Michelin relève à nouveau ses prix en Europe

Le groupe clermontois de pneus annonce une série de hausses de 3% à 5% de ses tarifs sur le Vieux Continent. Il souffre toujours de l'envolée des matières premières, et en particulier du pétrole.

Michelin augmente une nouvelle fois ses prix. Le groupe de pneumatiques a annoncé ce mardi une série de hausses de ses tarifs de pneus en Europe, en moyenne de 3% à 5%. Objectif : répercuter la hausse du coût des matières premières, de l'énergie et des transports (Retrouvez le communiqué de Michelin sur cette augmentation en cliquant ci-contre à droite dans la rubrique : " pour aller plus loin").

Dans un communiqué, le groupe précise que les pneus ont augmenté depuis le 1er juillet dans le génie civil, depuis le 1er août pour les engins agricoles, et augmenteront à compter du 1er octobre pour les segments tourisme, camionnettes et poids lourd.

Fin juillet, le groupe clermontois avait déjà annoncé une hausse de ses tarifs au Japon, après l'Europe au printemps et la Chine en juin. Aux Etats-Unis, il a déjà appliqué plusieurs hausses cette année.

Michelin souffre en particulier de l'envolée des cours du pétrole. 60% de sa production provient en effet de produits dérivés de l'or noir, ce qui pèse fortement sur les marges. En avril, le groupe avait ainsi mis en place un nouveau système de tarification, avec des prix indexés sur les cours du pétrole.

Mais cela n'a pas suffi à maintenir les performances opérationnelles du groupe de pneus. Au premier semestre, la marge a fléchi de 0,9 point à 8,6% du chiffre d'affaires tandis que le résultat opérationnel a reculé de 11,3%. Michelin a même dû abaisser ses objectifs 2008.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.