Chute du moral des ménages américains

L'indice du Conference Board est ressorti à 95,6 contre 99,5 en septembre (chiffre révisé) et 105,6 en août. Il s'agit de son plus bas niveau depuis octobre 2005 quand il était à 85,2.

C'était le chiffre attendu du jour, l'indice de confiance publié par le Conference Board, surtout à la veille de la décision de la Fed sur ses taux d'intérêt. Résulltat : le moral des ménages américains s'est à nouveau dégradé en octobre, pour le troisième mois d'affilée.

L'indice est ressorti à 95,6 contre 99,5 en septembre (chiffre révisé) et 105,6 en août. Il s'agit de son plus bas niveau depuis octobre 2005 quand il était à 85,2. Un chiffre beaucoup plus bas que les attentes des experts.

Les autres éléments de cet indicateur ne sont pas mieux orientés. Le sous-indice de la situation actuelle s'est établi à 118,8 contre 121,2 en septembre et 130,1 en août. Celui des anticipations s'est inscrit à 80,1 contre 85 en septembre et 89,2 en août.

Les ménages américains s'inquiètent du ralentissement de l'économie aux Etats-Unis, des prix élévés du pétrole et de la chute du dollar, et des problèmes de crédit et d'immobilier, surtout après la crise du subprime cet été, ces prêts hypothécaire à haut risque qui ont déclenché la tempête boursière et financière.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.