseurs.

Ces documents, qui peuvent comprendre plusieurs dizaines de pages, doivent permettre aux investisseurs "d'évaluer en connaissance de cause le patrimoine, la situation financière, les résultats et les perspectives" de la société, selon le règlement de l'AMF.

Comme son nom ne l'indique pas, la loi sur la participation salariale adoptée la semaine dernière par l'Assemblée nationale contient une disposition, ajoutée par le gouvernement sous la pression de la Commission européenne, qui permet désormais de faire coter en Bourse un club sportif professionnel.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :