Bon premier semestre pour SABMiller

 |   |  197  mots
Le brasseur a réalisé un bénéfice net en hausse de 21,3% au premier semestre 2007 grâce à la progression de ses ventes sur les marchés émergents. Le groupe prévoit un accélèrement de sa croissance au second semestre dans un contexte toutefois plus difficile.

Le brasseur d'origine sud-africaine SABMiller a annoncé ce jeudi de bons résultats semestriels, avec un bénéfice net part du groupe en hausse de 21,3% au premier semestre, à 958 millions de dollars (652,5 millions d'euros) contre 790 millions un an auparavant. Le chiffre d'affaires est lui en hausse de 15% à 10,8 milliards de dollars (6,8 milliards d'euros). De son côté, l'excédent brut d'exploitation est en hausse de 14% à 2,03 milliards de dollars (1,38 milliard d'euros).

Le brasseur profite en particulier d'une progression de ses ventes sur les marchés émergents en Asie, dans l'Europe de l'Est et en Amérique Latine. SABMiller a vu notamment ses ventes augmenter de 22% en Chine et prévoit d'investir 1,8 milliard de dollars d'ici à 2012 en Amérique du Sud. De plus, le groupe a renoué avec la croissance en Amérique du Nord et se maintient toujours en Europe.

Pour le reste de l'exercice, le brasseur s'attend à une amélioration de son activité au cours du second semestre, malgré un environnement jugé plus difficile.

Par ailleurs, SABMiller n'a pas voulu dire si il était interessé par son homologue Scottish & Newcastle, qui fait l'objet pour sa part d'une offre relevée ce jeudi de Carlsberg et de Heineken.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :