Carlyle rachète la division équipements de Goodyear pour 1,5 milliard de dollars

Cette activité réalise des courroies et des tuyaux pour l'automobile et d'autres industries avec un chiffre d'affaires de 1,51 milliard de dollars et 6500 salariés.

Le grand concurrent américain de Michelin, Goodyear, a annoncé vendredi qu'il comptait vendre sa division "équipements industriels" (courroies, tuyaux pour l'automobile et d'autres industries pour un chiffre d'affaires de 1,51 milliard de dollars avec 6500 salariés dans 32 sites sur la planète) au fonds de capital investissement Carlyle Group pour 1,475 milliard de dollars.

Cette cession s'inscrit dans un programme de recentrage de Goodyear sur son métier des pneumatiques et lui permettra de poursuivre son désendettement. La division sera vendue à EPD, une entité parrainée par Carlyle Partners IV LP, opération qui doit encore recevoir les autorisations officielles et dépend aussi notamment d'un accord entre Carlyle et le grand syndicat des ouvriers de la sidérurgie américaine United Steelworkers.

Le premier fabricant de pneumatiques américain compte retirer une plus-value de cette cession mais elle n'a pas été encore finalisée. EPD aura le droit d'employer la marque Goodyear et d'autres marques liées à la division.
compte employer le produit de la vente pour réduire sa dette notamment.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.