Accélération de la croissance pour WPP en fin d'année

 |   |  389  mots
Le numéro deux mondial de la publicité a annoncé une forte accélération de sa croissance de marge brute pour le quatrième trimestre. Sa marge opérationnelle atteint 14,5% en 2006. Il vise une marge opérationnelle sur le long terme de 19%.

WPP termine l'année en fanfare. Le numéro deux mondial de la publicité a enregistré en fin d'année une forte accélération de sa croissance. Le Britannique a ainsi publié une croissance organique de ses revenus sur le quatrième trimestre en hausse de 7,2%. Sur le second semestre, la croissance organique s'est établie à 5,7%. Sur l'ensemble de l'exercice, la marge brute du groupe (revenus réalisés) a ainsi progressé de 9,9% à 5,9 milliards de livres (8,8 milliard d'euros), soit une croissance organique de 5,4%.

La rentabilité du groupe n'est pas en reste. WPP a ainsi affiché une augmentation de sa marge opérationnelle de 0,5 point, à 14,5% sur l'année. Ce qui a permis au publicitaire d'enregistrer un bénéfice imposable de 682 millions de livres, en progression de 15,2% par rapport à l'année précédente. Le résultat net a atteint 435,8 millions d'euros, en hausse de 35,2% sur un an.

"Ces résultats record reflètent la solidité de la croissance mondiale, qui s'est répercuté positivement dans presque toutes nos activités et zones géographiques", indique WPP dans un communiqué. Le groupe a particulièrement profité de la croissance de ses activités en Asie, et le PDG du groupe Martin Sorrel estime d'ailleurs que la Chine deviendra le troisième plus grand marché de WPP à l'horizon 2008, lors des jeux olympiques de Pékin. La région Asie a vu sa croissance organique de marge brute progresse de 9,6% sur l'année.

La zone Europe occidentale reste difficile, même si WPP a constaté un léger redressement de la croissance dans la deuxième partie de l'année. Le groupe indique en outre qu'il a profité de l'impact positif des jeux olympiques de Turin, ainsi que de la Coupe du monde de football en Allemagne. La croissance organique en Europe continentale s'est établie à 5,1% sur un. Les Etats-Unis ont affiché une croissance organique de la marge brute de 4,6%.

Fort de ces bons résultats, et compte tenu de l'environnement économique, WPP vise une marge opérationnelle de 15% en 2007, 15,5% pour 2008 et de 16% pour 2009. "Sur le long terme les perspectives restent très favorables", indique WPP dans son communiqué. Le groupe indique notamment qu'il devrait profiter des élections présidentielle américaines en 2007, et des jeux olympiques de Pékin. Sur le long terme, WPP indique vouloir atteindre une marge opérationnelle de 19%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :