Le sort de Corus décidé par des enchères

L'autorité boursière britannique annonce l'ouverture de la bataille entre les sidérurgistes brésilien CSN et indien Tata Steel pour reprendre l'anglo-néerlandais.

1 mn

Le Takeover Panel, l'autorité boursière britannique, a annoncé vendredi soir le lancement d'enchères entre les sidérurgistes brésilien CSN et indien Tata Steel, en vue de l'acquisition de l'anglo-néerlandais Corus. Le résultat de cette bataille, qui s'annonce rude et comprendra un maximum de neuf tours, devrait être officiellement annoncé au plus tard à 3 heures GMT dans la nuit de mercredi à jeudi prochains.

Le Takeover Panel avait prévenu le 19 décembre qu'il lancerait des enchères sur Corus dans l'hypothèse où les deux groupes acheteurs n'auraient pas fait de nouvelle offre avant la fin de janvier.

L'offre du groupe sidérurgique brésilien pourrait toutefois être affectée par un litige commercial au Brésil, expliquait récemment le Financial Times. Car un autre sidérurgiste brésilien, CVRD, conteste à CSN, selon le quotidien des affaires britannique, le droit de fournir à Corus le minerai de fer de la mine Casa de Pedra, dans le Minas Gerais. Or, cette possibilité est perçue comme un des atouts de l'offre de CSN par rapport à celle de Tata Steel. Le groupe indien a en effet, pour sa part, des ressources en minerai plus faibles et difficilement exportables aux termes de la législation indienne.

L'offre la plus récemment acceptée par Corus émane de CSN à 5,8 milliards de livres (8,7 milliards d'euros), dette comprise. Auparavant, Corus avait approuvé une offre de Tata Steel un peu inférieure à 5,6 milliards. La presse indienne estime toutefois que Tata est prêt à améliorer ses propositions.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.