Bourse de Tokyo : dernière séance de l'année 2007 en forte baisse

Plombée par la mort de Benazir Bhutto au Pakistan, la Bourse japonaise a terminé la séance en baisse de 1,7% vendredi. Sur l'année, l'indice Nikkei recule de 11,1%, soit un premier repli depuis cinq ans.

1 mn

Dernière séance de l'année en berne à la Bourse de Tokyo. Vendredi 28 décembre, l'indice Nikkei a reculé de 1,7% à 15.307,78 points, plombé par la mort de l'ex-Premier ministre pakistanais Benazir Bhutto dans un attentat, la veille. L'indice Topix, plus large que le Nikkei, a fini la journée en recul de 1,6%, à 1.475,68 points. Sur l'année, cet indice recule de 12,2%.

Cette dernière séance en forte baisse a certes été bousculée par la crise dans laquelle est plongée le Pakistan, mais elle reflète surtout une tendance assez faible sur l'ensemble de l'année. Surtout en comparaison avec 2006, où le Nikkei avait gagné 6,9%, dopé par les anticipations de fusions et acquisitions au sein des firmes japonaises.

La Bourse de Tokyo est fermée jusqu'au 4 janvier. La séance de ce jour-là sera elle aussi écourtée. La première séance complète de l'année 2008 aura lieu le 7 janvier.

Sur l'année, la plus forte progression parmi les grosses capitalisations de la cote est celle de Nintendo, soit 120%, en raison de la très forte demande pour ses consoles DS et Wii. Les bancaires figurent parmi les plus mauvaises performances en raison d'une crise du crédit qui a trouvé sa source dans une autre crise, celle du crédit immobilier à risque (subprime) aux Etats-Unis.

Sur les autres places asiatiques, la Bourse de Shanghai clôture en baisse de 0,89% ce vendredi à 5.261,56 points, dans le sillage de Wall Street qui a enregistré de fortes pertes sur fond de craintes d'instabilité après l'assassinat du chef de l'opposition pakistanaise Benazir Bhutto.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.