UPS : les charges exceptionnelles amputent les résultats trimestriels

 |   |  304  mots
Le spécialiste des expéditions de colis a vu son bénéfice net baisser au premier trimestre, amputé par des charges exceptionnelles. Toutefois, ses ventes ont progressé mais surtout grâce à l'Asie, alors qu'elles restaient stagnantes aux Etats-Unis.

UPS affiche à fin mars un bénéfice net de 841 millions de dollars, en baisse de 13,5%, mais hors éléments exceptionnels son bénéfice par action est monté à 96 cents contre 89 cents un an plus tôt, conforme aux attentes des analystes. Son chiffre d'affaires a progressé de 3,3% à 11,9 milliards, un peu inférieur aux attentes des analystes qui tablaient sur 12,13 milliards.

Au cours du premier trimestre, le bénéfice d'UPS a été réduit par une charge de réévaluation des actifs de 221 millions de dollars concernant des Boeing 727 et 747 en fin d'utilisation, ainsi que par une charge de 68 millions liée à un plan de départs volontaires. Ces charges ont amputé le bénéfice par action de 18 cents.

L'activité aux Etats-Unis, qui représente les deux tiers du chiffre d'affaires, a très légèrement progressé de 1,2%, à 7,55 milliards, mais avec des volumes journaliers stagnant à 13,3 millions de colis par jour "ce qui reflète le ralentissement de l'économie américaine", relève UPS dans son communiqué. A l'international, l'activité a en revanche progressé de 10% à 2,39 milliards de dollars, grâce à une hausse de 20% en Asie et de plus de 10% en Europe.

Début avril, souligne UPS, le groupe et le gouvernement chinois ont ouvert la voie à la construction d'un centre international de distribution dans l'aéroport Pudong de Shanghai. "Ce centre devrait être opérationnel l'an prochain et augmenter notablement la présence du groupe dans la région", ajoute le communiqué.

Le groupe attend pour le deuxième trimestre un bénéfice par action de 1,00 à 1,05 dollar, contre 97 cents au deuxième trimestre 2006. Cette prévision est dans la fourchette basse des attentes des analystes qui eux tablent sur 1,05 dollar. UPS a aussi réaffirmé son objectif d'une hausse de 6 à 10% de son bénéfice par action annuel hors exceptionnel.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :