Nokia devance Apple avec la sortie de son offre de musique illimitée mobile

 |   |  403  mots
L'offre de musique illimitée du premier fabricant mondial de terminaux mobiles Nokia, baptisée "Comes with Music" attendue à la fin de l'année sera disponible dans un mois au Royaume-Uni. En accélérant sa sortie, le finlandais prend de vitesse Apple et sa plate-forme iTunes.

Le fabricant finlandais de téléphones mobiles Nokia, leader mondial du marché, crée la surprise avec l'annonce ce mardi de la sortie de son offre de musique illimitée mobile. Le lancement prévu dans un mois au Royaume-Uni intervient plus tôt que prévu. Annoncé en effet en décembre 2007 à l'occasion du "Nokia World Forum", cette offre de musique baptisée "Comes with Music" ne devait pas être disponible avant fin 2008 (Retrouvez le communiqué de Nokia sur cette nouvelle offre en cliquant ci-contre dans la rubrique : "pour aller plus loin").

L'offre "Comes With Music" diffère de celles déjà existantes. Téléchargements illimités certes mais par des utilisateurs limités : la condition sine qua non pour y avoir accès est en effet d'acquérir au préalable un des terminaux Nokia, le Nokia 5310 XpressMusic édition "Comes with music", sésame indispensable pour accéder à la plate-forme et au service. Via ce fameux terminal mais aussi via son PC, l'utilisateur pourra télécharger les musiques de son choix, pendant une année de façon illimitée donc et gratuitement parmi tout le catalogue musical mis à sa disposition par la plate-forme, soit 2,1 millions de titres. A ce jour, trois grandes maisons ont rejoint Nokia: Universal Music, Sony BMG et Warner Music.

Le service s'appuiera sur des musiques au format WMA avec un cadenas numérique (DRM) ne permettant pas de copier les musiques. Au-delà d'une année, l'utilisateur pourra éventuellement souscrire un forfait illimité pour un tarif encore inconnu.

C'est le Royaume-Uni qui bénéficiera le premier de cette offre grâce à un accord exclusif conclu entre le finlandais et le distributeur britannique Carphone Warehouse qui proposera ainsi ledit téléphone mobile, milieu de gamme commercialisé avec un forfait prépayé d'environ 100 euros. Le reste de l'Europe et l'Asie devront quant à eux attendre 2009.

Malgré tout, cette offre à de quoi inquiéter l'américain Apple qui aurait, dit-on une offre identique dans ses tuyaux, via son célèbre téléphone multimédia l'Iphone dont la version en 3G est sortie en juillet dernier. Un téléphone censé booster davantage sa plate-forme de téléchargement payant iTunes qui domine aujourd'hui largement le marché mondial avec plus de 6 millions de titres musicaux disponibles. Mais avec un terminal concurrent et un service musical illimité associé, la firme à la pomme est prise de vitesse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :