Areva investit 750 millions de dollars en Namibie

Le groupe nucléaire français compte investir 750 millions de dollars pour créer la plus grande mine d'uranium au monde en Namibie. La production devrait intervenir vers la fin 2009.

Le groupe nucléaire français Areva compte investir 750 millions de dollars (483 millions d'euros) pour créer la plus grande mine d'uranium au monde en Namibie, a indiqué mercredi cette société. Le ministère namibien des mines a accordé une licence à cet effet en début de semaine à la société française dirigée par Anne Lauvergeon qui va construire cette mine à Trekkopje, à quelque 300 kilomètres à l'ouest de Windhoek, selon Iain McPherson, directeur de la filiale locale d'Areva UraMin.

La construction du site doit commencer immédiatement. "La production est prévue vers la fin 2009, selon Areva qui prévoit de "traiter 100.000 tonnes de minerai par jour pour extraire six à huit millions de livres (ou pounds) d'uranium par an". Trekkopje sera la plus grande mine d'uranium au monde, précise encore Iain McPherson selon lequel quelque 800 emplois seront créés. La mine aura une durée de vie de neuf ans.

Areva, qui se présente comme le deuxième producteur d'uranium du monde, a acquis UraMin en septembre dernier pour 1,9 milliard de dollars dans le cadre d'un accord de 12 milliards de dollars avec la société d'état chinoise China Guangdong Nuclear Power Corporation (CGNPC).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.