France Télécom confirme discuter avec TeliaSonera en vue d'une offre formelle

Les discussions entre l'opérateur France Télécom et son homologue suédo-finlandais TeliaSonera sont engagées afin d'étudier, les conditions d'une offre formelle du premier sur le second. Le groupe français a indiqué que la partie en cash de l'offre pourrait être améliorée.

Lors d'une rencontre avec les investisseurs à Lisbonne ce jeudi, le directeur financier de l'opérateur France Télécom, Gervais Pellissier, a déclaré être en discussions avec TeliaSonera en vue d'engager des pourparlers officiels. Un communiqué du groupe a suivi plus tard dans la journée, confirmant ses propos. Il y est écrit: "ces contacts ne portent pas sur le prix d'une offre éventuelle. Aucune offre ferme n'a été formulée, la seule proposition indicative étant celle communiquée publiquement le 5 juin dernier".

Gervais Pellissier a indiqué également qu'il pourrait améliorer la partie numéraire de son offre d'achat (52% en cash et 48% en actions) mais le communiqué a bien précisé que les marges de manoeuvres étaient "extrêmement limitées" en la matière. En revanche, le groupe est ferme sur la partie parité d'échanges des titres. Il ne la modifiera pas.

Gervais Pellissier a ajouté que les discussions sur d'éventuelles négociations formelles avec TeliaSonera ne pourraient durer au-delà d'une période "raisonnable" et que le groupe était prêt à renoncer à l'opération, qui n'est selon lui pas indispensable pour la stratégie de France Télécom. En annonçant leur projet d'offre de rachat le 5 juin dernier, France Télécom se donnait 15 jours de réflexion avant de lancer ou pas une offre formelle. 15 jours de discussion même pendant lesquelles l'offre pouvait évoluer, disait alors Didier Lombard, le PDG de l'opérateur Français.

TeliaSonera s'est refusé à tout commentaire sur les déclarations de l'opérateur français. "Quand il y aura quelque chose de concret, nous le commenterons, et ce n'est pas le cas en ce moment", a dit à Stockholm Cecilia Edstrom, directrice de la communiations de l'opérateur nordique.

A la Bourse de Paris, l'action France Télécom a cédé ce jeudi 1,07% à 17,95 euros. Dans le même temps, le titre TeliaSonera, coté à Stockholm perdait plus de 3% à 54,75 couronnes.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.