Des actionnaires d'Eurotunnel demandent la révocation du conseil d'administration

 |   |  131  mots
L'Association syndicale des actionnaires (ASA) annonce qu'elle va demander à la justice la nomination d'un mandataire ad hoc pour Eurotunnel.

L'Association syndicale des actionnaires (ASA) a annoncé mardi qu'elle demandera mercredi à la justice la nomination d'un mandataire ad hoc pour Eurotunnel et la révocation du conseil d'administration.

Le président de l'ASA, l'avocat Frédérik Canoy, a affirmé qu'il représentait des actionnaires totalisant 5% du capital et qu'il entendait dénoncer la non publication de bilans.

"Nous allons demander la nomination d'un mandataire ad hoc et une approbation des comptes 2005 et 2006 qui n'ont toujours pas été publiés. Nous voulons aussi la révocation des membres du conseil d'administration et du président", a-t-il dit à Reuters.

Eurotunnel, engagé dans un processus de restructuration de sa dette, avait publié une perte estimée de 300 millions d'euros pour l'exercice 2005. En 2006, il n'a fourni des données que sur le chiffre d'affaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :